Louis BOURDALOUE, auteur cité dans le Littré

BOURDALOUE (1632-1704)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BOURDALOUE a été choisie.

1808 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dominicales 343 citations
Exhorations 146 citations
Pensées 481 citations
Sermons pour le Carême 96 citations

Quelques citations de Louis BOURDALOUE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1808 citations dans le Littré.

  1. Un arrêt aussi favorable et aussi décisif que celui - ci.
    Myst. passion de J. C. t. I, p. 247 (décisif, ive)
  2. En cela consiste le bienheureux engagement qu'a la créature raisonnable et intelligente à n'user de sa liberté et de ses droits que dépendamment de Dieu son seigneur et son souverain.
    Carême, I, p. 509 (dépendamment)
  3. Il [un scandale] ne se forme dans nous qu'à proportion que nos mœurs se pervertissent.
    Dominic. Sur le scand. de la croix, 349 (proportion)
  4. Péché dont nous aurons singulièrement à rendre compte devant le tribunal de Dieu.
    1er avent, Sur le scandale, 89 (singulièrement)
  5. Les plus soupçonnés, soit avec sujet, soit sans sujet, de pencher vers le relâchement.
    Sur la fausse consc. 1er avent, p. 155 (sujet [2])
  6. Pouvons-nous être témoins de tant de chutes et de tant de malheurs, et n'en pas sécher de douleur comme le prophète ?
    Exhort. char. env. un sémin. t. I, p. 151 (sécher)
  7. La dépendance où la disette réduit le pauvre.
    8<sup>e</sup> dim. après la Pentec. Dominic. t. III, p. 100 (disette)
  8. Dieu prenant plaisir, dit saint Chrysostome, à punir notre orgueil par notre orgueil même.
    Nativ. de J. C. 1er avent, p. 255 (plaisir)
  9. Traîné par les rues de Jérusalem dans cet appareil ignominieux.
    Myst. Pass. de J. C. t. I, p. 297 (traîné, ée)
  10. Et, de quelque bon sens que Dieu l'ait pourvu, n'est-ce pas [une passion] ce qui l'infatue, ce qui pousse sa raison à bout, ce qui le met dans l'impuissance de s'en aider ?
    Carême, Sur l'impureté. (infatuer)
  11. Autant qu'ils se seront endurcis aux malheurs des pauvres, autant Dieu les laissera-t-il s'endurcir à leur propre malheur.
    Exhort. char. envers les pauvres, t. I, p. 50 (endurcir)
  12. Tout ce qui arrive sur la terre est de l'ordre de Dieu.
    Dominic. 1, Affliction des justes, 131 (ordre)
  13. Faisons-nous bien connaître aux médecins spirituels de nos âmes, afin qu'ils puissent mieux nous traiter.
    24<sup>e</sup> dim. après la Pentec. Domin. t. IV, p. 451 (spirituel, elle)
  14. Ne point refuser un culte indispensablement requis ni une obéissance absolument nécessaire.
    ib. t. I, p. 410 (indispensablement)
  15. Elle marchait dans un bon chemin et gardait toutes les bienséances de son sexe.
    11<sup>e</sup> dim. après la Pentecôte, Dominic. t. III, p. 271 (garder)
  16. De grand cœur j'accepte la condition.
    Pensées, t. II, p. 80 (accepter)
  17. De grands pécheurs ouvrent les yeux, écoutent les remontrances qu'on leur fait, reviennent de leurs égarements ; et plus même ils sont grands pécheurs, plus il est quelquefois aisé de les émouvoir.
    ib. p. 208 (aisé, ée)
  18. Cette conduite si peu religieuse, où doit-elle enfin aboutir ?
    Pens. t. II, p. 393 (aboutir)
  19. D'où vient que la conscience aveugle et corrompue ne l'emporte jamais tellement sur la saine conscience, que celle-ci, quoique d'une voix faible, ne réclame encore contre le mal que nous faisons, et qu'au moins par des doutes affligeants et par des syndérèses importunes elle n'empêche la prescription de l'erreur qui nous fait agir ?
    Carême, t. I, p. 281 (syndérèse)
  20. Les chrétiens charitables ne tombent jamais dans cet affreux malheur d'une mort criminelle et impénitente.
    Exhort. char. env. les pauv. t. I, p. 82 (impénitent, ente)