Jean de LA FONTAINE, auteur cité dans le Littré

LA FONTAINE (1621-1695)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA FONTAINE a été choisie.

L'édition que cite le Littré est est « Fables. — Contes. — Œuvres diverses, Paris, 1739, 3 vol. »

7024 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Belphégor, in Fables, recueil 3 1693 56 citations
Fables 1668, 1678, 1693 3901 citations
Filles de Minées, in Fables vol. 3 1693 58 citations
Joconde, in Contes et nouvelles en vers 1665 44 citations
La coupe enchantée, in Contes et nouvelles en vers 1671 97 citations
La courtisane amoureuse, in Contes et nouvelles en vers 1671 52 citations
La fiancée du roi de Garbe, in Contes et nouvelles en vers 1666 92 citations
La Gageure des trois Commères, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
La mandragore, in Contes et nouvelles en vers 58 citations
Le berceau, in Contes et nouvelles en vers 1666 47 citations
Le faucon, in Contes et nouvelles en vers 1671 59 citations
Les Amours de Psyché et Cupidon, roman 1669 182 citations
L'Hermite, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
L'oraison de saint Julien, in Contes et nouvelles en vers 1666 91 citations
Mazet de Lamporechio, in Contes et nouvelles en vers 1666 45 citations
Philémon et Beaucis, in Fables, livre XII, 25 118 citations
Richard Minulto, in Contes et nouvelles en vers 1665 0 citations
Vie d'Ésope le Phrygien, prologue aux Fables 1668 48 citations

Quelques citations de Jean de LA FONTAINE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 7024 citations dans le Littré.

  1. Un jour dans son jardin il vit notre écolier Qui, grimpant sans égard sur un arbre fruitier, Gâtait jusqu'aux boutons, douce et frêle espérance ; Même il ébranchait l'arbre…
    Fabl. IX, 5 (ébrancher)
  2. Je me figure un auteur Qui dit : Je chanterai la guerre Que firent les Titans au maître du tonnerre ; C'est promettre beaucoup ; mais qu'en sort-il souvent ? Du vent.
    Fabl. V, 10 (promettre)
  3. Belle servante et mari vert galant.
  4. Quoi ! dit-il, sans mourir je perdrai cette somme ! Je ne me pendrai pas ! Et vraiment si ferai, Ou de corde je manquerai.
    Fabl. IX, 16 (corde)
  5. Le lion consent à cela, Tant son âme était aveuglée ; Sans dents ni griffes, le voilà Comme place démantelée.
    Fabl. IV, 1 (démantelé, ée)
  6. Pour un mot quelquefois vous vous étranglez tous ; Ne vous êtes-vous pas l'un à l'autre des loups ?
    Fabl. XII, 1 (étrangler)
  7. Les Levantins en leur légende Disent qu'un certain rat, las des soins d'ici-bas, Dans un fromage de Hollande Se retira loin du tracas.
    Fabl. VII, 3 (tracas)
  8. Comment, disait-il en son âme, Ce chien, parce qu'il est mignon, Vivra de pair à compagnon Avec monsieur, avec madame, Et j'aurai des coups de bâton !
    Fabl. IV, 5 (compagnon)
  9. Si le maître des dieux assez souvent s'ennuie, Lui qui gouverne l'univers, J'en puis bien faire autant, moi qu'on sait qui le sers.
    Fabl. XII, 11 (qui)
  10. Dont Teudelingue entra par plusieurs fois En pensement…
  11. Un savetier chantait du matin jusqu'au soir, C'était merveilles de le voir ; Merveilles de l'ouïr, il faisait des passages…
    Fabl. VIII, 2 (passage)
  12. Les mères, les maris me prendront aux cheveux, Pour dix ou douze contes bleus.
    Oies. (cheveu)
  13. L'onde était transparente ainsi qu'aux plus beaux jours.
    Fab. VII, 4 (ainsi)
  14. Sans tant de contredits et d'interlocutoires, Et de fatras et de grimoires, Travaillons…
    Fabl. I, 21 (fatras)
  15. Son discours dura tant que la maudite engeance Eut le temps de gâter en cent lieux le jardin.
    Fabl. IX, 5 (gâter)
  16. Fine fleur de Normand [un Normand plus Normand que tous les autres].
    Rem. (fleur)
  17. Et je crois qu'à moins on s'effraie.
    Fabl. I, 12 (moins)
  18. Son âme se maintint toujours libre et indépendante de la fortune.
    Vie d'Ésope. (indépendant, ante)
  19. Dans un profond ennui ce lièvre se plongeait.
    Fabl. II, 14 (profond, onde)
  20. Un sou, quand il est assuré, Vaut mieux que cinq en espérance.
    Fab. IV, 2 (assuré, ée)