Antoine LOYSEL, auteur cité dans le Littré

LOYSEL (1536-1619)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LOYSEL a été choisie.

478 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Institutes coutumières, manuel de plusieurs et diverses reigles, sentences, et proverbes tant anciens que modernes du droict coustumier et plus ordinaire de la France 1608 474 citations

Quelques citations de Antoine LOYSEL

Voici un tirage aléatoire parmi ses 478 citations dans le Littré.

  1. Ajournemens à trois briefs jours se font de trois jours en trois jours ; ajournemens à trois jours francs, de cinq jours en cinq jours.
    692 (jour)
  2. Ouïr dire va par ville ; et en un muid de cuider, n'y a point plein poing de sçavoir.
    771 (ouïr)
  3. La confiscation des meubles appartient au seigneur, duquel le confisqué est couchant et levant.
  4. Lettres une fois grossoiées, ne peuvent estre regrossoiées sans appeller la partie, et ordonnance de justice.
  5. Douaire propre aux enfants est une legitime coutumiere prise sur les biens de leur pere, par le moyen et benefice de leur mere.
  6. Le cens n'est requerable, ains rendable et portable.
  7. Longueur du temps n'esteint noblesse ni franchise.
    Inst. cout. 36 (noblesse)
  8. Crimes feodaux sont felonnie ou faux aveu à escient.
  9. Heritages vendus par decret sont sujets à retrait dans l'an de l'adjudication.
  10. Fille fiancée n'est prise ni laissée ; car tel fiance qui n'espouse point.
  11. Baux d'heritages à emphyteuse et longues années sont immeubles.
  12. En villes, tout mur est metoien, s'il n'appert du contraire.
  13. Fol est qui se met en enqueste ; car le plus souvent qui mieux abreuve [ses témoins], mieux preuve.
  14. Ceux qui sont demeurans en divers bailliages royaulx sont tenus pour absens.
  15. En deconfiture, tous creanciers viennent à contribution au sol la livre sur les meubles, et les chirographaires et sceduliers sur les immeubles.
  16. L'action hypothecaire se prescrit, par un tiers, par dix ans entre presens.
    720 (action)
  17. Dettes privilegiées sont celles qui sont adjugées par sentences, salaires des mercenaires, louages de maisons.
    684 (dette)
  18. En moulins banaux, qui premier vient, premier engraine.
    259 (moulin)
  19. En matiere criminelle n'y a partage : ains passe le jugement à la plus douce opinion.
  20. L'on peut renoncer aux repits [en contractant], mais non au benefice de cession.