Antoine LE ROUX DE LINCY, auteur cité dans le Littré

LEROUX DE LINCY (1806-1869)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LEROUX DE LINCY a été choisie.

Né le 22 août 1806, mort le 13 mai 1869 : bibliothécaire à la Bibliothèque de l'Arsenal, secrétaire de la Société des bibliophiles français et archiviste paléographe

856 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le livre des proverbes français 1859 568 citations

Quelques citations de Antoine LE ROUX DE LINCY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 856 citations dans le Littré.

  1. On ne doibt dire son secret à femme, fol et enfant.
    Prov. t. II, p. 361 (secret [2])
  2. Qui a des noix il en casse ; qui n'en a, il s'en passe.
    ib. p. 380 (noix)
  3. Pouvreté prend tout en gré.
    ib. p. 369 (pauvreté)
  4. Dex hait moult poure orgueilleux, jeune paresseux, et vieil luxurieux.
    Prov. t. I, p. 18 (dieu)
  5. À faute de chapon, pain et oignon.
    ib. (pain)
  6. Qui ennuy fait ennuy requiert, Et ferus doit estre qui fiert.
    Prov. t. II, p. 390 (ennui)
  7. Bon temps et bonne vie pere et mere oublie.
    Prov. t. II, p. 252 (mère [1])
  8. Bien dire Fait rire, Bien faire Fait taire.
    Prov. t. II, p. 248 (rire)
  9. Au desespoir s'oublie l'honneur.
    Prov. t. II, p. 232 (honneur)
  10. Court sermon et long disner.
  11. Par trop parler et estre mu [muet], L'on est souvent pour fol tenu.
    Prov. t. II, p. 367 (parler [1])
  12. Il ne croit en Dieu que sur bons gages [il est quelque peu athée].
    ib. p. 21 (dieu)
  13. Qui despend plus qu'il ne gagne, il meurt pauvre et rien ne gagne.
    Prov. t. II, p. 165 (dépendre [3])
  14. Mençonge de teinturier.
    Prov. t. II, p. 149 (teinturier, ière)
  15. On ne doit juger d'homme et de vin, sans les esprouver soir et matin.
    ib. t. II, p. 361 (homme)
  16. Par trop songer cerveau ronger.
    Prov. t. II, p. 367 (songer)
  17. Bonne femme, bon renom, patrimoine sans parangon.
    ib. p. 210 (femme)
  18. Feu bien couvert, comme dit ma bru, Par sa cendre est entretenu.
    Prov. t. I, p. 69 (feu [1])
  19. Étroit de ceinture, se dit d'un avare.
    Proverbes, t. II, p. 158 (ceinture)
  20. Courtoisie est que l'on sequeure [secoure] celi dont on est au desseure [celui qu'on a vaincu].
    Prov. t. II, p. 278 (courtoisie)