« trouble-fête », définition dans le dictionnaire Littré

trouble-fête

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

trouble-fête

(trou-ble-fê-t') s. m.
  • 1Celui, celle qui vient interrompre de la joie, des plaisirs. Vous avez du vin dans la tête, Et n'êtes qu'une trouble-fête, Scarron, Virg. II. Je ne suis point un trouble-fête, je veux ce qu'on veut, Saint-Évremond, Sir Politick, IV, 1. J'ai quelque affaire en tête, Qui de moi ne ferait chez vous qu'un trouble-fête, Piron, Métrom. II, 1.
  • 2Chose, événement qui produit le même effet ; en ce sens il est toujours masculin. Si jamais on a vu quelqu'un dont la présence ait été un trouble-fête, Boursault, Lett. nouv. t. II, p. 414, dans POUGENS. J'imagine un trouble-fête Auquel il ne s'attend pas, Marmontel, Fauss. mag. sc. 10.

    Au plur. Des trouble-fête.

HISTORIQUE

XVIe s. Trouble-feste, Charron, Sagesse, p. 30, dans LACURNE.

ÉTYMOLOGIE

Troubler, et fête.