Christine de PISAN, auteur cité dans le Littré

CHRISTINE DE PISAN (1364-1430)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHRISTINE DE PISAN a été choisie.

266 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le dit de Poissy 28 citations
Le livre des faits et bonnes mœurs du sage roi Charles V 1404 224 citations

Quelques citations de Christine de PISAN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 266 citations dans le Littré.

  1. Si se doit le prince contenir en telle maniere qu'on ne cuide mie qu'il vueille partir pour fuyr, mais qu'il vueille appareillier son agait [prendre position].
    Charles V, II, ch. 33 (aguets)
  2. En enjoignant que qui benisroit lui, fust beneïst, et qui le maudiroit, fust rempli de maleisson.
    Hist. de Ch. V, III, 71 (malédiction)
  3. Desirant de laissier les choses basses et tendre aux haultes beatitudes.
    Charles V, I, ch. 14 (béatitude)
  4. Et à ce s'accorde Aristote semblablement, Seneque et tous les autres sages, selon le contenu de leur dit.
    II, 4 (accorder)
  5. Lesquelles serimonies royales n'accomplissoit mie tant au goust de sa plaisance, comme pour garder, maintenir et donner exemple à ses successeurs.
    Ch. V, I, 18 (cérémonie)
  6. Et quant aux requestes qu'ils avoyent faictes tant de adherer à la determinacion des cardinaux, comme à leur donner conseil…
    Ch. V, 3, 54 (adhérer)
  7. Mais les dames si nous prierent très De boire un coup ; et illec assez près Nous menerent en lieu bel, cler et frès Pour desjuner.
    Dit de Poissy. (coup)
  8. Et touteffoiz à astrologie nul ne peut parvenir, s'ainçoiz n'est philosophe, geometre et arismetien.
    Charles V, III, ch. 4 (arithméticien)
  9. Une nouvelle invective en laquelle j'espere traictier desvertuz et proprietez de noblece.
    Charles V, 1, Prologue. (invective)
  10. S'estendy à comprendre et concepvoir toutes choses, tant speculatives comme ouvrables.
    Charles V, III, 5 (ouvrable)
  11. Si vouldroyent ilz tous, par propre enclinement, aucune chose savoir.
    Hist. de Ch. V, II, 64 (inclinement)
  12. Et il [le roi] fut logié ès chambres et galatois que son pere le roy Jehan fist faire.
    Charles V, III, 38 (galetas)
  13. Et sans moyen [sans intervalle, immédiatement] estoit devant luy le filz au roy de Navarre.
    Charles V, II, 36 (sans)
  14. Les aornemens des sales, chambres d'estranges et riches brodeures à grosses perles d'or et soyes à ouvrages divers.
    Charles V, I, ch. 20 (broderie)
  15. Les bateures infortunées receues en son royaume.
    Charles V, I, 8 (infortuné, ée)
  16. Là estoyent les femmes d'estat [de distinction] de Paris mandées, dancié, chanté, et fait joyeuse chiere.
    Charles V, III, 32 (état)
  17. Et volt le roy qu'en chants melodieux et orgues fussent à Dieu chantées laudes et beneyssons.
    Charles V, III, ch. 71 (bénédiction)
  18. Trestout ainssi comme qui vouldroit descripre un arbre solemnel, le plus haut et notable du monde, en la loange de luy seroit parlé de la bonté, doulceur et vertu de son fruit.
    Charles V, II, 11 (solennel, elle)
  19. Et en tous les aniversaires ot donnée generale à tous ceux qui la vouloient prendre.
    Charles V, III, 50 (donnée [2])
  20. … Il disoit que les qualitez de viandes diverses troublent l'estomac, et empeschent la memoire ; vin cler et sain, sans grant fumée, buvoit bien trempé, et non foison.
    Hist. de Ch. V, I, 16 (fumée)