« criée », définition dans le dictionnaire Littré

criée

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

criée

(kri-ée) s. f.
  • 1 Terme de pratique. Proclamation pour annoncer la vente des biens en justice. Le code a substitué les affiches à la criée.
  • 2Vente publique aux enchères. Une vente à la criée.

    Audience des criées, celle où l'on vend les biens dont la vente a lieu devant le tribunal.

HISTORIQUE

XIIe s. Illoc refut la criée si grant, [Ronc. p. 156]

XIIIe s. Là oïssiez de joie commencer tel criée, [Berte, CXXVI] Tel noise font et tel criée, Qu'en les oïst d'une lieuée, [Ren. 11801] Quant il oïrent la criée…, [ib. 13312] Il appela son pere moult à haute criée, [Ch. d'Ant. V, 1916]

XVIe s. Le sergent qui faisoit la criée, [Amyot, Thém. 36]

ÉTYMOLOGIE

Crié ; provenç. cridada.