« descendant.2 », définition dans le dictionnaire Littré

descendant

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

descendant, ante [2]

(dè-san-dan, dan-t') s. m.
  • 1Celui, celle qui tire son origine d'une personne, qui descend d'une race. Une descendante de ces Grecs… Il apparaît de temps en temps sur la terre des hommes rares ; ils n'ont ni aïeuls ni descendants ; ils composent seuls toute leur race, La Bruyère, II. La dispersion des descendants de Noé dans les différentes contrées de la terre où ils s'établirent, Rollin, Hist. anc. Préface. Et quel autre jamais qu'un descendant d'Alcide…, Voltaire, Mérope, V, 7. Vous serez bien étonné en voyant les descendants de nos vainqueurs, Voltaire, Princ. de Babyl. 8. Un prêtre de ce pays déclara de la part de Dieu le descendant de tant de rois incapable d'hériter, Voltaire, Louis XV, 39.
  • 2 S. m. pl. Les descendants, la postérité, sans idée de descendance de famille. Nos descendants jouiront des travaux de leurs ancêtres.

HISTORIQUE

XIIIe s. Tuit li enfant giuqu'au tiers nevoz sont apeléz fiz, et li autre sont apelé deçadant. Liv. de just. 225.

XVIe s. Quand vous seriez le cinquantiesme descendant de Hercules, Montaigne, I, 140.

ÉTYMOLOGIE

Descendant 1.