Louis BOURDALOUE, auteur cité dans le Littré

BOURDALOUE (1632-1704)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BOURDALOUE a été choisie.

1808 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dominicales 343 citations
Exhorations 146 citations
Pensées 481 citations
Sermons pour le Carême 96 citations

Quelques citations de Louis BOURDALOUE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1808 citations dans le Littré.

  1. Ne pouvant encore se dépouiller d'un héritage qu'il n'a pas, il se dépouille au moins par avance de ses droits.
    3<sup>e</sup> dim. après Pâques, Domin. t. II, p. 103 (dépouiller)
  2. Ces œillades qui parlent sans parler, et qui disent bien plus que les paroles mêmes.
    11<sup>e</sup> dim. après la Pentecôte, Dominic. t. III, p. 241 (œillade [1])
  3. On se retranche, on s'abstient, on se mortifie en secret.
    Avent, sur l'Évang. 417 (retrancher)
  4. Le prophète Jérémie, parlant de ce divin Sauveur et de ses souffrances, se servait d'une expression bien propre et bien énergique, savoir qu'il serait rassasié.
    Exhort. sur le soufflet donné à J. C. t. I, p. 504 (rassasier)
  5. Quand ses disciples, s'apercevant que l'école de leur maître commençait à déchoir, et que celle de Jésus-Christ s'établissait de jour en jour et s'accréditait.
    Pensées, t. II, p. 181 (accréditer)
  6. La sensibilité du cœur n'est point un crime en elle-même, mais c'est le principe de bien des crimes, car aisément elle se change en sensualité.
    Pensées, t. II, p. 296 (sensualité)
  7. L'âme peut, avec l'aide de Dieu, s'établir dans une résolution actuelle et véritable de s'éloigner pour jamais du péché.
    Pensées, t. I, p. 306 (actuel, elle)
  8. Malheur à vous, homicide des âmes, qui par vos artifices et vos scandales faites périr celles que je suis venu racheter.
    Myst. Pass. de J. C. (homicide [1])
  9. Si cela est, on n'entendra plus, à vos tables, de ces discours dissolus dont elles ont été jusqu'à présent tant de fois profanées.
    6<sup>e</sup> dim. après la Pentec. Dominic. t. III, p. 39 (dissolu, ue)
  10. Après avoir cent fois déclamé contre le monde, ils en sont toujours épris.
    Pensées, t. I, p. 280 (déclamer)
  11. Un homme religieux et désintéressé dans ses abaissements volontaires.
    Pensées, t. II, p. 178 (abaissement)
  12. Qui sait que son Dieu l'a sauvé en se faisant petit, et qui prétend se sauver en se faisant grand.
    ib. p. 209 (faire [1])
  13. Abraham et tant d'autres soit patriarches, soit prophètes de l'ancienne loi, se sont rendus par la foi recommandables auprès de Dieu.
    Pensées, t. I p. 184 (recommandable)
  14. Est-il une démarche si humiliante où il ne s'abaisse, dès qu'il croit qu'elle peut le conduire à son terme ?
    ib. t. II, p. 172 (abaisser)
  15. Le maître a droit d'exiger les services de ses domestiques, mais à condition de pourvoir non-seulement à l'entretien de leur vie, mais au règlement de leurs mœurs.
    Dim. t. II, p. 11, Soins des domestiques (règlement)
  16. Comme si la sagesse ne demandait pas d'autre examen, lorsqu'il s'agit de flétrir votre frère et de l'outrager.
    Exhort. faux témoign. contre J. C. t. II, p. 10 (flétrir [2])
  17. Le sujet le plus simple était pour lui la plus abondante matière et une source intarissable.
    Pens. t. II, p. 45 (abondant, ante)
  18. Le don des miracles est une grâce infructueuse qu'ont eue quelques saints, mais qui n'a point aidé à les faire saints.
    5<sup>e</sup> dim. après Pâq. Dominic. t. II, p. 217 (miracle)
  19. Tous de concert nous conspirerons à le soutenir, à le perfectionner, à le consommer.
    Carême, I, Cendres, 51 (conspirer)
  20. Heureux qui porte toujours la charité sur les lèvres !
    2<sup>e</sup> dim. après la Pentec. Dominic. t. III, p. 277 (lèvre)