Pierre Jean de BÉRANGER, auteur cité dans le Littré

BÉRANGER (1780-1857)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BÉRANGER a été choisie.

poète lyrique

1950 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chansons 1812 1944 citations

Quelques citations de Pierre Jean de BÉRANGER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1950 citations dans le Littré.

  1. D'après mon blason Je crois ma maison Plus noble ma foi Que celle du roi.
    Carab. (blason)
  2. Rappelez-leur que l'aquilon terrible De nos lauriers a détruit vingt moissons.
    B. vieille. (aquilon)
  3. Combien d'ennemis il [le tournebroche] rapproche Chez le prince et chez le bourgeois !
    Tournebr. (rapprocher)
  4. Je n'eus jamais d'indifférence Pour la gloire du nom français.
    Ma dern. chanson. (indifférence)
  5. Vous vieillirez, Ô ma belle maîtresse, Vous vieillirez, et je ne serai plus.
    Bonne vieille. (maîtresse)
  6. Souvent ce lâche effronté Porte l'habit militaire Avec la croix au côté.
    Judas. (croix)
  7. Et je m'assieds entre Des grands dont le ventre Se porte un défi,
    Cocagne (défi)
  8. Ma vengeance est bien modeste.
    Ivrogne. (modeste)
  9. En avant ! partons, camarades, L'arme au bras, le fusil chargé.
    Vieux cap. (camarade)
  10. Je sais fort bien que sur moi l'on babille, Que soi-disant J'ai le ton trop plaisant.
    Bonne fille. (soi-disant)
  11. Et la nuit dans son voile humide Dérobe tes bords à mes yeux.
    M. Stuart. (voile [1])
  12. D'ailleurs ton métier nous arrange, Nos amis nous ont faits capot.
    Math. Bruneau. (capot [2])
  13. Quel est sur moi le froid qui tombe ? C'est le froid du soir de mes jours.
    Sciences. (froid [2])
  14. D'un bout du monde à l'autre bout L'habit fait tout.
    Vieux hab. (faire [1])
  15. Tel vécut sur un piédestal, Qui n'aura jamais de statue.
    Couplet. (piédestal)
  16. Comment vous portez-vous, compère ? Loin de les rendre à ton Crésus, Va boire avec ses cent écus, Savetier, mon compère.
    Él. de la rich. (compère)
  17. Près d'un ruisseau rapide, Vers la France entraîné, Il s'assied l'œil humide Et le front incliné.
  18. Troubadours et trouvères Aux nez des rois vidaient gaîment leurs verres.
    Troubad. (verre)
  19. Du préfet je crains les argus.
    Trembl. (argus)
  20. Je suis un sou de bon aloi, Mais en secret argentez-moi, Et me voilà fausse monnaie.
    Refus. (sou)