Jean Le Rond D'ALEMBERT, auteur cité dans le Littré

D'ALEMBERT (1717-1783)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme D'ALEMBERT a été choisie.

1551 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Correspondance avec Frédéric le Grand 256 citations
Éloges lus dans les séances publiques de l’Académie française 1779 479 citations
Lettres à Voltaire 294 citations
Œuvres philosophiques, historiques et littéraires, Paris, an XIII (1805), édit. citée par POUGENS 117 citations

Quelques citations de Jean Le Rond D'ALEMBERT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1551 citations dans le Littré.

  1. L'essentiel, pour être le moins mal possible, est de se soumettre à sa destinée.
    Lett. au roi de Prusse, 15 déc. 1780 (destinée)
  2. Il [Fontenelle] a eu, comme tous les bons écrivains, le style de sa pensée.
    Œuv. t. VI, p. 13 (style)
  3. En quelque matière que ce soit, nous devons désespérer de remonter jamais aux premiers principes, qui sont toujours pour nous derrière un nuage.
    Réfl. sur le goût, Œuvr. t. III, p. 416, dans POUGENS. (remonter)
  4. Les hommes ne valent pas la peine qu'on prend pour les éclairer ; et ceux même qui pensent comme nous, nous persécutent.
    Lett. à Voltaire, 22 déc. 1765 (valoir)
  5. La patrie de Despréaux sera quelque jour l'objet d'une importante controverse d'érudition.
    Éloges, Despréaux. (controverse)
  6. L'illustre auteur de Phèdre avait assez d'épigrammes satiriques à se reprocher, pour qu'on doive se faire un scrupule de lui imputer en ce genre des péchés qu'il n'a pas commis.
    Éloges, Gasp. Abeille, note 3 (reprocher)
  7. Ce qui constitue deux ou plusieurs mots synonymes, c'est d'abord un sens général qui est commun à ces mots ; et ce qui fait ensuite que ces mots ne sont pas toujours synonymes, ce sont des nuances souvent délicates et quelquefois presque imperceptibles, qui modifient ce sens primitif et général.
    Élém. de philos. ch. 13 (synonyme)
  8. Ils sont à présent aux prises avec les gens du parlement, qui trouvent que la société de Jésus est contraire à la société humaine.
    Lett. à Voltaire, 9 juil. 1761 (société)
  9. Il avait mis Arnauld et Pascal, qui méritaient bien d'y avoir une place distinguée ; mais les jésuites leurs ennemis, dont il serait inutile aujourd'hui de dissimuler les intrigues, puisque notre siècle en a fait justice, firent donner ordre à Perrault d'ôter ces deux noms à son livre.
    Élog. Ch. Perrault. (ôter)
  10. Rassasié de gloire et comblé de biens et d'honneurs, le maréchal de Villars désira de joindre à toutes ses dignités le titre de notre confrère.
    Élog. duc de Villars (rassasié, ée)
  11. Les imans et les muphtis de toutes les sectes me paraissent plus faits qu'on ne croit pour s'entendre ; leur but commun est de subjuguer, par la superstition, la pauvre espèce humaine.
    Lett. au roi de Prusse, 14 juin 1771 (iman)
  12. Ce qui le caractérise, c'est d'avoir été à la tête des philosophes pratiques de son siècle ; l'éloge est d'autant plus grand qu'il est plus rare aujourd'hui de le mériter.
    Éloges, Terrasson. (pratique [2])
  13. Vous avez bien raison, mon cher maître ; on veut toujours dire mieux qu'on ne doit dire ; c'est le défaut de presque tous nos écrivains.
    Lettre à Volt. 26 janv. 1767 (dire)
  14. Il faut toujours que les grands hommes se rapprochent des autres par quelque faiblesse.
    Mém. Christ. Œuv. t. IV, p. 18, dans POUGENS (rapprocher)
  15. Il est vrai que l'encens était habilement préparé pour chatouiller la modestie revêche du Caton rigide [le duc de Montausier] à qui Despréaux avait besoin de plaire.
    Éloges, Despréaux. (revêche)
  16. Cette lettre, qui est si peu celle d'un roi, et qui n'en est pour moi que plus précieuse et plus chère…
    Lett. au roi de Pr. 15 août 1776 (peu)
  17. Je voudrais bien servir la raison, mais je désire encore plus d'être tranquille.
    Lett. à Volt. 22 déc. 1765 (servir)
  18. Je détermine les oscillations que doit faire le fluide pour passer, de la figure sphérique qu'il avait d'abord, à la nouvelle figure sphéroïdale ; oscillations que personne n'avait encore enseigné à calculer.
    Caus. génér. des vents, Œuv. t. XIV, p. 34, dans POUGENS. (oscillation)
  19. L'abbé de Rancé, qui dès lors méditait cet entier renoncement au monde, dont il donna depuis un si terrible exemple.
    Éloges, Testu. (renoncement)
  20. Jamais peut-être il n'y a eu un plus triste exemple de la jactance et de la légèreté françaises.
    Lett. au roi de Prusse, 11 oct. 1782 (jactance)