« épinglier », définition dans le dictionnaire Littré

épinglier

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

épinglier, ière

(é-pin-gli-é, gli-ê-r') s. m.
  • 1Celui, celle qui fait ou qui vend des épingles. Le valet de chambre de mon gouverneur trouva chez une misérable épinglière une nièce de 14 ans qui était d'une beauté surprenante, Retz, I, 54.
  • 2Épinglier, pièce de la bobine du rouet à filer.

HISTORIQUE

XIIIe s. Les espingliers de Paris ont esgardé pour le proufit et por l'avancement du mestier que chascun doit lessier euvre à complie en toutes saisons de l'an, Liv. des mét. 152.

ÉTYMOLOGIE

Épingle. Espinglier s'est dit aussi pour étui, Coquillart, Droits nouveaux.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ÉPINGLIER. Ajoutez :

Épinglier-grillageur, celui qui fait toute espèce de grillage de fil de fer ou de laiton, Tarif des patentes, 1858.