Jean-Louis GUEZ de BALZAC, auteur cité dans le Littré

GUEZ DE BALZAC (1597-1654)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GUEZ DE BALZAC a été choisie.

écrivain épistolier et satirique

1127 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Ariste, ou De la cour 1658 229 citations
Correspondance 1624,1636 563 citations
Discours à la Régente 26 citations
Le Barbon 46 citations
Le Prince 1631 72 citations
Socrate chrétien 1652 70 citations

Quelques citations de Jean-Louis GUEZ de BALZAC

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1127 citations dans le Littré.

  1. Il n'y a point d'âmes, fussent-elles de fer ou de bronze… qui puissent tenir contre les moindres syllabes de Jésus-Christ.
    Socr. chrét. II (syllabe)
  2. Je vous supplie de le disposer à recevoir mes rétractations, qui partent d'un cœur véritablement pénitent.
    liv. V, lett. 17 (rétractation)
  3. Il a été affermi dans son pouvoir par une force étrangère… qui n'a que faire des bonnes maximes pour produire les bons succès.
    Socrate chrétien, VIII (que [1])
  4. J'emporte avec moi le regret de ne pouvoir vous dire à combien d'honneur je reçois l'offre que vous me faites.
    liv. VII, lett. 2 (honneur)
  5. J'aime encore mieux les libelles [petits livres] qui courent en France, se mettent dans la pochette, que les tomes qui viennent d'Espagne par charroi.
    Socrate chrétien, v. (pochette)
  6. N'est-ce pas se moquer de l'Ancien des jours, de le vouloir faire parler à la mode, de lui apprendre le jargon des cercles et des cabinets… ?
    Socr. chrét. disc. 7 (jour)
  7. J'ai lu une lettre de Jean-Mathieu Giberti, évêque de Vérone, et dataire du pape Clément VII.
    6<sup>e</sup> Disc. sur la cour. (dataire)
  8. Leur prospérité… est un objet funeste et malencontreux à toute la génération des hommes.
    le Prince, ch. 21 (malencontreux, euse)
  9. Certes, je ne pense pas que de si faibles considérations dussent tarder une si juste entreprise.
    Liv. IV, lett. 10 (tarder)
  10. Je pourrais m'estimer quelque chose de plus que je n'étais.
    liv. I, lettre 4 (chose)
  11. Si la mollesse de leurs conseils ne prévaut pas toujours à la vigueur et aux bonnes inclinations de leur maître.
    De la cour, 5<sup>e</sup> disc. (prévaloir)
  12. De là, ils vont plus avant, et ne le laissent pas en si beau chemin.
    7me disc. s. la cour. (chemin)
  13. Je sue sang et eau à faire ces sortes d'écriture [lettres aux personnages haut placés], et j'accouche autant de fois que j'écris des lettres aux grands et aux grandes.
    Lett. inédites, LXXXII, éd. Tamizey-Larroque (grand, ande)
  14. Toutes les maladies lui sont des possessions ; et, où il ne faut que des médecins, elle emploie les exorcistes.
    le Prince, chap. 7 (possession)
  15. Il me semble qu'il ne serait pas mal de considérer de plus près les amertumes présentes.
    Disc. à la régente. (mal, ale)
  16. La sagesse toute sèche et toute crue fait mal au cœur.
    liv. VI, lett. 5 (cru, crue [2])
  17. Il n'y a que lui [Dieu] qui, étant riche de sa propre essence, jouisse d'une solitude bienheureuse et abondante en toutes sortes de biens.
    De la cour, 1er disc. (solitude)
  18. Il [Louis XIII] résolut… de purger la cour de la honteuse domination qui s'établissait sur les ruines de la royauté.
    le Prince, 17 (purger)
  19. Ainsi la cruauté… paraît officieuse [dire du mal de quelqu'un en paraissant le louer, s'intéresser à lui]… pire mille fois que la médisance toute sèche.
    5<sup>e</sup> Disc. sur la cour. (sec, sèche)
  20. Et comme il y a certains maladroits qui choquent les visages qu'ils veulent baiser, eux de même ne sauraient obliger qu'en désobligeant.
    De la cour, 6<sup>e</sup> disc. (obliger)