Christine de PISAN, auteur cité dans le Littré

CHRISTINE DE PISAN (1364-1430)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHRISTINE DE PISAN a été choisie.

266 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le dit de Poissy 28 citations
Le livre des faits et bonnes mœurs du sage roi Charles V 1404 224 citations

Quelques citations de Christine de PISAN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 266 citations dans le Littré.

  1. Ay je dit en mon prologue, que je traicteray de noblece de courage, chevalerie et sagece, en distinction de trois parties.
    Charles V, I, ch. 3 (distinction)
  2. On doict mectre es portes des chasteaulx et villes, portes colices [herses] et anneaulx de fer.
    Charles V, II, ch. 36 (coulis [2])
  3. Regardons la soubtilleté de l'entendement de nostre prince, comment gramment s'estendy à comprendre et concepvoir toutes choses.
    Charles V, III, 5 (grandement)
  4. Desirant de laissier les choses basses et tendre aux haultes beatitudes.
    Charles V, I, ch. 14 (béatitude)
  5. Chasteins en couleur.
    dans le Dict. de DOCHEZ. (châtain)
  6. Perfecte bonté effluant [produisant] tous biens.
    Charles V, III, 67 (effluent, ente)
  7. Regarder nous convient, comment nous emplirons le convenant promis en nostre proesme.
    Charles V, I, 14 (proême)
  8. … Et adonc haultement Ont le tymbre [cloche] sonné ; le partement Convint faire lors bien hastivement.
    Dit de Poissy. (timbre [1])
  9. Je tien que ma parolle sera veritable trouvée, combien que le sage roi Charles avoit fait le preparatif de ceste grande felicité.
    Charles V, II, 15 (préparatif)
  10. S'estendy à comprendre et concepvoir toutes choses, tant speculatives comme ouvrables.
    Charles V, III, 5 (ouvrable)
  11. Tant y eussent ilz si grant prerogative, qu'il sembloit que devant eulx nul n'osast l'œil lever.
    Charles V, II, 9 (œil)
  12. [Il décida le point] quand suffisante investigation en eut fait.
    dans le Dict. de DOCHEZ. (investigation)
  13. Comme homme soit si notable chose, que chascun soit un roy et chascun soit un monde.
    Charles V, I, 12 (roi [1])
  14. Conseillers des princes futurs et enseigneurs du simple peuple.
    Charles V, II, 2 (enseigneur)
  15. Et y doit on metre pieux agus, chauche-trapes, et garnisons, encombrans à ceulx qui là se vouldroient devaler.
    Charles V, II, ch. 28 (chausse-trape)
  16. Pour la blancheur de leur glorieux estre, appert petite tache, se en eulx est, plus que très grant autre part ne feroit.
    Charles V, I, ch. 8 (blancheur)
  17. À ce ne failloit mie nostre prince : douls et humain, communal entre ses amis, fier et hardy contre ses adversaires.
    Charl. V, III, 10 (communal, ale)
  18. Convient que ses operacions foraines et par dehors soient joyeuses, legieres et de petite coustance.
    Charles V, I, chap. 9 (forain, aine)
  19. Cestuy sage Charles roy, quint du nom, fu coroné nonobstant le bullon de si mene aage.
    Charles V, I, ch. 3 (bouillon)
  20. Autres, de leur propre inclination, se ingenierent.
    dans le Dict. de DOCHEZ. (ingénier (s'))