Bonaventure DESPÉRIERS, auteur cité dans le Littré

DESPÉRIERS (1510-1544)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DESPÉRIERS a été choisie.

539 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Cymbalum mundi 1537 45 citations
Nouvelles récréations 1537 458 citations

Quelques citations de Bonaventure DESPÉRIERS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 539 citations dans le Littré.

  1. Un cheval encloué ou deferré par les chemins, ou qui se fait piquer à tous les pas, et cent mille autres malheurs qui arrivent.
    Contes, LXXI (déferrer)
  2. Un plaisant bateleur, assez bien reçu en plusieurs des bonnes maisons d'Italie.
    Contes, CX. (bateleur, euse)
  3. Elle fongna au clerc plus d'un jour et une nuit.
    Contes, XVI (hogner)
  4. L'homme mesme, qui s'attribue la constance pour une chose naturelle et proprietaire.
    Contes, XCII (propriétaire)
  5. Nous ne faisons que partir de boire, toutefoys....
    ib. 79 (faire [1])
  6. Il se fit chastrer (qu'on dit plus honnestement tailler).
    Contes, CXIII (tailler)
  7. Qu'il n'oublie pas à conjurer, adjurer, excommunier, anathematiser, exorciser, cabaliser, ruiner.
    Contes, 15 (cabaliser)
  8. Il avoit la gueule torte comme je ne sais quoi.
    Contes, LXXXV (tors, orse)
  9. Elle supplia au juge d'asseoir les despens sur sa fille.
    ib. CXXIII (asseoir)
  10. Le vilain, comme il a emboué ma paillasse de ses pieds !
    Contes, VIII (embouer)
  11. Eh bien ! dit le coutelier, l'appelant monsieu, car il le voyoit bien en ordre [bien mis].
    Contes, 83 (ordre)
  12. Ils s'y attendoient comme à leurs œufs de Pasques.
    Contes, XXVIII (pâque)
  13. On lui attitroit des salueurs qui lui faisoient de grandes reverences et barettades.
    Contes, XXIX. (salueur)
  14. Que les jeunes cochéts, sans estre chastrés, avoient la chair aussi tendre et plus naturelle que les chapons.
    Contes, LXXXVIII (cochet)
  15. .... Que, de tous les actes de recreation, il n'y en avoit point qui sentist moins son homme que la danse.
    Contes, XL. (sentir)
  16. Beaux lutteurs, qui n'en eussent crainct homme collet à collet.
    Contes, V (collet)
  17. Il est net comme une perle.
    Contes, LXVI (perle)
  18. Or vous feroys-je voluntiers une requeste, c'est que vous ne m'importunassiez plus par vos menuz jargons.
    Cymbal. 135 (importuner)
  19. La court s'est contentée de vous condamner seulement à perdre la teste. Cambaire, ayant oui ce dicton, respondit incontinent en son gascon : Cap de Dieu, be vous douni lou reste pour un viet d'aze.
    Contes, t. II, p. 120 (viédase)
  20. Lequel quidam diablotin mit en l'entendement de ce roi de....
    Contes, X (diablotin)