« minaudier », définition dans le dictionnaire Littré

minaudier

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

minaudier, ière

(mi-nô-dié, diè-r') s. m.
  • Celui, celle qui use de la minauderie. Une petite minaudière qui a la prétention du sentiment, Saurin, Mœurs du temps, 18.

    Adj. Je vous parlerais de Cidalise la prude, de la minaudière Ismène qui ne peut dire un mot sans l'accompagner de la plus jolie petite grimace, Poinsinet, Cercle, 1. Elle et Mme d'Egmont… sont les dernières femmes minaudières que j'aie vues dans le grand monde, Genlis, Mém. t. I, p. 279, dans POUGENS.

    Il se dit aussi de l'air, des manières. La faveur d'un coup d'œil ou d'un air minaudier, Du Frény, Réconcil. norm. IV, 6. Avec ses airs passionnés, son ton radouci, sa face minaudière, je le crois un grand comédien, Lesage, Turcaret, I, 1.

ÉTYMOLOGIE

Minauder.