Jean-Louis GUEZ de BALZAC, auteur cité dans le Littré

GUEZ DE BALZAC (1597-1654)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GUEZ DE BALZAC a été choisie.

écrivain épistolier et satirique

1125 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Ariste, ou De la cour 1658 229 citations
Correspondance 1624,1636 561 citations
Discours à la Régente 26 citations
Le Barbon 46 citations
Le Prince 1631 72 citations
Socrate chrétien 1652 70 citations

Quelques citations de Jean-Louis GUEZ de BALZAC

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1125 citations dans le Littré.

  1. Pour de telles pièces [certains plans chimériques de politique] il n'y a point d'acteurs en toute l'Europe ; la représentation en serait difficile au roi de Perse, et ils prennent pour cela le prince de la Mirande.
    De la cour, 4<sup>e</sup> disc. (représentation)
  2. Notre messer, n'en déplaise à ***, n'est pas de ceux-là.
    liv. VI, lett. 5 (messer)
  3. L'ordonnance [de lui payer une pension], circonstanciée de tant et tant de difficultés, m'afflige, au lieu de me réjouir.
    Lettres inédites, LXIII, éd. Tamizey-Larroque. (circonstancié, ée)
  4. La rudesse de la saison… me fait trop de peur pour me laisser sortir de la chambre.
    liv. IV, lett. 17 (rudesse)
  5. Ne craignant point de redire après un impie, que c'étaient [les croisades] des fièvres du temps et des maladies populaires.
    De la cour, 5<sup>e</sup> disc. (fièvre)
  6. Il y a des gens qui gagnent leur réputation par supercherie, mais la vôtre est un légitime acquêt.
    Livre V, Lettre X (acquêt)
  7. Le monseigneur de France n'est pas la même chose que le monsignor d'Italie ; en ce pays-là il ne présuppose pas nécessairement infériorité en celui qui le donne ; … le mot de monseigneur n'est pas si vulgaire en ce royaume [France], où l'on ne s'en servait point de vive voix sous le règne des rois derniers morts, et avant que le cardinal de Richelieu fût venu changer les choses du monde ; dans les lettres nous ne le devons pas seulement aux princes, aux ducs et pairs et aux officiers de la couronne, mais aussi, à mon avis, aux gouverneurs des provinces où nous faisons notre résidence ; …M. de Racan fut le premier qui me mit du scrupule dans l'esprit et qui me remontra que la dignité d'évêque ne devait pas être moins respectée par un vrai chrétien que celle de duc et pair par un naturel français ; sa remontrance me sembla fondée en raison, et nous résolûmes lui et moi de donner, à l'avenir, du monseigneur à tous les évêques, sans excepter l'évêque de Bethléem, quoiqu'il logeât dans un trou d'un collége de Paris, quoiqu'il allât à pieds par les rues, quoiqu'il fût lui-même son aumônier.
    Dissert. critiques, VII (monseigneur)
  8. Je l'écoutais avec une attention si peu divertie, qu'il ne m'échappait pas un seul mot de ce qu'il disait.
    Arist. ou de la cour, avant-propos. (diverti, ie)
  9. Toutefois, communément parlant, semblables entreprises produisent semblables événements.
    le Prince, chap. 12 (communément)
  10. À leur dire, c'étaient des gens qui voulaient périr.
    Socrate, Disc. 3 (dire [2])
  11. S'ils sont arrivés au port, tenant une route qui apparemment les en éloignait, il ne faut pas se fier pourtant à cette félicité aveugle qui les a guidés.
    De la cour, 2° disc. (félicité [1])
  12. Il ne faut plus que les hérétiques fassent état de chefs de parti.
    le Prince, 2 (état)
  13. La défaveur et la pauvreté ne lui sont point fâcheuses, quand il les souffre.
    5<sup>e</sup> Disc. sur la cour. (défaveur)
  14. Je ne puis plus rien faire que sous le bon plaisir des médecins et de la fièvre.
    liv. II, lett. 10 (plaisir)
  15. L'importance est que vous ne vous êtes point sali en maniant de sales matières, et que parmi les ordures de la politique votre morale s'est conservée en sa pureté.
    Liv. XII, lett. 21 (salir)
  16. Le bien n'est qu'un bien commencé, s'il ne s'achève en se dilatant.
    2<sup>e</sup> Disc. s. la cour. (dilater)
  17. Que ne doivent point faire [sur moi] vos lettres si honnêtes et si amoureuses !
    Lett. à Conrart, 25 av. 1647, liv. XVI, dernière lettre (amoureux, euse)
  18. Ce que j'ai lu dans l'apostille de votre lettre ne m'a pas extrêmement plu.
    liv. VIII, lett. 45 (apostille)
  19. Les conceptions de vos lettres sont conformes au sens commun de ceux qui ont le jugement relevé.
  20. Ne vous attachez pas de telle sorte à cet honnête sauvage, rigoureux et philosophique, que vous ne le quittiez, si la nécessité l'exige, pour un autre honnête plus humain, plus doux et plus populaire.
    De la cour, 6<sup>e</sup> disc. (honnête)