« préparatif », définition dans le dictionnaire Littré

préparatif

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

préparatif

(pré-pa-ra-tif) s. m.
  • 1Ce qui prépare. Comme, après avoir trouvé les mois si longs… voilà tous les préparatifs du printemps, [Sévigné, 14 fév. 1685] Je n'eus pas de peine à lui faire entendre [à M. de Beauvillier] que, quand bien même son expulsion ne serait pas résolue, l'intrusion d'Harcourt en était le cousin germain, et le préparatif certain, [Saint-Simon, 221, 236] Au début, cet air de préparatif m'avait donné de l'inquiétude, [Rousseau, Conf. v] [Mlle Choin] vivant avec un petit nombre de vrais amis qui lui restèrent, et délivrée d'une foule de plats courtisans qui s'éloignèrent d'elle sans préparatifs ni pudeur, [Duclos, Œuv. t. v, p. 48]
  • 2 Au pl. Arrangements que l'on prend pour effectuer quelque chose. Et nos préparatifs contre la Thessalie Ont trop de quoi punir sa flamme et sa folie, [Corneille, Médée, II, 4] Darius faisait les préparatifs de la guerre, [Bossuet, Hist. I, 8] Ma femme fait de grands préparatifs d'habits, [Hamilton, Gramm. 7] Nous ne parlâmes plus que des préparatifs de son voyage dont elle s'occupait avec beaucoup de vivacité, [Rousseau, Conf. IX]

HISTORIQUE

XVe s. Je tien que ma parolle sera veritable trouvée, combien que le sage roi Charles avoit fait le preparatif de ceste grande felicité, [Christine de Pisan, Charles V, II, 15] Ne sont-ce pas icy de vrays preparatifz que Dieu faisoit de l'Ancien Testament à ceulx de qui il vouloit muer la fortune de bien en mal ? [Commines, IV, 13]

XVIe s. Il feit de sumptueux festins au peuple romain, desquelz les preparatifz furent si grandz et si excessifz, que…, [Amyot, Sylla, 71] Dissipant les preparatifs des maladies par continence. sobre diete, etc. [Amyot, De la tranq. d'âme, 36]

ÉTYMOLOGIE

Préparer. Préparatif était aussi adjectif : Cognoissance de soy preparative à la sagesse, [Charron, Sagesse, préf. de la 2e édit.] Il avait donné l'adverbe préparativement : Requis preparativement, faire apparoir…, [Coust. qén. t. II, p. 915]