« introducteur », définition dans le dictionnaire Littré

introducteur

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

introducteur, trice

(in-tro-du-kteur, ktris') s. m.
  • 1Celui, celle qui introduit, qui fait entrer. Nous conclurons cette affaire… en présence de la dame chez laquelle vous serez… mon introducteur, Guez de Balzac, liv. VII, lett. 4. Son ami fut l'introducteur de cette première visite, Hamilton, Gramm. 4.

    Introducteur des ambassadeurs, celui dont la fonction est de conduire les ambassadeurs et les princes étrangers à l'audience d'un roi. Il [Voiture] eut diverses charges à la cour, comme de maître d'hôtel chez le roi, et d'introducteur des ambassadeurs chez M. le duc d'Orléans, Pellisson, Hist. Acad. V, 10, Voiture.

    Fig. Vous remontrant qu'en toute affaire Le car est un mot nécessaire, Que c'est un mot de liaison, Introducteur de la raison, Ménage, Requête des dict. à l'Acad.

  • 2 Fig. Celui, celle qui le premier amène quelque chose dans un pays, dans une ville, etc. Le menuet dont il fut l'introducteur en Angleterre, Hamilton, Gramm. 9.

ÉTYMOLOGIE

Lat. introductorem, de introducere, introduire.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

INTRODUCTEUR. Ajoutez :
3Auteur d'une introduction. Les ouvrages auxquels M. Guizot a mis son nom soit comme auteur, soit comme compilateur, soit comme traducteur, soit enfin comme introducteur, M. de Lescure, Journ. offic. 3 mars 1875, p. 1613, 1re col.