Blaise PASCAL, auteur cité dans le Littré

PASCAL (1623-1662)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PASCAL a été choisie.

4253 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
De l'esprit géométrique 1656 76 citations
Discours sur les passions de l'amour 1652 102 citations
Les provinciales 1656 1519 citations
Lettres 1779 225 citations
Pensées 1669 1133 citations

Quelques citations de Blaise PASCAL

Voici un tirage aléatoire parmi ses 4253 citations dans le Littré.

  1. Ils se cachent dans la presse et appellent le nombre à leur secours.
    Pens. Jésuites, 70, édit. FAUGÉRE. (presse [1])
  2. Et s'étant objecté qu'il semble que la loi divine ne devait point secourir l'homme en ce qui est des préceptes moraux, parce que sa raison lui suffisait pour cela.
    3<sup>e</sup> et 4<sup>e</sup> factum pour les curés de Paris, I, 10 (objecter)
  3. L'imagination grossit les petits objets jusqu'à en remplir notre âme par une estimation fantastique ; et par une insolence téméraire elle amoindrit les grands jusqu'à sa mesure, comme en parlant de Dieu.
    Pensées div. 64, édit. FAUGÈRE. (fantastique)
  4. Nous savons que toutes les vertus, le martyre, les austérités et toutes les bonnes œuvres sont inutiles hors de l'Église et de la communion du chef de l'Église, qui est le pape.
    Lett. à Mlle de Roannez, 1 (martyre)
  5. Lorsque quelqu'un dit : je pense, donc je suis, il ne conclut pas son existence de sa pensée comme par la force de quelque syllogisme, mais comme une chose connue de soi ; il la voit par une simple inspection de l'esprit.
    Rép. aux 2es object. 22 (inspection)
  6. Comme si c'était à la règle à se fléchir pour convenir au sujet.
    Prov. 5 (fléchir)
  7. Les préceptes chrétiens sont les plus pleins de consolation.
    Lett. à Mlle de Roannez, 7 (plein, eine [1])
  8. La création et le déluge étant passés, et Dieu ne devant plus détruire le monde non plus que le recréer.
    Pens. XV, 1, édit. HAVET. (recréer)
  9. Vous ne vous contentiez pas que je me tinsse découvert devant vous.
  10. Le chapitre où il est dit que, si un pape parlant d'un évêque l'appelle son fils au lieu de l'appeler son frère, au préjudice de la société qui est entre lui et tous les évêques du monde dans l'épiscopat, l'acte où se trouve une telle expression soit nul.
    Prov. 19 (évêque)
  11. Il faut hâter, car il faut qu'elles [des religieuses] aient pour cela plusieurs années de profession.
    Lett. 6 juin 1653 (hâter)
  12. Ceux qui sont dans le déréglement disent à ceux qui sont dans l'ordre....
    P. div. 44 (déréglement)
  13. Un de ceux qui furent neutres dans la première question.
    Prov. V (neutre)
  14. Voilà qui commence bien, lui dis-je.
    Prov. 4 (commencer)
  15. Les Juifs ont tant aimé les choses figurantes qu'ils ont méconnu la réalité quand elle est venue dans le temps et en la manière prédite.
    Figuratifs, 15, édit. FAUGÈRE. (figurant, ante [1])
  16. Il me donnait une grande idée de l'excellence de cet ouvrage.
    ib. 5 (idée)
  17. Quel déréglement de jugement, par lequel il n'y a personne qui ne se mette au-dessus de tout le reste du monde et qui n'aime mieux son propre bien et la durée de son bonheur et de sa vie, que celle de tout le reste du monde.
    Pensées, XXV, 2, éd. Lahure, 1860 (dessus)
  18. Les factieux qui craindront la punition de leurs attentats, lesquels ne leur paraissent jamais injustes....
    Prov. XI (lequel)
  19. [Montaigne] s'arrête à faire entendre qu'il ne faut pas juger de la capacité d'un homme par l'excellence d'un bon mot qu'on lui entend dire.
    Géom. II (mot)
  20. Il faut parler, mes pères, il faut le nommer, ou souffrir la confusion de n'être plus regardés que comme des menteurs indignes d'être jamais crus.
    Prov. XVI (menteur, euse)