Jean de LA FONTAINE, auteur cité dans le Littré

LA FONTAINE (1621-1695)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA FONTAINE a été choisie.

L'édition que cite le Littré est est « Fables. — Contes. — Œuvres diverses, Paris, 1739, 3 vol. »

7022 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Belphégor, in Fables, recueil 3 1693 56 citations
Fables 1668, 1678, 1693 3900 citations
Filles de Minées, in Fables vol. 3 1693 58 citations
Joconde, in Contes et nouvelles en vers 1665 44 citations
La coupe enchantée, in Contes et nouvelles en vers 1671 97 citations
La courtisane amoureuse, in Contes et nouvelles en vers 1671 52 citations
La fiancée du roi de Garbe, in Contes et nouvelles en vers 1666 92 citations
La Gageure des trois Commères, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
La mandragore, in Contes et nouvelles en vers 58 citations
Le berceau, in Contes et nouvelles en vers 1666 47 citations
Le faucon, in Contes et nouvelles en vers 1671 59 citations
Les Amours de Psyché et Cupidon, roman 1669 182 citations
L'Hermite, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
L'oraison de saint Julien, in Contes et nouvelles en vers 1666 91 citations
Mazet de Lamporechio, in Contes et nouvelles en vers 1666 45 citations
Philémon et Beaucis, in Fables, livre XII, 25 118 citations
Richard Minulto, in Contes et nouvelles en vers 1665 0 citations
Vie d'Ésope le Phrygien, prologue aux Fables 1668 48 citations

Quelques citations de Jean de LA FONTAINE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 7022 citations dans le Littré.

  1. Sévigné, de qui les attraits Servent aux Grâces de modèle, Et qui naquîtes toute belle, à votre indifférence près.
    Fabl. IV, 1 (près)
  2. On n'est pas sitôt à la bavette, Qu'on trotte, qu'on raisonne, on devient grandelette.
    Coupe. (bavette)
  3. Voilà des raisons solides et qui méritent qu'on y réponde ; il faut y tâcher.
    Pysché, I, p. 99 (tâcher)
  4. Quant à vous, suivez Mars, ou l'amour, ou le prince ; Allez, venez, courez ; demeurez en province ; Prenez femme, abbaye, emploi, gouvernement ; Les gens en parleront, n'en doutez nullement.
    Fab. III, 1 (abbaye)
  5. Là sourdait une eau qui avait la propriété de rajeunir : c'est ce qu'on appelle encore aujourd'hui la fontaine de Jouvence.
    Psyché, II, p. 176 (sourdre)
  6. Un savetier chantait du matin jusqu'au soir, C'était merveilles de le voir ; Merveilles de l'ouïr, il faisait des passages…
    Fabl. VIII, 2 (passage)
  7. Le ciel permit qu'un saule se trouva, Dont le branchage après Dieu le sauva [un enfant tombé à l'eau].
    Fabl. I, 19 (saule)
  8. Les Levantins en leur légende Disent qu'un certain rat, las des soins d'ici-bas…
    Fabl. VII, 3 (levantin, ine)
  9. Sous promesse de bien traiter Les députés, eux et leur suite.
    Fabl. VI, 14 (sous)
  10. Aucun n'est prophète chez soi.
    Fab. VIII, 26 (aucun, une)
  11. Que ne sait point ourdir une langue traîtresse Par sa pernicieuse adresse !
    Fabl. III, 6 (ourdir)
  12. Vivant de rapt, faisant peu de quartier.
    Cal. (quartier)
  13. …je vous jure ma foi qu'invoquer saints…
    Orais. (jurer)
  14. Il se faut bien regarder, reprit la cadette ; comment ferait-on autrement pour s'ajuster comme il faut ?
    Pysché, II, p. 135 (regarder)
  15. Je vous enseignerai par là Ce que c'est qu'une fausse ou véritable gloire.
    Fabl. IV, 3 (ou)
  16. Vouliez ou non, elle aura son affaire.
    Rém. (affaire)
  17. Chacun se trompe ici-bas : On voit courir après l'ombre.
    Fab. VI, 17 (après)
  18. Le chat et le renard, comme beaux petits saints, S'en allaient en pèlerinage.
    ib. IX, 14 (saint, ainte)
  19. Eh ! messieurs, laissez-moi mourir ; Permettez qu'en forme commune La parque m'expédie, et finissez vos pleurs.
    Fabl. XII, 6 (expédier)
  20. Et, par même moyen, savoir vos sentiments.
    Florentin. SC. 7 (même)