Louis-Benoît PICARD, auteur cité dans le Littré

PICARD (1769-1828)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PICARD a été choisie.

260 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Duhautcours 1801 18 citations
L'alcade de Molorido 16 citations
La manie de briller 1806 19 citations
La Petite ville 1801 20 citations
La vieille tante 1811 11 citations
L'entrée dans le monde 1799 12 citations
Les deux Philibert 1816 24 citations
Les Marionnettes 1806 11 citations
Les provinciaux à Paris 1802 24 citations
Les trois quartiers 1827 10 citations
Le vieux comédien 1803 7 citations
Le voyage interrompu 1798 8 citations
M. Musard 1803 10 citations

Quelques citations de Louis-Benoît PICARD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 260 citations dans le Littré.

  1. Il écoutait tous mes récits, il ne m'interrompait jamais.
    le Conteur, I, 3 (interrompre)
  2. Elle a l'air très comme il faut, elle n'a rien marchandé.
    Trois quartiers, I, 4 (falloir)
  3. Ce sont toujours les fripons qui se jettent à la tête des gens.
    Prov. à Paris, IV, 20 (tête)
  4. Et vous, monsieur Rigaudin, vous frottez-vous toujours les mains quand on se querelle ?
    Maison en loterie, sc. 11 (frotter)
  5. C'est un chicaneur ; je le mettrai à la raison.
    M. Musard, sc. 1 (raison)
  6. L'un vient de perdre son dernier écu, et il va mettre sa boîte d'or en gage pour suivre sa martingale.
    Provinc. à Paris, II, 1 (martingale)
  7. Au milieu d'une forêt infestée de voleurs.
    le Conteur, I, 7 (infesté, ée)
  8. On ne m'accusera pas d'enfler mes mémoires.
    Duhautcours, I, 5 (enfler)
  9. Je voudrais ménager ces deux femmes, de façon que l'une ou l'autre ne pût me manquer.
    Collatéral, IV, 7 (ménager [1])
  10. Vingt fois, prêt à quitter ce ministre inhabile, Je restais, retenu par l'espoir d'être utile.
    Médiocre et rampant, II, 4 (inhabile)
  11. Victorine est réservée, froide même.
    Capitaine Belronde, II, 8 (réservé, ée)
  12. Tu es charmante, et tu vas lui tourner la tête.
    Deux Philiberts, II, 3 (tourner)
  13. Ayant été syndic de ma commune, je pouvais prétendre à être quartinier et par suite échevin.
    Provinc. à Paris, III, 8 (quartenier)
  14. Je veux porter mon art à la perfection, Et dès l'été prochain exposer au salon.
    Amis de collége, III, 9 (salon)
  15. Tous se nuisent, tous se détestent, tous s'embrassent.
    Provinc. à Paris, II, 1 (tout, toute)
  16. Madame et mademoiselle avaient voulu lui faire un mystère.... mais il a deviné ; il tient de vous.
    Alcade de Mol. IV, 10 (tenir)
  17. Vous serez payé ; mais après ne remettez plus les pieds chez moi.
    Manie de briller, I, 10 (pied)
  18. J'ai fort mauvaise opinion de cet homme-là ; il mange fort, il boit sec, il parle la bouche pleine.
    Deux Philibert, II, 4 (sec, sèche)
  19. C'est à moi que vous aurez affaire, messieurs ; si tout le monde me ressemblait vous n'auriez pas si beau jeu ; je vous attaque tous au criminel.
    Duhautcours, IV, 9 (criminel, elle)
  20. Je pourrais céder des points à l'élève du café Turc.
    Deux Philibert, II, 8 (point [1])