Pierre CORNEILLE, auteur cité dans le Littré

CORNEILLE (1606-1684)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CORNEILLE a été choisie.

11503 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Agésilas 1666 120 citations
Andromède 47 citations
Attila 1667 139 citations
Cinna, ou La clémence d'Auguste 1640 937 citations
Clitandre 1632 48 citations
Don Sanche 142 citations
Héraclius, empereur d'Orient 1646 545 citations
Horace 1640 850 citations
La mort de Pompée 1643 687 citations
La toison d'or 201 citations
La veuve 95 citations
Le Cid 1636 981 citations
Le menteur 1644 475 citations
L'imitation de Jésus-Christ 1653 425 citations
Médée 1635 330 citations
Mélite 1629 99 citations
Nicomède 1651 955 citations
Oedipe 1659 179 citations
Othon 1664 246 citations
Pertharite, roi des Lombards 1652 188 citations
Polyeucte 1643 771 citations
Pulchérie 135 citations
Rodogune, princesse des Parthes 1644 595 citations
Sertorius 1662 710 citations
Sophonisbe 1663 93 citations
Suréna 1674 118 citations
Théodore et Héraclius 1646 200 citations
Tite et Bérénice 1670 93 citations

Quelques citations de Pierre CORNEILLE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 11503 citations dans le Littré.

  1. Je vous crois, mais souvent l'amour brûle sans luire ; Dans un profond secret il aime à se conduire.
    Théod. II, 4 (luire)
  2. Et moi, comme à son lit je me vis destinée.
    Poly. I, 3 (lit)
  3. De quoi peut satisfaire un cœur si généreux Le sang abject et vil de ces deux malheureux ?
    Pomp. IV, 2 (quoi)
  4. L'éclat de mes hauts faits fut mon seul partisan.
    Cid, I, 3 (fait [2])
  5. Épargnez-moi des pleurs qui coulent à ma honte.
    Poly. II, 2 (couler)
  6. En ce lieu Rome a vu le premier parricide [fratricide].
    Hor. v, 2 (parricide [2])
  7. Rodrigue aime Chimène, et ce digne sujet De ses affections est le plus cher objet.
    Cid, I, 7 (digne)
  8. Ce n'était qu'un prétexte à faire sa retraite.
    Gal. du Pal. III, 10 (retraite [1])
  9. Et les princes verront les chaumes préférés Au faste ambitieux de leurs palais dorés.
    Imit. I, 24 (chaume [1])
  10. Vous me serez garant des hasards de la guerre.
    Héracl. v, 3 (garant, ante)
  11. Sèche tes pleurs, Sabine, ou les cache à ma vue.
    Hor. IV, 7 (sécher)
  12. De cette aversion mon cœur préoccupé.
    Nicom. IV, 2 (aversion)
  13. La générosité n'a pu la modérer [la haine].
    Sertor. III, 4 (modérer)
  14. Que ne peut ma haine avec un plein loisir Animer les bourreaux qu'elle saurait choisir, Repaître mes douleurs d'une mort dure et lente, Vous la rendre à la fois et cruelle et traînante !
    Théod. v, 6 (traînant, ante)
  15. C'est sans attentat Que vous avez changé la forme de l'État.
    Cinna, II, 1 (forme)
  16. Mais derechef je veux ne rien approfondir.
    Attila, I, 2 (derechef)
  17. Je veux croire après vous que tout est apaisé.
    Rodog. III, 4 (apaisé, ée)
  18. Et si de tant d'amour tu peux être ébahie.
    Poly. III, 2 (ébahi, ie)
  19. Quoi ! Néarque en est donc [de la secte des chrétiens].
    Poly. III, 2 (en [2])
  20. Cette liqueur épaisse Mêle du sang de l'hydre avec celui de Nesse.
    Médée, IV, 2 (mêler)