Olivier DE SERRES, auteur cité dans le Littré

DE SERRES (1539 -1619)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DE SERRES a été choisie.

1871 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Théâtre d'agriculture et mesnage des champs 1605 1858 citations

Quelques citations de Olivier DE SERRES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1871 citations dans le Littré.

  1. De dispenser [permettre] la mere de famille de se lever tard, ordinairement, ne se peut.
  2. Aussi sont très proprement entés plusieurs arbres en canon, cornuchet, tuiau, flusteau ; ainsi ditte telle sorte d'enter des instrumens de ces noms.... Vous tiendrés le canon d'une main, et le reste du jetton de l'autre, en tordant avec un peu de violence pour separer le canon du bois avec les germes attenans aux œillets.
  3. Plusieurs mesprisent ce mesnage, comme fantasque [incertain], penible, despensier.
  4. Ce qui reste du pressurage est remis dans la cuve, et par dessus jettée quelque quantité d'eau, pour y bouillir un couple de jours.
  5. Il faut meltre les piocheurs au plus haut endroit de la vigne, tirans la terre à mont.
  6. La premiere année que la terre sera marnée, elle ne produira rien.
  7. Contre-defense [en parlant d'une haie morte pour en préserver une vive].
  8. La vigne sera tous-jours propre à planter, pourveu qu'elle aie belle chevelure [racines].
  9. Au feste et sous les couvertures du logis est la chambre des serviteurs.
  10. Les caves seront souvent baloiées.
  11. Les roses incarnates ou escarlatines, dites de Provence et par d'aucuns zebedées, sont celles d'où distille la bonne eau rose.
  12. Les canes d'elles mesmes se vont quester leur vie es rivieres et ruisseaux, mangeans des poissillons qu'elles y treuvent.
  13. Par quel qu'il soit de ces deux chemins [de castration], le taureau souffre grandes douleurs.
  14. La douleur de teste se recognoit à la reume, quand le bœuf jette en abondance par les yeux et la bouche.
    978 (rhume)
  15. R'affranchissant par reentement ceux de vos arbres qui du tout ne vous agréent.
  16. Le sauvage et le franc [arbre].
  17. Une autre sorte de cisterne [filtrante] a esté inventée par le seigneur Manfredo Bulbani.
  18. La couleur en est belle, ressemblant au velours orangé ; mais tant plus laide en est la senteur, puante, et qui pis est mal saine.
  19. Là et ailleurs, mesmes en Provence et Languedoc, plusieurs prunes se recueillent de diverses sortes, dont les principales sont, les trois perdigones, les imperiales, les deux royales, les dattes, de Chipre, de Jerusalem, les deux brignons, gros et petit, des quatre dames, blanc, noir, violet, rouge, des trois cathelanes, vertes, blanches, violettes, des medicinales, des damaisines ; par ces noms presques cogneues partout.
    684 (prune)
  20. Vous les saupoudrerez [des prunes pelées] avec du sucre, les remettrés au soleil pour un jour, leur redonnerés du sucre....