Olivier DE SERRES, auteur cité dans le Littré

DE SERRES (1539 -1619)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DE SERRES a été choisie.

1871 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Théâtre d'agriculture et mesnage des champs 1605 1858 citations

Quelques citations de Olivier DE SERRES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1871 citations dans le Littré.

  1. Sous ces adresses nous edifierons la coudraie, soit ou par plant enraciné, ou par branche.
  2. Les auberges de jaune doré, duracines, aians la chair ferme, sont fort prisées.
  3. Si par necessité l'on seme l'artichau, ce sera en terre fumée.
  4. Seulement par racine s'edifie le lys, icelle estant en bulbes et oignons.
    575 (oignon)
  5. Aleberges de jaune doré ayant la chair ferme.
    678 (jaune)
  6. Leurs ennemis, à faute de ne pouvoir brusler leurs mils et panils, pource qu'ils estoient encores en herbe et verds, les relabourerent avec grand nombre de bœufs, les renversans dans terre pour les degaster.
  7. Plusieurs petites couvées pourra-on assembler pour faire une grande bande de pouiets.
  8. Mercuriale masle et femelle demande terre bien cultivée.
  9. Tout ce que du fueillage se resserre en pomme, chous cabus et laictues.
    508 (cabus)
  10. Le faillir à gaigner honnestement, est cousin germain de perte.
  11. La luzerne, en son commencement, est sujete au hale du soleil.
    272 (hâle)
  12. Parmi les pommes est mise de la paille pour les garder de s'entre-froisser.
  13. Des vins pressés ou raqués, trempés, allongés et autres de mesnage. - Dans deux ou trois jours le premier trempé ou despensé sera tiré de la cuve et entonné comme le vin.
  14. Ce petit puits [qui reçoit la pluie et l'envoie dans le filtre de la citerne] est appellé cisternon.
  15. Sera bon, en mesme temps qu'on bisne la vigne, qu'en certains endroits du Languedoc on appelle reclorre, de la faire espamprer et esbourgeonner.
  16. Des cataplasmes faits avec des berles ou cresson d'eau.
    926 (berle)
  17. Les peaux sont accommodées en ouiltres, pour porter des huiles et des vins.
  18. Le mulet garde longuement coup de pied à son maistre.
  19. Des vignes toutes entieres, complantées des plus exquises especes de raisins.
  20. Nous fournirons le ruscher de toutes sortes de plantes....