Jean-Louis GUEZ de BALZAC, auteur cité dans le Littré

GUEZ DE BALZAC (1597-1654)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GUEZ DE BALZAC a été choisie.

écrivain épistolier et satirique

1125 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Ariste, ou De la cour 1658 229 citations
Correspondance 1624,1636 561 citations
Discours à la Régente 26 citations
Le Barbon 46 citations
Le Prince 1631 72 citations
Socrate chrétien 1652 70 citations

Quelques citations de Jean-Louis GUEZ de BALZAC

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1125 citations dans le Littré.

  1. Il y a une autre sorte d'importuns… dont le nombre… va presque déjà à l'infini.
    liv. III, lett. 3 (infini, ie)
  2. Ce nœud gordien, c'est-à-dire l'intricatissime embarras du petit [une personne de confiance de Balzac].
    Lett. inéd. LXIII, éd. Tamizey-Larroque. (intricatissime)
  3. Faites-moi la faveur de croire que je suis l'homme du monde le moins affairé d'argent et le plus ennemi de toutes sortes d'affaires.
    Lettr. inédites, CXXXIV, éd. Tamizey Larroque (affairé, ée)
  4. Des lieux obscurs où les mauvais exemples, n'étant pas si regardés, ne sont pas si dangereux.
    De la cour, 6<sup>e</sup> disc. (regarder)
  5. Mon zèle mérite pour le moins que vous ne le remettiez point.
    liv. VII, lett. 49 (remettre)
  6. Son pauvre esprit que le latin gâta ne se raccommoda pas dans la logique.
    le Barbon. (raccommoder)
  7. J'ai dit des âmes à l'épreuve des persuasions, comme le cardinal Du Perron a dit devant moi : Des âmes qui résistent aux persuasions des sens, aux persuasions de la volupté.
    Lett. inéd. CIV, éd. Tamizey-Larroque. (persuasion)
  8. Ce sentiment si subtil et si délicat des injures qu'on a reçues n'est pas une chose bien commode quand il s'agit de la réparation qu'on en veut avoir.
    De la cour. 6<sup>e</sup> disc. (réparation)
  9. Ce dégoût ne saurait venir que de la trop bonne chère que vous faites, ni cette lassitude que de travail.
    liv. VII, lett. 16 (lassitude)
  10. J'emploie toutes choses, monsieur, les raisonnables et les insensibles, pour vous persuader votre retour.
    Lett. V, 9 (insensible)
  11. Il y a des gens qui gagnent leur réputation par supercherie, mais la vôtre est un légitime acquêt.
    Livre V, Lettre X (acquêt)
  12. Il aime la souveraineté ; mais il aime encore plus la contention.
    le Barbon. (contention [1])
  13. Pourquoi trouvez-vous mauvais que je lui conseille de se délasser dans un genre d'écrire moins contentieux ?
    liv. VI, lett. 5 (contentieux, euse)
  14. Il paraît bien que vous avez respiré l'air de Florence, que vous vous êtes coloré au soleil de Rome, que vous venez nouvellement du pays natal de la rhétorique.
    liv. I, lett. 6 (rhétorique)
  15. Le mien [intérêt] ne m'est pas si cher que je ne l'oublie volontiers en cette occasion, et ne sorte de mes sentiments pour entrer dans le dessein de la Providence.
    lett. II, liv. VI (sentiment)
  16. Votre majesté connaît… ces relâches de la vertu qui ne s'opiniâtre pas toujours dans la fermeté.
    Disc. à la rég. (relâche [1])
  17. Il en est venu depuis qui ne se sont pas contentés de rire.
    liv. VI, lett. 5 (contenter)
  18. Le barbon rapporte quantités d'histoires de pareille étoffe sur la foi de Callisthène.
    le Barbon. (étoffe)
  19. Pour autoriser les grandes fautes, ils ne manquent pas de grands exemples.
    De la cour, 7<sup>e</sup> disc. (faute)
  20. Ceux qui ne veulent et ne désirent que lâchement.
    liv. VI, lett. 3 (lâchement [1])