Antoine LE ROUX DE LINCY, auteur cité dans le Littré

LEROUX DE LINCY (1806-1869)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LEROUX DE LINCY a été choisie.

Né le 22 août 1806, mort le 13 mai 1869 : bibliothécaire à la Bibliothèque de l'Arsenal, secrétaire de la Société des bibliophiles français et archiviste paléographe

856 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le livre des proverbes français 1859 568 citations

Quelques citations de Antoine LE ROUX DE LINCY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 856 citations dans le Littré.

  1. Hardiment heurte à la porte qui bonne nouvelle apporte.
    ib. p. 301 (nouvelle)
  2. Belles paroles et mechans faits trompent les sages et sots parfaits.
    Prov. t. II, p. 246 (parole)
  3. Chien rioteur a volontiers les oreilles tirées.
  4. Qui tient la poisle par la queue, il la tourne par où il luy plaist.
    Prov. t. II, p. 213 (poêle [3])
  5. Les grandes haquenées ne font pas les grandes journées.
    Prov. t. I, p. 177 (haquenée)
  6. Un œuf ne vault guere sans sel.
    ib. p. 432 (œuf)
  7. Il est plus d'ouvriers que de maîtres.
    Prov. t. II, p. 143 (ouvrier, ière)
  8. Les nourrices peuvent bien dormir, les enfants s'esbatent.
    ib. p. 333 (nourrice)
  9. Musser son tresor devant les larrons.
    t. II, p. 352 (trésor)
  10. Au four et au moulin oyt l'en les nouvelles.
    Prov. t. II, p. 197 (four [1])
  11. Vin d'asne, qui rend la personne assoupie ; vin de cerf, qui fait pleurer ; vin de lyon, qui rend querelleur ; vin de pie, qui fait cajoler ; vin de porc, qui fait rendre gorge ; vin de singe qui fait sauter et rire.
    Prov. t. II, p. 219 (vin)
  12. Femme et melon à peine les cognoist-on.
    ib. p. 222 (femme)
  13. Fox [fou] est li prestres qui blasme ses reliques.
    Prov. t. I, p. 41 (prêtre)
  14. Ce qui est rais ne se peut tondre.
    Prov. t. II, p. 260 (tondre [1])
  15. Siecle sot met au ciel un sot.
    Prov. t. II, p. 416 (siècle)
  16. En ce monde fortune et infortune abonde.
    Prov. t. II, p. 292 (infortune)
  17. Bon temps et bonne vie pere et mere oublie.
    Prov. t. II, p. 252 (mère [1])
  18. Qui dit ce qu'il sçait et donne ce qu'il a n'est pas tenu à davantage.
    Prov. t. II, p. 127 (dire)
  19. Qui plus a plus convoite.
    ib. p. 402 (convoiter)
  20. Il est maudit en l'Evangile qui a le choix et prend le pire [par allusion aux Juifs qui, ayant le choix d'adopter la religion du Christ, la rejetèrent et sont maudits].
    Prov. t. I, 25 (évangile)