« dormeur », définition dans le dictionnaire Littré

dormeur

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

dormeur, euse

(dor-meur, meû-z') s. m.
  • Celui, celle qui dort, qui dort beaucoup, qui aime à dormir. Étant, comme vous êtes, la meilleure danseuse, la meilleure dormeuse, et la plus éloquente fille du monde, Voiture, Lett. 54. Le dormeur s'éveilla, tant il en [de son songe] fut surpris, La Fontaine, Fab. XI, 4. Pinuce au même instant Fait le dormeur, La Fontaine, Berc. J'avais été jusque-là grand dormeur, Rousseau, Confess. VI.

    Nom d'un poisson.

HISTORIQUE

XVIe s. …Les sommeilleux et dormars, puisque l'endormy ne sçauroit ny luy mesme faire son debvoir, ny le faire faire aux autres, La Boétie, 210. Jamais dormeur ne feit bon gué, Leroux de Lincy, Prov. t. II, p. 321.

ÉTYMOLOGIE

Dormir ; provenç. et espagn. dormidor ; ital. dormitore.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DORMEUR. Ajoutez :
2Nom, dans les Côtes-du-Nord, d'un petit crabe, ainsi dit parce qu'il se tient immobile dans les trous où l'on cherche à le prendre.