« recoiffer », définition dans le dictionnaire Littré

recoiffer

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

recoiffer

(re-koi-fé) v. a.
  • 1Coiffer une seconde fois, réparer le désordre d'une coiffure. La maréchale la coiffa de sa propre main, comme on coiffe les femmes qui doivent accoucher, et qui ne doivent pas être recoiffées de longtemps, Guyot de Pitaval, Causes célèbres, t. I, p. 204. Voilà qui est décidé, je me ferai sûrement recoiffer pour l'Opéra, Genlis, Théât. d'éduc. l'Enfant gâté, I, 3.
  • 2Se dit aussi des bouteilles.
  • 3Se recoiffer, v. réfl. Raccommoder sa coiffure. En attendant le dîner, elle se recoiffa, se frisa et se poudra, se mit un tablier et un peignoir à dentelle, Scarron, Rom. com. II, 10.

HISTORIQUE

XVIe s. Elle prend son arc turquois, Recoiffe sa tresse blonde, Met pour chevet son carquois, Puis s'endort au bruit de l'onde, Ronsard, 433.

ÉTYMOLOGIE

Re…, et coiffer