« brugnon », définition dans le dictionnaire Littré

brugnon

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

brugnon

(bru-gnon) s. m.
  • Espèce de pêche ou de pavie à peau lisse.

HISTORIQUE

XVIe s. Les deux brignons, gros et petit (sorte de prunes ; - alias : groignon, espèce d'auberge), De Serres, 683. Je paisteray ma dent et mes yeux Du rouge esclat de la pavie, Encore en ce brignon muscat Dont le pourpre est plus delicat, Jeu de Théophile, 3e partie, p. 150, dans LACURNE.

ÉTYMOLOGIE

Bourguig. breugnon. Il y a dans l'italien brugna et prugna, prune, dans le milanais brugnoca et brugnólo, dans le portugais brunho, même sens. Brugnon est de même racine ; et ces mots conduisent à un radical prunea, dérivé de prunus, prunier (voy. PRUNE). Le changement de p en b ferait grande difficulté dans le français, si l'italien ne servait ici d'intermédiaire. Groignon, qui se trouve dans Olivier de Serres, répond à l'espagnol griñon, abricot-pêche, mais tient à un autre radical. On disait dans le XVIe siècle brignon, qui se dit encore mais n'est plus qu'un provincialisme.