« admoniteur », définition dans le dictionnaire Littré

admoniteur

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

admoniteur

(a-dmo-ni-teur) s. m.
  • 1Celui qui fait des admonitions. Pour les hommes supérieurs, la religion est un admoniteur sévère qui leur apprend à s'humilier, [Chateaubriand, Pensées, 287]
  • 2Au noviciat des jésuites, admoniteur est un titre d'office ; c'est un des plus fervents novices qui est chargé d'avertir les autres de ce qu'ils ont à faire. Le général du même ordre a son admoniteur, qui est une espèce de surveillant, nommé par la congrégation générale, pour l'avertir en secret de ses fautes.
  • 3Quelques congrégations de filles ont aussi des officières qui portent le nom d'admonitrices.

ÉTYMOLOGIE

Voy. ADMONITION. L'ancien français disait admonesteur.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ADMONITEUR. Ajoutez : - REM. Voltaire, avant Chateaubriand, s'est servi d'admoniteur : Il [Bertrand du Guesclin] fait à la fois le rôle de protecteur d'Henri, d'admoniteur de don Pèdre, d'ambassadeur de France et de général, [Voltaire, Lett. d'Argental, 29 juin 1761]