François de Salignac de La Mothe, dit FÉNELON, auteur cité dans le Littré

FÉNELON (1651-1715)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme FÉNELON a été choisie.

3711 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dialogues des morts 254 citations
Les Aventures de Télémaque 1699 2122 citations
Œuvres de Fénelon, 22 vol. in-8. Versailles, 1820 485 citations
Traité de l'éducation des filles 1687 75 citations
Traité de l'existence de Dieu 1713 147 citations

Quelques citations de François de Salignac de La Mothe, dit FÉNELON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3711 citations dans le Littré.

  1. Les voiles s'enflent : on lève les ancres.
    ib. XXIV (ancre)
  2. Que tu seras heureux si tu surmontes tes malheurs et si tu ne les oublies jamais !
    Tél. II (malheur)
  3. Il commençait à sentir les injures de la froide vieillesse.
    Tél. X (injure)
  4. Un serpent qui se glisse entre les fleurs est plus à craindre qu'un animal sauvage qui s'enfuit vers sa tanière dès qu'il vous aperçoit.
    Dial. des morts anc. Dial. XVII (glisser)
  5. Je suis charmé de mon prédicateur ; vous avez bien perdu de n'être pas à son sermon.
    t. XXI, p. 3 (perdre)
  6. Il comprit qu'il ne lui serait pas difficile de me mettre en défiance et en jalousie contre un homme qui....
    Tél. XII (jalousie)
  7. J'ai été magnifique, libéral, juste, compatissant.
    Tél. XVIII (juste [1])
  8. En gros j'ai fait de vous un portrait fort avantageux.
    Dial. des morts mod. dial. 6 (gros, osse)
  9. Nestor le reconnaît et se hâte, mais d'un pas pesant et tardif, de l'aller recevoir.
    Tél. X (tardif, ive)
  10. L'impudence brutale donne de l'indignation.
    Tél. VII (impudence)
  11. Il y aura toujours la raison et la vertu imprimées par la nature dans les cœurs des hommes ; s'ils abusent de leur liberté, tant pis pour eux.
    Dial. des morts anc. 32 (imprimé, ée)
  12. Il faut un grand amour pour paître un grand troupeau.
    t. XVII, p. 166 (paître)
  13. On voit, dans les Indes, des hôpitaux de souris qu'on met en pension et qu'on nourrit comme personnes de mérite.
    t. XIX, p. 56 (pension)
  14. Je me trompe en doutant de tout, et je suis en demeure à l'égard de la vérité qui se présente à moi.
    Exist. 240 (demeure)
  15. S'il [l'homme] était haut comme les plus grands clochers, un petit nombre d'hommes consumerait en peu de jours tous les aliments d'un pays.
    Exist. 42 (consumer)
  16. Les dieux décident de tout ; c'est donc les dieux et non pas la mer qu'il faut craindre.
    Tél. VI (ce [2])
  17. Il ne faut pas confondre les comtés bénéficiaires du temps de Charlemagne, avec les comtés héréditaires.
    XXI, 234 (bénéficiaire)
  18. L'eau dégouttait de tous les endroits de son manteau.
  19. On leur donna d'autres habits, parce que les leurs étaient appesantis par l'eau qui les avait pénétrés.
    Tél. VIII (pénétrer)
  20. Les voiles s'enflent d'un vent favorable.
    Tél. XI (enfler)