Enguerrand de MONSTRELET, auteur cité dans le Littré

MONSTRELET (1400?-1453)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MONSTRELET a été choisie.

340 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chroniques 338 citations

Quelques citations de Enguerrand de MONSTRELET

Voici un tirage aléatoire parmi ses 340 citations dans le Littré.

  1. Entre les curations [soins] des besongnes, que nous avons et devons avoir pour le bien et utilité et conservation de nostre domination, le souverain desir que nous avons, c'est de nourrir paix, amour et union entre noz subjectz.
    t. I, ch. 96, p. 155, dans LACURNE (curation)
  2. À la ressourse et adresse dudit royaume desolé.
    t. III, p. 109, dans LACURNE (ressource)
  3. Et pourtant iceux, voyant qu'ils ne pouvoient rien besogner, se departirent de là en faisant plusieurs derisions [pilleries] sur le pays.
    II, ch. 169 (dérision)
  4. Jà soit ce que le cas de la douloureuse, lamentable et inhumaine mort de votre seul frere germain soit en vostre memoire infichée.
  5. En outre, à Moïse fut donné le libelle de repudiation ou refus de mariage, lequel maintenant est defendu.
  6. La deuxieme maniere par poisons, venins et intoxications.
  7. Retrancher la mauvaise chair de la bonne et la brebis rongneuse du trouppel.
    t. II, f° 159, dans RENOUARD, Lexique. (troupeau)
  8. Par l'opinion et deliberation desquels trouverent les dits juges icelle Jeanne superstitieuse, devineresse de diables, blasphemeresse en Dieu et en ses saints et saintes.
  9. Grand effroi et esparpille.
  10. Par plus forte raison, tu dois condoler sur la mort de ton frere.
    I, ch. 47 (condouloir (se))
  11. Et mesmement prirent et emmenerent plusieurs charrues aux censiers du mont Saint-Eloi emprès Arras.
    II, 6 (censier)
  12. Cette brisure venimeuse par laquelle si longtemps le peuple chrestien a failli à vivre.
    I, ch. 33 (brisure)
  13. Contenant au long et diffusement la maniere du dit homicide et les causes pour lesquelles il fut commis et perpetré.
    liv. I, ch. 77 (diffusément)
  14. Je fais ici un nota : il n'est nul si bon chevalier au monde qu'il ne puisse bien faire une faute.
  15. Le duc de Sombresset, anglois.... estoit venu en France à recours et refuge du roy Charles.
    t. III, p. 91, dans LACURNE (recours)
  16. Il couroit lors une monnoie qu'on nommoit flourettes, qui valloit dix huit deniers ; mais enfin elles furent remises à deux deniers, puis on les deffendit tout à fait, tellement qu'elles n'eurent plus de cours.
    dans DU CANGE, floretus. (florette)
  17. Nul de quelque condition, ou de son sang ou d'autre, n'ose parler ne converser avecques luy, fors ceux qui le gardent, ainsi qu'il est accoustumé de faire à un prisonnier honneste.
    t. I, ch. 106, p. 173, dans LACURNE (prisonnier, ière)
  18. Prindrent, ravirent et frustrerent tous les biens, et puis bouterent le feu en plusieurs lieux et maisons.
    t. II, p. 22, dans LACURNE (frustrer)
  19. Et [les Anglois] estoient sur penneaux assez de pareille façon que portoient les blatiers du pays de France.
    liv. I, chap. 203 (blatier)
  20. Qu'il voulsist declarer que ce saint senne est duement convoqué par les cardinaux.
    I, 55 (synode)