Jean-Jacques Dortous de MAIRAN, auteur cité dans le Littré

MAIRAN (1678-1771)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MAIRAN a été choisie.

131 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Éloges des académiciens de l'académie royale des sciences, morts dans les années 1741, 1742 & 1743 1747 129 citations

Quelques citations de Jean-Jacques Dortous de MAIRAN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 131 citations dans le Littré.

  1. Ils allèrent tous les deux, pendant six mois, faire le pansement des blessés à l'hôpital de la Charité.
    Éloges, Petit. (pansement)
  2. Il se fixa enfin à Paris après la paix d'Utrecht, en 1713, et il s'y maria en 1717.
    Éloges, Petit. (fixer)
  3. Il cessa de vivre par la seule extinction de ses forces et presque sans accident le 25 de janvier dernier 1742.
    Éloge de Halley. (extinction)
  4. Il faut l'avouer à la honte de la raison, le plus sûr moyen et presque le seul que nous ayons pour nous guérir de nos faiblesses et de nos passions est de leur opposer des passions contraires.
    Éloges, Hunauld. (passion)
  5. Il se présenta donc pour entrer à l'Académie en 1722 ; il y fut reçu.
    Éloges, Petit. (entrer)
  6. Il prouve dans cette dissertation, que la moelle ne sert qu'à humecter les os, à les rendre plus souples et moins cassants.
    Éloges, Lémery. (moelle)
  7. Il [M. Halley] avait formé le projet de rassembler une suite complète d'observations sur les lieux de la lune.
    Éloge de Halley. (lieu [1])
  8. Je suis venu, le flambeau à la main, les exhorter à ne rien croire en matière de philosophie, que ce qu'ils verraient clairement soit des yeux du corps, soit de ceux de l'esprit.
    Éloges, l'abbé de Molières (œil)
  9. Il [M. Halley] nous met sous les yeux, dans une table d'une seule page, les nœuds, les périhélies, les distances et les mouvements de vingt-quatre comètes des plus considérables.
    Éloge de Halley (nœud)
  10. Les grands talents ne marchent point sans une forte inclination pour tout ce qui se rapporte à leur objet.
    Éloges, card. de Polignac. (marcher [1])
  11. Un défaut de mémoire qui se montrait également par la difficulté d'apprendre et par celle de retenir.
    Éloge de Petit. (mémoire [1])
  12. Il était souvent attaqué de vapeurs, et sujet à des palpitations de cœur violentes.
    Éloges, Boulduc. (palpitation)
  13. Ces tableaux admirables dont parle Pline et qui, selon ce savant connaisseur, n'en étaient que plus admirés, de cela même qu'ils étaient demeurés imparfaits.
    Éloges, le card. de Polignac. (de)
  14. Il [M. Halley] ignorait ces préventions outrées en faveur d'une nation, injurieuses au reste du genre humain.
    Éloges, Halley. (prévention)
  15. Le fameux remède de la pierre, connu sous le nom de mademoiselle Stéphens.
    Éloges, Bremond. (pierre)
  16. Compatriote et sectateur de Newton, il [M. Halley] a parlé de Descartes avec respect.
    Éloges, Halley. (sectateur)
  17. Ses démonstrations anatomiques [de M. Hunauld] lui attirèrent un si grand concours d'étudiants, qu'ils ne pouvaient tenir dans l'amphithéâtre où elles se faisaient, tout spacieux qu'il est.
    Éloges, Hunauld. (tenir)
  18. A l'avénement de Louis XIV à la couronne, on n'y trouva [à la bibliothèque du roi] que cinq cents volumes ; il y en avait environ soixante-dix mille après la mort de ce prince.
    Élog. (volume)
  19. On tenta tous les moyens de noircir sa conduite, ce qui n'était pas facile.
    Éloges, Petit. (noircir)
  20. Si elles [les étoiles] n'étaient balancées de toutes parts et à l'infini par des tendances réciproques, elles se réuniraient toutes incessamment autour d'un centre commun.
    Éloges, Halley. (tendance)