Jean-Jacques Dortous de MAIRAN, auteur cité dans le Littré

MAIRAN (1678-1771)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MAIRAN a été choisie.

131 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Éloges des académiciens de l'académie royale des sciences, morts dans les années 1741, 1742 & 1743 1747 129 citations

Quelques citations de Jean-Jacques Dortous de MAIRAN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 131 citations dans le Littré.

  1. Le roi lui avait accordé des représailles sur les vaisseaux dantzikois.
    Éloges, Cardin. de Polignac. (représaille)
  2. Uniquement occupé à découvrir, et avare du temps qu'il y employait, il [Newton] ne se hâtait nullement de rédiger ses découvertes, encore moins de les publier.
    Éloges, Halley. (découvrir)
  3. Il a quelquefois donné aux pauvres des sommes exorbitantes pour un particulier d'une fortune si modique.
    Éloges, Lemery. (exorbitant, ante)
  4. Le principe interne, pensant ou machinal, qui les fait agir [les bêtes].
    Éloge du card. Polignac. (interne)
  5. Il [M. Halley] fit ses humanités dans l'école de St-Paul sous le fameux Thomas Gale.
    Éloges, Halley. (humanité)
  6. Il se présenta donc pour entrer à l'Académie en 1722 ; il y fut reçu.
    Éloges, Petit. (entrer)
  7. Il [le cardinal de Fleury] plaisait par ses manières nobles et aisées, et il ne paraissait vouloir plaire qu'autant que l'exige une politesse bien entendue.
    Éloges, Fleury. (plaire)
  8. On a trouvé parmi ses papiers [de F. de Bremond] une traduction toute prête à paraître des expériences physico-mécaniques d'Hawksbee, et une histoire complète de celles de l'électricité.
    Éloges, Bremond (physico-mécanique)
  9. Les ordres de l'amirauté furent diligemment exécutés et avec une exactitude qui accompagne rarement la diligence.
    Éloges, Halley. (diligemment)
  10. Compatriote et sectateur de Newton, il [M. Halley] a parlé de Descartes avec respect.
    Éloges, Halley. (sectateur)
  11. Si elles [les étoiles] n'étaient balancées de toutes parts et à l'infini par des tendances réciproques, elles se réuniraient toutes incessamment autour d'un centre commun.
    Éloges, Halley. (tendance)
  12. Louis XIV goûta le caractère de l'abbé Fleury.
    Élog. du card. Fleury. (goûter [1])
  13. Il [M. Halley] a ouvert le chemin des richesses par tout ce qu'il a fait en faveur de la navigation, et il a ajouté à cette gloire celle de n'avoir jamais rien fait pour s'enrichir.
    Eloges, Halley. (ouvrir)
  14. Je suis venu, le flambeau à la main, les exhorter à ne rien croire en matière de philosophie, que ce qu'ils verraient clairement soit des yeux du corps, soit de ceux de l'esprit.
    Éloges, l'abbé de Molières (œil)
  15. Il se fixa enfin à Paris après la paix d'Utrecht, en 1713, et il s'y maria en 1717.
    Éloges, Petit. (fixer)
  16. Bientôt chéri de son peuple, il [le cardinal de Fleury] l'édifie par ses exemples… il le garantit des fureurs de la guerre par sa prudence.
    Éloges, cardinal de Fleury. (peuple [1])
  17. Il les compare, il en sasse et ressasse, pour ainsi dire, toutes les circonstances.
    Éloges, Halley. (sasser [1])
  18. La fameuse question de l'accourcissement ou de l'allongement du cœur dans la systole.
    Élog. de Hunauld. (systole)
  19. M. Halley avait passé quatre fois la ligne pendant le cours de ce voyage, c'est-à-dire en moins de deux ans.
    Éloge de Halley. (ligne)
  20. Les différentes couleurs des précipités de mercure.
    Éloges, Lémery. (précipité, ée)