Christine de PISAN, auteur cité dans le Littré

CHRISTINE DE PISAN (1364-1430)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHRISTINE DE PISAN a été choisie.

266 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le dit de Poissy 28 citations
Le livre des faits et bonnes mœurs du sage roi Charles V 1404 224 citations

Quelques citations de Christine de PISAN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 266 citations dans le Littré.

  1. Est bien raison que la juste et veritable narration de ses dignes meurs soit fleuretée de memoires profitables et de digne efficace.
    Charles V, I, 3 (fleureté, ée)
  2. Es contrées nubleuses.
    Ch. V, II, 1 (nébuleux, euse)
  3. Or, me plaist de viser, et raison m'y instruit, la phinozomie et personne du susdit noble sage prince.
    Charles V, I, 7 (physionomie)
  4. Le recteur, les maistres et les clercs solennelz… [Charles V] mandoit souvent… usoit de leur conseilz de ce qui appartenoit à l'esperituaulté.
    Charles V, III, 12 (spiritualité)
  5. Adulacion n'est autre chose, fors, fainctement par mençonge, loer autry par controuvée blandice.
    Hist. de Ch. V, part. II, ch. 18 (blandices)
  6. En descrisant, selon les auteurs et mon petit engin, ses mouvements, passions et operacions diverses.
    Charles V, I, ch. 9 (décrire)
  7. Au salut des universes terres.
    Charles V, I, 5 (univers)
  8. Mais on feroit bien une grant legende Du long parler, de la chiere très grande Qu'on nous ot fait…
    Dit de Poissy. (légende)
  9. Tholomée Philadelphe, lequel fu homme de grant estude, et plus ama livres que autres quelconques choses, ne estre n'en povoit rassadié.
    Charles V, III, 12 (rassasier)
  10. [La jeunesse] de laquelle tout sens bien ordonné doit avoir compassion comme de chose passionnée de divers desirs et assaults natureulz.
    Charles V, I, 11 (passionner)
  11. Cestui peril, quoique tu en eschappes, soit mis en mescompte de tels autres beaux fais ; car à journée reprouchée n'appartient louenge.
    dans Hist. litt. de la France, t. XXIV, p. 464 (journée)
  12. Ceste belle assemblée fait un digne corps ymaginable et non palpable.
    Charles V, I, 4 (palpable)
  13. [Il décida le point] quand suffisante investigation en eut fait.
    dans le Dict. de DOCHEZ. (investigation)
  14. Je ne say en signorie felicité excepté en une seule chose. - Plaise vous nous dire en quoi. - Certes en puissance de faire bien à autruy [paroles du roi Charles V].
    Charles V, III, 30 (félicité [1])
  15. Les aornemens des sales, chambres d'estranges et riches brodeures à grosses perles d'or et soyes à ouvrages divers.
    Charles V, I, ch. 20 (broderie)
  16. Cestuy sage roi volt [voulut] par charité ruiler le cours de son vivre.
    Charl. V, I, 32 (régler)
  17. Beaux ymages et propres pourtraitures, Selon la guise Que il convient à parement d'eglise.
    le Dit de Poissy. (parement)
  18. Et sans moyen [sans intervalle, immédiatement] estoit devant luy le filz au roy de Navarre.
    Charles V, II, 36 (sans)
  19. Merveille est de sa memoire et belle loquelle [de Charles V] ; car n'y aura si estrange proposition que, au respondre, il ne repete de point en point.
    Charles V, II, 16 (loquèle)
  20. Comme sont les aduleurs ou flateurs, portans venim angoisseux.
    Charl. V, I, 10 (adulateur, trice)