Jean-Louis GUEZ de BALZAC, auteur cité dans le Littré

GUEZ DE BALZAC (1597-1654)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GUEZ DE BALZAC a été choisie.

écrivain épistolier et satirique

1125 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Ariste, ou De la cour 1658 229 citations
Correspondance 1624,1636 561 citations
Discours à la Régente 26 citations
Le Barbon 46 citations
Le Prince 1631 72 citations
Socrate chrétien 1652 70 citations

Quelques citations de Jean-Louis GUEZ de BALZAC

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1125 citations dans le Littré.

  1. Je me réjouis donc d'avoir trouvé un visage parmi tant de masques et de pouvoir embrasser quelque chose de sensible et de véritable.
    liv. V, lett. 19 (masque [2])
  2. Pourvu que ce qu'on dit ici soit vrai, qu'il n'y a plus rien entre le roi et la reine sa mère, qui les empêche de s'approcher.
    Liv. I, lett. 11 (approcher)
  3. C'étaient des gueux adorés des souverains et des peuples, que les consuls et les dictateurs de ce temps-là.
    De la gloire. (gueux, euse)
  4. Et mon corps est encore si faible, qu'il ne faudrait que le souffler pour l'abattre.
    liv. I, lett. 13 (souffler)
  5. Et comme je ferme la bouche à ceux qui veulent parler désavantageusement de nos affaires.
    à Richelieu. (désavantageusement)
  6. Pour ce qu'il n'est pas possible de faire revenir ces jours bienheureux, je tâche le plus que je puis de les regoûter.
    le Prince, Avant-propos. (regoûter)
  7. Je n'ai point trouvé étrange de les voir arrivés où je les avais vus s'acheminer.
    7<sup>e</sup> Disc. sur la cour. (acheminer)
  8. Il y a des gens qui gagnent leur réputation par supercherie, mais la vôtre est un légitime acquêt.
    Livre V, Lettre X (acquêt)
  9. Puisque vous avez pris plaisir de m'obliger, je ne veux pas que vous ayez le regret d'avoir perdu votre obligation.
    liv. V, lett. 25 (obligation)
  10. Celui qui est le scrutateur des cœurs [Dieu].
    le Barbon. (scrutateur)
  11. Toute ma conversation se passe à dire grand merci à ceux qui me disent : Dieu vous soit en aide.
    Lett. 42, liv. VII (aide)
  12. Rien ne se refuse dans les embrassements d'une femme artificieuse… les moindres de ses afféteries emportaient les grâces des criminels.
    le Prince, ch. X (afféterie)
  13. Par cette brèche, ils rompent l'entre-deux qui le sépare du peuple.
    5<sup>e</sup> disc. sur la cour. (entre-deux)
  14. Je suis plus ami de la vérité que de votre humeur.
    liv. VI, Lett. 4 (humeur [1])
  15. Juvénal était un fâcheux qui prenait toutes choses au criminel.
    le Barbon. (criminel, elle)
  16. Aussi bien de penser rendre cet homme-là plus coupable qu'il ne s'est fait lui-même, ce serait jeter de l'encre sur le visage d'un More.
    liv. III, lett. 7 (encre)
  17. Nous ne manierons point les choses sacrées avec des mains sales, nous n'apporterons point nos défauts dans le plus haut état de perfection.
    Lett. 11, liv. VI (sale)
  18. Il ne vous suffit pas de posséder à notre exclusion l'ancienne et la solide vertu.
    liv. v, lett. 8 (exclusion)
  19. Ceux qui n'ont rien ne laissent pas d'y faire des pertes, et on y arrache les cheveux aux chauves.
    liv. VI, lett. 5 (chauve)
  20. Pour autoriser les grandes fautes, ils ne manquent pas de grands exemples.
    De la cour, 7<sup>e</sup> disc. (faute)