Jean de LA FONTAINE, auteur cité dans le Littré

LA FONTAINE (1621-1695)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA FONTAINE a été choisie.

L'édition que cite le Littré est est « Fables. — Contes. — Œuvres diverses, Paris, 1739, 3 vol. »

7023 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Belphégor, in Fables, recueil 3 1693 56 citations
Fables 1668, 1678, 1693 3900 citations
Filles de Minées, in Fables vol. 3 1693 58 citations
Joconde, in Contes et nouvelles en vers 1665 44 citations
La coupe enchantée, in Contes et nouvelles en vers 1671 97 citations
La courtisane amoureuse, in Contes et nouvelles en vers 1671 52 citations
La fiancée du roi de Garbe, in Contes et nouvelles en vers 1666 92 citations
La Gageure des trois Commères, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
La mandragore, in Contes et nouvelles en vers 58 citations
Le berceau, in Contes et nouvelles en vers 1666 47 citations
Le faucon, in Contes et nouvelles en vers 1671 59 citations
Les Amours de Psyché et Cupidon, roman 1669 182 citations
L'Hermite, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
L'oraison de saint Julien, in Contes et nouvelles en vers 1666 91 citations
Mazet de Lamporechio, in Contes et nouvelles en vers 1666 45 citations
Philémon et Beaucis, in Fables, livre XII, 25 118 citations
Richard Minulto, in Contes et nouvelles en vers 1665 0 citations
Vie d'Ésope le Phrygien, prologue aux Fables 1668 48 citations

Quelques citations de Jean de LA FONTAINE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 7023 citations dans le Littré.

  1. Si maint œuvre de moi, solide autant que beau, Peut tirer un héros de la nuit du tombeau.
    Songe de Vaux, Fragm. 2 (œuvre)
  2. Là, en ce lieu là Notez qu'illec avec deux autres femmes De son bourgeois l'épouse était aussi.
    Serv. (illec)
  3. Hier au soir, sur la brune, Un chat-huant s'en vint votre fils enlever.
    Fabl. IX, 1 (brun, brune)
  4. L'autre vit où tendait cette feinte aventure ; If rendit le fer au marchand, Qui lui rendit sa géniture.
    Fabl. IX, 1 (tendre [2])
  5. Son vainqueur [un coq] sur les toits S'alla percher, et chanter sa victoire.
    Fabl. VII, 13 (victoire)
  6. …Les simples monseigneurs N'étaient d'un rang digne de ses faveurs.
    Courtis. amour. (monseigneur)
  7. Qu'à père André l'on aille de ce pas.
    Alix. (aller [1])
  8. Le plus sûr est ne se point mettre à table.
    Conf. (plus)
  9. Sur ce propos, d'un conte il me souvient.
    Fabl. III, 7 (souvenir [1])
  10. Le luxe et la folie enflèrent son trésor ; Bref, il plut dans son escarcelle.
    Fabl. VII, 14 (escarcelle)
  11. Dieu me garde de feu et d'eau, De mauvais vin dans un cadeau, D'avoir rencontres importunes, De liseur de vers sans répit, De maîtresse ayant trop d'esprit…
    Lettres, XX (cadeau)
  12. Que ne sait point ourdir une langue traîtresse ?
    Fabl. III, 6 (langue)
  13. Le jeune homme s'émeut voyant peint un lion : Ah ! monstre ! cria-t-il, c'est toi qui me fais vivre Dans l'ombre et dans les fers.
    Fabl. VIII, 16 (émouvoir)
  14. Rediseurs, espions, gens à l'air gracieux.
    Fabl. XII, 11 (rediseur, euse)
  15. Ne peut-on point en faire un [contrat] où les gens Troquent de femme ainsi que de monture ?
    Troq. (troquer)
  16. Alaciel, qui de sa vie, Selon sa loi, n'avait bu vin, Goûta ce soir, par compagnie, De ce breuvage si divin… Insensiblement fit carrousse.
    Fiancée. (carrousse)
  17. Mais prompt, habile, diligent à saisir un certain argent, Somme aux inspecteurs échappée, Il a du côté de l'épée Mis, ce dit-on, quelques deniers.
    Lett. XX (épée)
  18. L'homme est de glace aux vérités ; Il est de feu pour les mensonges.
    Fabl. IX, 6 (feu [1])
  19. Il n'est tête chauve qui tienne.
    Fabl. I, 17 (chauve)
  20. Souffrirons-nous, braves gens que nous sommes, Qu'un pirate à nos yeux se gorge de butin, Qu'il traite comme esclave une beauté divine ? Allons tirer notre voisine D'entre les griffes du mâtin.
    Fianc. (mâtin)