Christine de PISAN, auteur cité dans le Littré

CHRISTINE DE PISAN (1364-1430)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHRISTINE DE PISAN a été choisie.

266 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le dit de Poissy 28 citations
Le livre des faits et bonnes mœurs du sage roi Charles V 1404 224 citations

Quelques citations de Christine de PISAN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 266 citations dans le Littré.

  1. À sens humain non comprenable.
    Charles V, I, prolog. (comprenable)
  2. [Je] deis la cause qui me menoit et le desir qui me tiroit de servir et plaisir faire à sa haultece.
    Charles V, I, 2 (tirer)
  3. Là estoyent les femmes d'estat [de distinction] de Paris mandées, dancié, chanté, et fait joyeuse chiere.
    Charles V, III, 32 (état)
  4. Ils estoient richement vestus et estorez de toutes choses, selon leur faculté.
    Charles V, I, 18 (faculté)
  5. Adont les voulentez agues et sensuelles sont alumées et avivées.
    Charles V, I, ch. 9 (aigu, uë)
  6. Par quoy furent causées es corps humains rumatiques enfermetez.
    Charles V, II, 1 (rhumatique)
  7. Une autre porcion de peuple fu par lui commise au labour et coultivement des terres.
    Charles V, II, 2 (cultivement)
  8. Or cest bon roy, gardant à la ligne la loy de Dieu… oncques ne voult… consentir telles batailles.
    Charles V, I, 23 (ligne)
  9. En enjoignant que qui benisroit lui, fust beneïst, et qui le maudiroit, fust rempli de maleisson.
    Hist. de Ch. V, III, 71 (malédiction)
  10. Et tres adont [aussitôt] furent instituées reigles et ordonnance d'ost mettre en forme d'eschieles.
    Charles V, II, 2 (très)
  11. Et le daulphin luy donna deux très beaulx braches, à colliers d'or et belles laisses.
    Charles V, III, ch. 44 (braque)
  12. Jehan duc de Berry, en sa jeunesse, hanta les armes, et fut à maint fait d'armes en Guienne, et fut moult bel jousteur.
    Charles V, II, 12 (jouteur)
  13. Il s'arrestoit à ouïr leurs supplications, desquelles passoit charitablement les raisonnables et les piteuses.
    dans le Dict. de DOCHEZ. (charitablement)
  14. Du lieu où lavande Croist et rosiers, à grant foison, sans façon de cloisiers.
    Dit de Poissy. (closier)
  15. Tholomée Philadelphe, lequel fu homme de grant estude, et plus ama livres que autres quelconques choses, ne estre n'en povoit rassadié.
    Charles V, III, 12 (rassasier)
  16. Et touteffoiz à astrologie nul ne peut parvenir, s'ainçoiz n'est philosophe, geometre et arismetien.
    Charles V, III, ch. 4 (arithméticien)
  17. Et fist un command là-dessus [les œuvres de Denis l'aréopagite].
    Charles V, III, 13 (commentaire)
  18. La sage administracion du pere le fist introduire en lettres moult suffisamment et tant que competenment entendoit son latin, et suffisanment sçavoit les regles de grammaire.
    Charles V, I, ch. 6 (compétemment)
  19. Moult sages homs estoit [Louis d'Anjou], haut et pontifical en son maintien.
    Charles V, II, 2 (pontifical, ale [1])
  20. Les Anglois veant la prudence et la valeur du souverain prince, par lequel leur bonne fortune estoit malement adnichilée.
    Charles V, l. II, ch. 39 (annihiler)