Antoine LE ROUX DE LINCY, auteur cité dans le Littré

LEROUX DE LINCY (1806-1869)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LEROUX DE LINCY a été choisie.

Né le 22 août 1806, mort le 13 mai 1869 : bibliothécaire à la Bibliothèque de l'Arsenal, secrétaire de la Société des bibliophiles français et archiviste paléographe

856 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le livre des proverbes français 1859 568 citations

Quelques citations de Antoine LE ROUX DE LINCY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 856 citations dans le Littré.

  1. Raison fait maison.
    ib. p. 411 (raison)
  2. Mais li vilains le dist piecha [depuis longtemps] en reprouver, Que moult a grant discorde entre faire et penser.
    Prov. t. II, 494 (penser [1])
  3. Qui dort grasse matinée, trotte toute la journée.
    Prov. t. II, p. 389 (dormir)
  4. À tart se repent le rat, quant par le col le tient le chat.
  5. Belle avoine de fevrier Donne esperance au grenier.
    ib. p. 97 (février)
  6. Souhaiter ne peut aider.
    Prov. t. II, p. 417 (souhaiter)
  7. Court sermon et long disner.
  8. Cheval rogneux n'a cure qu'on l'estrille.
    ib. (cheval)
  9. Joye au cœur fait beau teint.
    Prov. t. II, 323 (joie)
  10. À vieille mule frein doré ; Riche habit fait fol honorer.
    Prov. t. I, p. 187 (mule [2])
  11. Il n'y eut jamais Grec de malice net.
    Prov. t. I, p. 289 (grec, ecque)
  12. Grand rumeur, petite toison, Dit celui qui tond les cochons.
    Prov. t. I, p. 172 (cochon)
  13. Annemy ne dort.
    Prov. t. II, p. 239 (ennemi, ie)
  14. Qui chien s'en va à Rome, mastin s'en revient.
    ib. p. 170 (chien, chienne)
  15. Paroles d'angelot, ongles de diablot.
    ib. (diable)
  16. Chacune maison a sa croix et passion.
    Prov. t. II, p. 270 (croix)
  17. Telle main, telle moufle [gant].
    ib. t. II, p. 426 (main)
  18. Mieulx vault à cloche se lever que à la trompette.
    ib. (cloche)
  19. Quand le choux passe la soi [la haie], Le vigneron meurt de soif.
    Prov. t. I, p. 63 (chou [1])
  20. L'on ne doit point aller aux noces qui n'y est convoyé.
    Prov. t. II, p. 336 (noce)