Antoine LE ROUX DE LINCY, auteur cité dans le Littré

LEROUX DE LINCY (1806-1869)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LEROUX DE LINCY a été choisie.

Né le 22 août 1806, mort le 13 mai 1869 : bibliothécaire à la Bibliothèque de l'Arsenal, secrétaire de la Société des bibliophiles français et archiviste paléographe

856 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le livre des proverbes français 1859 568 citations

Quelques citations de Antoine LE ROUX DE LINCY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 856 citations dans le Littré.

  1. Affection aveugle raison.
    Prov. t. II, p. 234 (raison)
  2. Et li vilains le dit en reprovier : Ja mavès hom n'aura prodome chier [cher].
    Prov. t. II, p. 495 (prud'homme)
  3. L'imperatrice est une femme.
    Prov. t. II, p. 83 (impératrice)
  4. Le sommeil est le cheoir de l'elephant.
    Prov. t. I, p. 175 (éléphant)
  5. De petite chose vient souvent grande noise.
    Prov. t. II, p. 286 (noise)
  6. Bon maistre, bon serviteur.
    Prov. t. II, p. 102 (serviteur)
  7. Nul noblesse de paresse.
  8. Fille de vilain se fait toujours prier.
    ib. p. 233 (fille)
  9. À orgueil ne manque de couvre deuil.
    Prov. t. II, p. 228 (orgueil)
  10. Tel cuide avoir des œufs au feu, qui n'a que des escailles.
    ib. p. 420 (œuf)
  11. Dites toujours nenni, vous ne serez jamais marié.
    ib. p. 89 (marier)
  12. Repos est demie vie.
    ib. p. 412 (repos)
  13. Espoir de gain diminue la peine.
    t. II, p. 298 (peine)
  14. Chariot engraissé et oingt à charier est mieux en poinct.
    Prov. t. II, p. 121 (chariot)
  15. Compagnon bien parlant vaut en chemin chariot branlant.
    Prov. t. II, p. 276 (compagnon)
  16. Grand debonnaireté a maints hommes grevé.
    Prov. t. II, p. 303 (débonnaireté)
  17. Pluie de fevrier vaut jus de fumier.
    Prov. t. I, p. 98 (février)
  18. Autant se prise beau varlet que belle fille.
    Prov. t. I, p. 232 (fille)
  19. Main droite et bouche ronde peut aller par tout le monde.
    ib. (main)
  20. Humer et souffler, courir et corner, n'est pas chose à tolerer.
    Prov. t. II, p. 305 (courir)