Michel de MONTAIGNE, auteur cité dans le Littré

MONTAIGNE (1533-1592)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MONTAIGNE a été choisie.

8221 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Essais de Michel, seigneur de Montaigne 1580 8087 citations

Quelques citations de Michel de MONTAIGNE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 8221 citations dans le Littré.

  1. Ils les ont prinses [les passions] comme tempestes qui desbauchent honteusement l'ame de sa tranquillité.
    II, 326 (débaucher)
  2. Si cette fureur [amoureuse] tomboit en un courage genereux, les entremises [moyens de plaire] estoient genereuses de mesme.
    I, 211 (entremise)
  3. Les ambassadeurs lui adjousterent qu'il avoit cinquante mille hommes....
    I, 229 (ajouter)
  4. Qui en jugeroit en detail et distinctement, piece à piece, rencontreroit plus souvent à dire vray.
  5. L'avez-vous bien payé [l'avocat], pour y mordre [à votre cause] et pour s'en formaliser....
  6. Pour estre bon beuveur il ne fault le palais si tendre.
    II, 15 (palais [2])
  7. Il est des peuples où on tourne le dos à celuy qu'on salue, et ne regarde l'on jamais celuy qu'on veult honorer.
    I, 110 (on)
  8. Pour aulcune correction de menaces et bastonnades.
    III, 153 (bastonnade)
  9. Plier soubs le faix.
    II, 168 (plier)
  10. Mes yeulx s'offensent de toute lueur esclatante ; je ne scaurois à cette heure disner assis vis à vis d'un feu ardent et lumineux.
  11. Souvent j'ay faict caler, soubs l'interest de leur honneur, le plaisir en son plus grand effort.
    IV, 217 (caler [1])
  12. En nostre siecle, elles [les femmes] reservent plus communement à estaler leurs bons offices et la vehemence de leur affection envers leurs maris perdus.... tardif tesmoignage et hors de saison.
    III, 177 (tardif, ive)
  13. Regardez pour quoy celuy là s'en va courre fortune de son honneur et de sa vie à tout son espée.
    IV, 167 (fortune)
  14. Que lui [Socrate], par le tiltre de sage homme que les dieux luy ont deferé, s'est desfaict, en son amour virile et mentale, de la faculté d'enfanter et se contente d'ayder et favoriser de son secours les engendrants.
    II, 240 (défaire)
  15. Nostre façon ordinaire, c'est d'aller aprez les inclinations de nostre appetit, à gauche, à dextre.
  16. Socrates parla environ en ce sens aux juges qui....
    IV, 215 (environ)
  17. Sentir bon.
    I, 391 (bon [2])
  18. Se tourmenter et rompre la teste des affaires d'aultruy.
    I, 278 (rompre)
  19. C'est cruauté de requerir de nous une desmarche si composée.
    III, 200 (composer)
  20. La nature pour lui apprendre sa mortalité et notre fadeze [faiblesse]....
    II, 20 (fadaise)