Charles-Louis de Secondat MONTESQUIEU, auteur cité dans le Littré

MONTESQUIEU (1689-1755)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MONTESQUIEU a été choisie.

2331 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence 1734 288 citations
Dialogue de Sylla et d'Eucrate 1745 16 citations
Histoire orientale, ou Arsace et Isménie 1783 14 citations
L'esprit des lois 1748 1212 citations
Le temple de Gnide 1725 22 citations
Lettres persanes 1721 525 citations

Quelques citations de Charles-Louis de Secondat MONTESQUIEU

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2331 citations dans le Littré.

  1. Une nation de soldats va combattre contre des peuples qui ne sont que citoyens.
    Rom. V (nation)
  2. Sous les deux premières races, on assembla souvent la nation, c'est-à-dire les seigneurs et les évêques ; il n'était point encore question des communes.
    Esp. XXVIII, 9 (nation)
  3. Un peuple qui se tâte sans cesse, et trouve tous les endroits douloureux…
    Esp. XIV, 13 (tâter)
  4. L'air, les raisins, le vin des bords de la Garonne et l'humeur des Gascons sont d'excellents antidotes contre la mélancolie.
    Correspondance, 9 (antidote)
  5. La seule Roxane est restée dans le devoir, et conserve de la modestie.
    Lett. pers. 151 (rester)
  6. Sans effort et sans bruit, il savait faire les grandes choses.
    Arsace et Isménie. (sans)
  7. Chaque hérésie a son nom qui est comme le mot de ralliement.
    Lett. pers. 29 (ralliement)
  8. On employait le temps de la variation de la mousson à faire le trajet d'Alexandrie à la mer Rouge.
    Esp. XXI, 9 (variation)
  9. Dans tous les temps, ce que les peuples d'Asie ont appelé punition, les peuples d'Europe l'ont appelé outrage.
    Esp. XVII, 5 (outrage)
  10. Je dis ici des choses nouvelles ; mais, si elles sont vraies, elles sont très anciennes.
    Esp. XXVIII, 4 (vrai, aie [1])
  11. Les négociants étant obligés de confier de grandes sommes pour des temps souvent fort courts, de les donner et de les reprendre, il faut que le débiteur remplisse toujours en temps fixé ses engagements ; ce qui suppose la contrainte par corps.
    Esp. XX, 15 (contrainte)
  12. Soit qu'il [Clotaire II] fût mal habile, ou qu'il fût forcé par les circonstances, il se rendit accusateur de Brunehault et fit faire de cette reine un exemple terrible.
    Esp. XXXI, 1 (exemple)
  13. À présent que ces sortes d'accusations sont tombées dans le décri, on a pris un autre tour.
    Lett. pers. 145 (décri)
  14. Clovis n'avait pas été le seul des princes chez les Francs qui eût entrepris des expéditions dans les Gaules.
    Esp. XVIII, 29 (expédition)
  15. Nous autres, juges… qu'avons-nous affaire de tous ces volumes de lois ? presque tous les cas sont hypothétiques et sortent de la règle générale.
    Lett. pers. 68 (hypothétique)
  16. Comme il se vit pressé, il fut obligé de sortir de ses retranchements, et il commença à dire force sottises.
    Lett. pers. 101 (retranchement)
  17. La possession de beaucoup de femmes ne prévient pas toujours les désirs pour celle d'un autre.
    Esp. XVI, 6 (possession)
  18. Vous faites passer par le fer et par le feu ceux qui sont dans cette erreur si pardonnable, de croire que Dieu aime encore ce qu'il a aimé.
    Esp. XXV, 13 (passer)
  19. Un homme qui vient après moi et qui me passe me fait faire un demi-tour et un autre qui me croise de l'autre côté, me remet soudain où le premier m'avait pris.
    Lett. pers. 24 (tour [2])
  20. J'étais de bronze pour tous ces esclaves qui vivaient sous mes lois.
    Lett. pers. 15 (bronze)