Jean-Jacques Dortous de MAIRAN, auteur cité dans le Littré

MAIRAN (1678-1771)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MAIRAN a été choisie.

131 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Éloges des académiciens de l'académie royale des sciences, morts dans les années 1741, 1742 & 1743 1747 129 citations

Quelques citations de Jean-Jacques Dortous de MAIRAN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 131 citations dans le Littré.

  1. Il était souvent attaqué de vapeurs, et sujet à des palpitations de cœur violentes.
    Éloges, Boulduc. (palpitation)
  2. Sa mémoire [du cardinal de Polignac] ne le laissa jamais hésiter sur un mot, sur un nom propre, ou sur un passage d'auteur, ou sur un fait quelque éloigné ou détourné qu'il pût être.
    Élog. du card. de Polignac. (mémoire [1])
  3. Il [M. Halley] avait rapporté plusieurs autres observations de l'île Sainte-Hélène, et principalement celle du passage de Mercure sur le disque du soleil.
    Éloges, Halley. (passage)
  4. Les découvertes des savants sont les conquêtes du genre humain.
    Éloges, Lémery. (découverte)
  5. Le fameux remède de la pierre, connu sous le nom de mademoiselle Stéphens.
    Éloges, Bremond. (pierre)
  6. Le poëme de l'Anti-Lucrèce dont nous parlerons bientôt plus au long.
    Éloge du card. de Polignac. (long, ongue)
  7. Ces tableaux admirables dont parle Pline et qui, selon ce savant connaisseur, n'en étaient que plus admirés, de cela même qu'ils étaient demeurés imparfaits.
    Éloges, le card. de Polignac. (de)
  8. Le principe interne, pensant ou machinal, qui les fait agir [les bêtes].
    Éloge du card. Polignac. (interne)
  9. Ces jointures dentelées qu'on nomme les sutures du crâne, et par où les parties qui le composent se trouvent étroitement unies.
    Elog. de Hunauld. (suture)
  10. Il [Bremond] publia, peu de temps avant sa mort, la traduction des nouvelles tables loxodromiques de M. Murdoch, qui consistent en une application de la figure de la terre aplatie par les pôles, à la construction des cartes marines réduites.
    Éloge de Bremond. (loxodromique)
  11. D'abord il [Halley, célèbre astronome anglais] prit ses degrés de maître ès arts, ayant obtenu des dispenses honorables à l'occasion de son voyage.
    Éloges, Halley. (dispense)
  12. La tête de l'armée ayant décampé.
    Élog. du Card. de Fleury. (tête)
  13. La disgrâce jette je ne sais quoi de touchant sur les grandes vertus et les qualités éminentes.
    Éloges, Card. Polignac. (disgrâce)
  14. Il [M. Geoffroy le cadet] montra à la compagnie un petit pain de ce sel [ammoniaque], en tout semblable à celui qu'on nous apporte du Levant, excepté qu'il paraissait résulter de la sublimation, comme il en résultait en effet.
    Élog. de Lémery. (sublimation)
  15. Il [M. Halley] fit ses humanités dans l'école de St-Paul sous le fameux Thomas Gale.
    Éloges, Halley. (humanité)
  16. Louis XIV goûta le caractère de l'abbé Fleury.
    Élog. du card. Fleury. (goûter [1])
  17. L'explication physique du déluge universel par la rencontre d'une comète dont la queue ou l'atmosphère aqueuse inonda notre globe et qui a été si bien mise en œuvre par M. Wiston dans sa nouvelle théorie de la terre, appartient primitivement à M. Halley.
    Éloges, Halley. (déluge)
  18. Cette fécondité de M. l'abbé Bignon, quoique peu commune, était moins remarquable que la facilité merveilleuse qu'il avait de parler sans préparation.
    Éloges, l'abbé Bignon. (fécondité)
  19. On a dit que Platon refusait l'entrée de son école à quiconque n'était pas géomètre.
    Éloges, l'abbé de Molières. (entrée)
  20. On pouvait hardiment le contredire, on aurait pu le convaincre sans déchoir un moment de sa familiarité et de sa bienveillance.
    Éloges, Card. de Polignac. (déchoir)