Jean de LA FONTAINE, auteur cité dans le Littré

LA FONTAINE (1621-1695)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA FONTAINE a été choisie.

L'édition que cite le Littré est est « Fables. — Contes. — Œuvres diverses, Paris, 1739, 3 vol. »

7024 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Belphégor, in Fables, recueil 3 1693 56 citations
Fables 1668, 1678, 1693 3901 citations
Filles de Minées, in Fables vol. 3 1693 58 citations
Joconde, in Contes et nouvelles en vers 1665 44 citations
La coupe enchantée, in Contes et nouvelles en vers 1671 97 citations
La courtisane amoureuse, in Contes et nouvelles en vers 1671 52 citations
La fiancée du roi de Garbe, in Contes et nouvelles en vers 1666 92 citations
La Gageure des trois Commères, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
La mandragore, in Contes et nouvelles en vers 58 citations
Le berceau, in Contes et nouvelles en vers 1666 47 citations
Le faucon, in Contes et nouvelles en vers 1671 59 citations
Les Amours de Psyché et Cupidon, roman 1669 182 citations
L'Hermite, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
L'oraison de saint Julien, in Contes et nouvelles en vers 1666 91 citations
Mazet de Lamporechio, in Contes et nouvelles en vers 1666 45 citations
Philémon et Beaucis, in Fables, livre XII, 25 118 citations
Richard Minulto, in Contes et nouvelles en vers 1665 0 citations
Vie d'Ésope le Phrygien, prologue aux Fables 1668 48 citations

Quelques citations de Jean de LA FONTAINE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 7024 citations dans le Littré.

  1. Un rets d'acier par ses mains [de Vulcain] est forgé ; Ce fut Momus, qui, je pense, en fut cause.
    Fragm. du songe de Vaux. (rets)
  2. Ce leur fut une erreur dont ils se repentirent.
    Fab. III, 2 (ce [2])
  3. On y vit des lambeaux, L'habit d'un gardeur de troupeaux… Et, je pense, aussi sa musette.
    Fabl. X, 10 (musette)
  4. Qu'un sou, quand il est assuré, Vaut mieux que cinq en espérance.
    Fabl. IV, 2 (sou)
  5. Babillard, censeur et pédant, Sont en plus grand nombre qu'on pense ; Chacun des trois fait un peuple fort grand ; Le Créateur en a béni l'engeance.
    Fabl. I, 19 (engeance)
  6. Dieu ne créa que pour les sots Les méchants diseurs de bons mots.
    Fabl. VIII, 8 (mot)
  7. Jean s'en alla comme il était venu, Mangeant son fonds avec son revenu.
    Épitaphe. (revenu [2])
  8. Que le juge se hâte ; N'a-t-il point assez léché l'ours ?
    Fabl. I, 21 (lécher)
  9. Moi renoncer aux dons que je viens d'acquérir ! J'ai griffe et dents, et mets en pièces qui m'attaque : Je suis roi : deviendrai-je un citadin d'Ithaque ?
    Fabl. XII, 1 (citadin, ine)
  10. Eh bien ! gageons nous deux à qui plus tôt aura dégarni les épaules Du cavalier.
    Fab. VI, 3 (à)
  11. La bique allant remplir sa traînante mamelle.
    Fabl. IV, 14 (bique)
  12. Les voilà seuls, et, pour le faire court, En beau début.
    Orais. (début)
  13. Nul animal n'avait affaire Dans les lieux que l'ours habitait, Si bien que, tout ours qu'il était, Il vint à s'ennuyer.
    Fabl. VIII, 10 (si [2])
  14. Malc aimait un ruisseau coulant entre des roches.
    Captivité de St Malc. (couler)
  15. Le sang les avait joints ; l'intérêt les sépare.
    Fabl. IV, 18 (séparer)
  16. Légère et court vêtue, elle allait à grands pas, Ayant mis ce jour-là, pour être plus agile, Cotillon simple et souliers plats.
    Fabl VII, 10 (soulier)
  17. Dès que les chèvres ont brouté, Certain esprit de liberté Leur fait chercher fortune…
    Fabl. XII, 4 (brouter)
  18. Comment l'aurais-je fait si je n'étais pas né ? Reprit l'agneau ; je tette encor ma mère.
    Fabl. I, 10 (teter ou téter)
  19. La prière, dit-il, n'en est pas incivile.
    Fabl. VI, 16 (incivil, ile)
  20. On nous voit tous, pour l'ordinaire, Piller le survenant, nous jeter sur sa peau.
    Fabl. X, 15 (piller)