Jean de LA FONTAINE, auteur cité dans le Littré

LA FONTAINE (1621-1695)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA FONTAINE a été choisie.

L'édition que cite le Littré est est « Fables. — Contes. — Œuvres diverses, Paris, 1739, 3 vol. »

7023 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Belphégor, in Fables, recueil 3 1693 56 citations
Fables 1668, 1678, 1693 3900 citations
Filles de Minées, in Fables vol. 3 1693 58 citations
Joconde, in Contes et nouvelles en vers 1665 44 citations
La coupe enchantée, in Contes et nouvelles en vers 1671 97 citations
La courtisane amoureuse, in Contes et nouvelles en vers 1671 52 citations
La fiancée du roi de Garbe, in Contes et nouvelles en vers 1666 92 citations
La Gageure des trois Commères, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
La mandragore, in Contes et nouvelles en vers 58 citations
Le berceau, in Contes et nouvelles en vers 1666 47 citations
Le faucon, in Contes et nouvelles en vers 1671 59 citations
Les Amours de Psyché et Cupidon, roman 1669 182 citations
L'Hermite, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
L'oraison de saint Julien, in Contes et nouvelles en vers 1666 91 citations
Mazet de Lamporechio, in Contes et nouvelles en vers 1666 45 citations
Philémon et Beaucis, in Fables, livre XII, 25 118 citations
Richard Minulto, in Contes et nouvelles en vers 1665 0 citations
Vie d'Ésope le Phrygien, prologue aux Fables 1668 48 citations

Quelques citations de Jean de LA FONTAINE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 7023 citations dans le Littré.

  1. Devant que l'Amour fût le mari de Psyché, c'était son amant.
    Psyché, II, p. 136 (devant)
  2. Tire-moi ces marrons ; si Dieu m'avait fait naître Propre à tirer marrons du feu, Certes marrons verraient beau jeu.
    Fables, IX, 15 (jeu)
  3. Son ami… Prend heure avec elle au matin.
    Nic. (heure)
  4. L'orient venait de s'ouvrir.
    Fianc. (ouvrir)
  5. Maître corbeau, sur un arbre perché, Tenait en son bec un fromage,
    Fabl. I, 2 (maître)
  6. Mon cousin Jupiter, dit-il, verra dans peu Un assez beau combat, de son trône suprême : Toute sa cour verra beau jeu.
    Fabl. XII, 21 (jeu)
  7. C'était jour de calende, et nombre de confrères Devaient dîner chez lui,
    Cas de consc. (calendes)
  8. Il [l'ami] cherche vos besoins au fond de votre cœur ; Il vous épargne la pudeur De les lui découvrir vous-même.
    Fabl. VIII, 11 (pudeur)
  9. J'irais plus haut peut-être au temple de mémoire, Si dans un genre seul j'avais usé mes jours.
    Poésies mêlées, LXIX (genre)
  10. Il m'a dit qu'il ne faut jamais Vendre la peau de l'ours qu'on ne l'ait mis par terre.
    ib. (ours)
  11. … Tout est prévention, Cabale, entêtement, point ou peu de justice.
    Fabl. VII, 15 (cabale)
  12. Laissons, reprit Iris, cette triste pensée.
    Filles de Minée. (reprendre)
  13. L'ange en après lui fait un long sermon.
    Fér. (après)
  14. Ce pont se posait sur deux gros cailloux qui servaient de bordages à l'eau en cet endroit-là.
    Psyché, II, p. 119 (bordage [1])
  15. Je [la Mort] devais, ce dis-tu, te donner quelque avis Qui te disposât à la chose ; J'aurais trouvé ton testament tout fait.
    ib. VIII, 1 (chose)
  16. Il lit au front de ceux qu'un vain luxe environne, Que la fortune vend ce qu'on croit qu'elle donne.
    Phil. et Bauc. (fortune)
  17. … C'est folie De compter sur dix ans de vie.
    Fabl. VI, 19 (folie [1])
  18. Perrette, sur sa tête, ayant un pot au lait, Bien posé sur un coussinet, Prétendait arriver sans encombre à la ville.
    Fabl. VII, 10 (encombre)
  19. Comme l'ours en un jour ne disait pas deux mots, L'homme pouvait sans bruit vaquer à son ouvrage.
    Fabl. VIII, 10 (vaquer)
  20. Hélas ! dit Philémon, si votre main puissante Voulait favoriser jusqu'au bout deux mortels, Ensemble nous mourrions en servant vos autels.
    Phil. et Baucis. (ensemble)