Nicolas BOILEAU-DESPRÉAUX, auteur cité dans le Littré

BOILEAU (1636-1711)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BOILEAU a été choisie.

4780 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Discours au roi 1665 78 citations
Epîtres 1669-1695 781 citations
L'art poétique 1674 962 citations
Le lutrin 1673-1683 612 citations
Réflexions critiques sur Longin 1694 95 citations
Satires 1660-1711 1788 citations

Quelques citations de Nicolas BOILEAU-DESPRÉAUX

Voici un tirage aléatoire parmi ses 4780 citations dans le Littré.

  1. Par les chemins fleuris d'un charmant quiétisme Tout à coup l'amenant au vrai molinosisme, Il lui fera bientôt, aidé de Lucifer, Goûter en paradis les plaisirs de l'enfer.
    Sat. X (molinosisme)
  2. Je sais ce qu'un fermier nous doit rendre par an.
    Lutr. IV (rendre)
  3. Un fourbe cependant, assez haut de corsage.
    Sat. X (haut, aute)
  4. Tout doit tendre au bon sens ; mais, pour y parvenir, Le chemin est glissant et pénible à tenir.
    Art p. I (pénible)
  5. Quand un faux Esculape, à cervelle ignorante, à la fin d'un long mal vainement pallié....
    Poésies div. VII (pallié, ée)
  6. Là le fils orphelin lui redemande [à un mauvais médecin] un père.
    Art p. IV (orphelin, ine)
  7. J'aime mieux un ruisseau qui, sur la molle arène, En un pré plein de fleurs lentement se promène.
    Art p. I (arène)
  8. Aux accords d'Amphion les pierres se mouvaient, Et sur les murs thébains en ordre s'élevaient.
    Art p. IV (pierre)
  9. Le son des flûtes imprimant dans l'oreille le mouvement de sa cadence.
    Longin, Sublime, 32 (imprimer)
  10. Que le trouble, toujours croissant de scène en scène, à son comble arrivé, se débrouille sans peine.
    Art p. III (trouble [1])
  11. J'occupe ma raison d'utiles rêveries.
    Ép. VI (occuper)
  12. Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.
    A. P. I (ajouter)
  13. Chaque vers, chaque mot court à l'événement.
    Art p. III (événement)
  14. Parmi des tas de blé vivre de seigle et d'orge.
    Sat. VIII (vivre [1])
  15. Là [dans la tour de Montlhéri], depuis trente hivers un hibou retiré Trouvait contre le jour un refuge assuré.
    Lutr. III (refuge)
  16. De cette passion [l'amour] la sensible peinture Est pour aller au cœur la route la plus sûre.
    Art p. III (route)
  17. La vieillesse.... Toujours plaint le présent et vante le passé.
  18. Ce guerrier.... Est robuste de corps, terrible de visage.
    ib. v. (visage)
  19. De votre dignité soutenez mieux l'éclat.
    Lutr. I (dignité)
  20. Loin ces rimeurs craintifs dont l'esprit flegmatique Garde dans ses fureurs un ordre didactique.
    Art p. II (didactique)