Olivier DE SERRES, auteur cité dans le Littré

DE SERRES (1539 -1619)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DE SERRES a été choisie.

1872 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Théâtre d'agriculture et mesnage des champs 1605 1859 citations

Quelques citations de Olivier DE SERRES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1872 citations dans le Littré.

  1. Le nom de chesne a esté particulierement donné au quercus, estant le robur appellé roure, et l'ilex l'yeuse. L'yeuse est aussi appellé en France chesnevert.
    794 et 795 (chêne)
  2. C'est le propre de tous leurs metaux (l'or et l'argent exceptés) de donner quelque sinistre odeur aux eaux qui leur adherent, jusques à les infecter de leurs mauvaises qualités.
  3. Les mois d'avril et de mai seulement, est le vrai temps pour les abeilles à essoiner.
  4. Aigremoine est appelêe eupatorium, d'Eupator roi, qui le premier la mit en reputation.
  5. Outre les branches mortes et flestries, l'on leur en ostera des vives tout ce qui s'entrepressera et excedera la convenable hauteur de l'arbre.
  6. Veluote.
    p. 610 (alias veluate). (velvote)
  7. Le trop de vieillesse resiste à l'engraissement des bœufs.
  8. Du bout des sarmens ainsi couchés, sort sur terre deux ou trois œils.
    163 (œil)
  9. La paonne, impatiente d'attendre les derniers [petits à éclore], s'en va avec les premiers paonneaux à la ruine des restans.
    371 (paonne)
  10. La graine de chanvre est de grande efficace à faire ouer [pondre].
  11. Vous les bouillirés un peu en l'eau claire.
  12. Le jardinage se distingue en potager, bouquetier, medecinal et fruitier.
  13. Des cataplasmes faits avec des berles ou cresson d'eau.
    926 (berle)
  14. Ce treillage servira en esté par son ombrage, et ne nuira en hiver, par lors n'y en avoir aucun ou bien petit, pour le naturel de telles matieres se defueillant en automne.
  15. De trois en trois ans est le droict tailler de ces arbres aquatiques, aiant, dans ce temps-là, rejetté à suffisance pour les redespouiller.
  16. Les extremes froidures et chaleurs, les vents excessifs et bruits [bruines] violens, guerroient aucunement les vins.
  17. L'hypocras sera suivi de la malvoisie, non de celle de Candie, mais de l'artificielle : non faite avec des raisins, mais avec du miel, tant l'homme abonde en inventions.
  18. Que les vignes ne promettent grande vinée avenir, pour l'injure des saisons.
    244 (vinée)
  19. La poudre faite du cartilage de l'entre-deux des cerneaux de noix.
  20. Ils preveurent de loin, par le lever de la poussiniere, la cherté de l'huile.