Nicolas BOILEAU-DESPRÉAUX, auteur cité dans le Littré

BOILEAU (1636-1711)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BOILEAU a été choisie.

4780 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Discours au roi 1665 78 citations
Epîtres 1669-1695 781 citations
L'art poétique 1674 962 citations
Le lutrin 1673-1683 612 citations
Réflexions critiques sur Longin 1694 95 citations
Satires 1660-1711 1788 citations

Quelques citations de Nicolas BOILEAU-DESPRÉAUX

Voici un tirage aléatoire parmi ses 4780 citations dans le Littré.

  1. Pour me tirer des pleurs il faut que vous pleuriez.
    Art p. III (tirer)
  2. Vous [mes vers] croyez à grands pas chez la postérité Courir, marqués au coin de l'immortalité.
  3. Assez faible de corps, assez doux de visage, Ni petit, ni trop grand, très peu voluptueux, Ami de la vertu plutôt que vertueux.
    Épître x. (vertueux, euse)
  4. C'est d'un roi que l'on tient cette maxime auguste, Que jamais on n'est grand qu'autant que l'on est juste.
    Sat. X (on)
  5. Un sot trouve toujours un plus sot qui l'admire.
    Art p. I (sot, otte)
  6. Qu'à son gré désormais la fortune me joue, On me verra dormir au branle de sa roue.
    Épît. V (branle)
  7. Gardez donc de donner, ainsi que dans Clélie, L'air ni l'esprit français à l'antique Italie.
    ib. III (ni)
  8. Pièce à pièce épluchant vos sons et vos paroles.
    Épît. X (éplucher)
  9. Un avare, idolâtre et fou de son argent, Rencontrant la disette au sein de l'abondance.
    Sat. IV (sein)
  10. Il met tous les matins six impromptus au net.
    Art p. II (net, ette,)
  11. Les images sont aussi d'un grand artifice pour donner du poids au discours.
    du Subl. 13 (artifice)
  12. Brontin… sort… chargé d'une triple bouteille D'un vin dont Gilotin, qui savait tout prévoir, Au sortir du conseil eut soin de le pourvoir.
    Lutr. II (pourvoir)
  13. Le vin au plus muet fournissant des paroles, Chacun a débité ses maximes frivoles, Réglé les intérêts de chaque potentat…
    Sat. III (maxime [1])
  14. Vingt carrosses bientôt, arrivant à la file, Y sont en moins de rien suivis de plus de mille [dans les embarras de Paris]… Chacun prétend passer… Des mulets en sonnant augmentent le murmure.
    Sat. VI (murmure)
  15. Moi, la plume à la main, je gourmande les vices.
    Disc. au roi. (gourmander)
  16. Elles [les poésies d'Homère] furent apportées tout entières d'Ionie par Lycurgue, et données au public par Pisistrate, qui les revit.
    Longin, Subl. Réfl. 3 (revoir)
  17. Tous ses bords sont couverts de saules non plantés.
    Épître VI (planté, ée)
  18. Je ne puis pour louer rencontrer une rime ; Dès que j'y veux rêver, ma veine est aux abois.
    Sat. VII (rencontrer)
  19. Toutefois n'allez pas, goguenard dangereux, Faire Dieu le sujet d'un badinage affreux.
    Art p. II (goguenard, arde)
  20. Lui donne toutefois la bénédiction.