Jean de LA FONTAINE, auteur cité dans le Littré

LA FONTAINE (1621-1695)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA FONTAINE a été choisie.

L'édition que cite le Littré est est « Fables. — Contes. — Œuvres diverses, Paris, 1739, 3 vol. »

7023 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Belphégor, in Fables, recueil 3 1693 56 citations
Fables 1668, 1678, 1693 3900 citations
Filles de Minées, in Fables vol. 3 1693 58 citations
Joconde, in Contes et nouvelles en vers 1665 44 citations
La coupe enchantée, in Contes et nouvelles en vers 1671 97 citations
La courtisane amoureuse, in Contes et nouvelles en vers 1671 52 citations
La fiancée du roi de Garbe, in Contes et nouvelles en vers 1666 92 citations
La Gageure des trois Commères, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
La mandragore, in Contes et nouvelles en vers 58 citations
Le berceau, in Contes et nouvelles en vers 1666 47 citations
Le faucon, in Contes et nouvelles en vers 1671 59 citations
Les Amours de Psyché et Cupidon, roman 1669 182 citations
L'Hermite, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
L'oraison de saint Julien, in Contes et nouvelles en vers 1666 91 citations
Mazet de Lamporechio, in Contes et nouvelles en vers 1666 45 citations
Philémon et Beaucis, in Fables, livre XII, 25 118 citations
Richard Minulto, in Contes et nouvelles en vers 1665 0 citations
Vie d'Ésope le Phrygien, prologue aux Fables 1668 48 citations

Quelques citations de Jean de LA FONTAINE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 7023 citations dans le Littré.

  1. Je jure les puissances De l'Olympe et du Styx, il en sera parlé.
    Fabl. XI, 3 (jurer)
  2. La gent trotte-menu s'en vient chercher sa perte.
    ib. III, 18 (gent [1])
  3. Un vieux renard… fut enfin au piége attrapé ; Par grand hasard en étant échappé, Non pas franc, car pour gage il y laissa sa queue.
    ib. V, 5 (queue [1])
  4. D'abord je me repus d'espérances frivoles.
    Psyché, II, p. 197 (repaître)
  5. Quand le moment viendra d'aller trouver les morts, J'aurai vécu sans soins, et mourrai sans remords.
    Fabl. XI, 4 (remords)
  6. Un bloc de marbre était si beau Qu'un statuaire en fit emplette : Qu'en fera, dit-il, mon ciseau ? Sera-t-il dieu, table ou cuvette ?
    Fabl. IX, 6 (cuvette)
  7. Dans dix mois d'hui, je vous fais père enfin.
    ib. (hui)
  8. Son voisin au contraire était tout cousu d'or.
    Fabl. VIII, 4 (or [2])
  9. L'âge la fit déchoir, adieu tous les amants.
    Fabl. VII, 5 (déchoir)
  10. Je ne dis pas que tout à l'heure Une condition meilleure Change en des noces ces transports.
    Fabl. VI, 21 (heure)
  11. Boccace en fait certain conte pour rire.
    Mazet. (conte)
  12. Iris, je vous louerais ; il n'est que trop aisé.
  13. Ils allaient [deux rats] de leur œuf manger chacun sa part.
  14. Quant à son temps, bien le sut dispenser : Deux parts en fit, dont il soulait passer L'une à dormir et l'autre à ne rien faire.
    Épitaphe. (rien)
  15. [Il] Prétend qu'on le sépare [de sa femme] et fait bien du fracas.
    Contr. (fracas)
  16. À ces mots, sur un arbre il grimpa bel et bien.
    ib. IX, 14 (sur [1])
  17. Même beauté, tant soit exquise, Rassasie et soûle à la fin.
    Pâté. (exquis, ise)
  18. …S'il fallait condamner Tous les ingrats qui sont au monde, à qui pourrait-on pardonner ? Toi-même tu te fais ton procès…
    Fabl. x, 2 (tu [1])
  19. Le galant [le renard] aussitôt Tire ses grègues, gagne au haut, Malcontent de son stratagème.
    Fabl. II, 15 (malcontent, ente)
  20. L'époux goûta quelque peu ces raisons.
    Rémois. (goûter [1])