Olivier DE SERRES, auteur cité dans le Littré

DE SERRES (1539 -1619)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DE SERRES a été choisie.

1872 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Théâtre d'agriculture et mesnage des champs 1605 1859 citations

Quelques citations de Olivier DE SERRES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1872 citations dans le Littré.

  1. Ce meschant bestail [les taupes] hait l'eau.
  2. Et en sort une troisiesme et bastarde race, quand le canard d'Inde et la cane commune s'accouplent ensemble.
    346 (canard)
  3. Es olivetes, amendaies et coudraies, cinq ou six toises d'entre-fossé satisferont.
  4. Si on mesle parmi la semence, en l'espardant, des cendres de bellete et de foine.
  5. La chappe ou cloche d'un alambic.
    889 (cloche)
  6. L'estranguillon est aussi du gibier du mareschal ; ce sont glandes qui procedent de l'humeur descendant du cerveau refroidi, sous la gorge du cheval.
  7. Aisée montée aux estages du logis, par escalier-àrepos, vis, ou autrement.
  8. Le premier labour met à l'aer les racines du millet, et le second les reenterre.
  9. Des herbes potageres.
  10. Si des montaignes on a la veue longue, les yeux s'y promenans à l'aise, leur difficile accès donne beaucoup de peine aux pieds.
  11. Fougasses, brassadeaux, tourtillons, biscuits, eschaudés.
  12. Les semences ne font communement, mesme es bonnes terres, que cinquener ou sixener.
  13. Encores que la chasse aux oisillons avec la chouete ou au duc, semble n'appartenir qu'aux enfans…
  14. Asseoir les chauderons et bassines pointues sur des borlets, torces ou chappelets, pour les garder de toucher pavé.
  15. Les chous premiers meurs sont les cabus ou pommés… plusieurs blancs se resserrent au milieu ainsi que cabus… de mesme avient de certains verts crespés, s'affermissans vers le milieu… plusieurs autres especes de chous y a-il, presque sauvages, degenerans des bons : comme rouges, tannés, griseastres, chous raves, servans plus pour medecine que nourriture… outre lesquels les cauli fiori [chouxfleurs], ainsi dits des Italiens, encores assés rares en France, tiendront rang honorabie au jardin pour leur delicatesse.
  16. Les coqs, chapons et poules communes se juchent ensemble.
    346 (jucher)
  17. Le palma-christi tient rang honorable au jardin, ses fleurs bleues estans de plaisant aspect.
  18. …Comme il les faut quester [les bestes], requerir et donner aux chiens.
  19. Le provigner s'emploie generalement en toutes plantes enracinables de branche.
  20. Les extremités de fertilité dont Pline fait mention sont admirables, celebrant plusieurs terres par leurs estranges fecondités.