« saleur », définition dans le dictionnaire Littré

saleur

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

saleur, euse

(sa-leur, leû-z') s. m.
  • Celui, celle qui sale. C'est là qu'elle [la morue] est salée et rangée en piles ; le saleur a l'attention d'observer qu'il y ait, entre les rangs qui forment les piles, assez de sel pour que les couches de poisson ne se touchent pas, mais qu'il n'y en ait que ce qu'il faut, Raynal, Hist. phil. XVII, 13.

HISTORIQUE

XVIe s. Ceux qui estoient deputés pour embaumer les corps morts, qu'on appelloit saleurs ou embaumeurs, Paré, Mumie, 1.

ÉTYMOLOGIE

Saler.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

SALEUR. Ajoutez :

Saleur d'anchois, profession sujette à patente, et qui figure au Tarif des patentes.