François, duc de LA ROCHEFOUCAULD, auteur cité dans le Littré

LA ROCHEFOUCAULD (1613-1680)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA ROCHEFOUCAULD a été choisie.

335 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Maximes et Réflexions morales 1664, 1678 194 citations
Mémoires 1662 54 citations
Portrait 1659 16 citations

Quelques citations de François, duc de LA ROCHEFOUCAULD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 335 citations dans le Littré.

  1. Notre repentir n'est pas tant un regret du mal que nous avons fait, qu'une crainte de celui qui nous en peut arriver.
    Max. 180 (repentir [2])
  2. Mon dessein n'est pas de parler de l'amitié en parlant de la société ; bien qu'elles aient quelque rapport, elles sont néanmoins très différentes : la première a plus d'élévation et d'humilité, et le plus grand mérite de l'autre est de lui ressembler.
    Réfl. div. p. 123 (société)
  3. Il y a des personnes à qui les défauts siéent bien, et d'autres qui sont disgraciées par leurs bonnes qualités.
    Réfl. 251 (disgracié, ée)
  4. L'intérêt parle toutes sortes de langues, et joue toutes sortes de personnages, même celui de désintéressé.
    39<sup>e</sup> pensée, n° 2 (même)
  5. Les rois font des hommes comme des pièces de monnaie ; ils les font donc valoir ce qu'ils veulent ; et l'on est forcé de les recevoir selon leur cours, et non pas selon leur véritable prix.
    Prem. pens. 50 (valoir)
  6. Broussel, personnage d'une ancienne probité, de médiocre suffisance, et qui avait vieilli dans la haine des courtisans.
    Mém. 28 (suffisance)
  7. La promptitude à croire le mal sans l'avoir assez examiné est un effet de l'orgueil et de la paresse.
    Max. 267 (croire)
  8. La vérité ne fait pas tant de bien dans le monde que les apparences y font de mal.
    Max. au mot Vérité. (vérité)
  9. C'est une ennuyeuse maladie que de conserver sa santé par un trop grand régime.
    Prem. pens. 99 (régime)
  10. Il met ses bonnes qualités dans un jour si désavantageux, qu'elles deviennent plus dégoûtantes que ses défauts.
    Prem. pens. n° 27 (jour)
  11. Quand nos vices nous quittent, nous nous flattons de la créance que c'est nous qui les quittons.
    Max. 192 (quitter)
  12. La parfaite valeur est de faire, sans témoins, ce qu'on serait capable de faire devant tout le monde.
    dans RICHELET (devant)
  13. Il y a des méchants qui seraient moins dangereux s'ils n'avaient aucune bonté.
    Max. 284 (méchant, ante)
  14. Nous promettons selon nos espérances, et nous tenons selon nos craintes.
    Max. 38 (promettre)
  15. Rien n'est plus désagréable qu'un homme qui se cite lui-même à tout propos.
    Réf. div. 173, 6 (citer)
  16. Les vieillards aiment à donner de bons préceptes, pour se consoler de n'être plus en état de donner de mauvais exemples.
    Max. 93 (vieillard)
  17. Les grands noms abaissent au lieu d'élever ceux qui ne les savent pas soutenir.
    Max. 94 (lieu [1])
  18. La plupart des gens ne jugent des hommes que par la vogue qu'ils ont ou par leur fortune.
    Max. 212 (vogue)
  19. L'esprit est toujours la dupe du cœur.
    Max. 102 (esprit)
  20. Notre humeur met le prix à tout ce qui nous vient de la fortune.
    Réflex. 47 (prix)