AUDEFROI LE BASTARD, auteur cité dans le Littré

AUDEFROI LE BASTARD

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme AUDEFROI LE BASTARD a été choisie.

trouvère du XIIIe siècle

114 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chansons, in Romancero françois, histoire de quelques trouvères, Paris, 1833 104 citations

Quelques citations de AUDEFROI LE BASTARD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 114 citations dans le Littré.

  1. Quant voit Gerars, cui fine amours justise, Que sa dolors de neant n'apetise.
    Romanc. (apetisser)
  2. Et Sabine à tousjours de la terre est banie.
    ib. p. 27 (toujours)
  3. Amis, vo grant biautés, vos sens, vostre prouesse M'ont si feru d'un dart d'amour…
    Romancero, p. 13 (dard)
  4. Tantost [il] fait la pucelle despouiller [deshabiller] et desçaindre, Et la batit d'un frein là où [il] la put ataindre.
    Romanc. p. 14 (atteindre)
  5. Sur les ieus [je] vous commant que vidiez ma contrée, Si que jamais nul jour ne levoiez l'entrée.
    Romanc. p. 23 (entrée)
  6. Hé lasse ! que ferai ? tant sui en grant destrece.
    Romancero, p. 13 (détresse)
  7. Bele Emmelos, fit-il, Diex vous porvoie !
    Romancero, p. 30 (pourvoir)
  8. Aimi lasse ! fait-ele, com ci a longue attente ! Cuens Garsiles amis, pour vous [je] sui en tourmente.
    Romancero, p. 11 (tourmente)
  9. Mais mout envis leur donne [le congé] l'emperere et otroie.
    Romanc. p. 26 (envi (à l') [1])
  10. Fille, se vous vouliez entendre à mariage, Fil de roi [je] vous donroie, riche et de haut parage.
    Romancero, p. 17 (entendre)
  11. Dolente, sans conseil [ne sachant que faire], mar [je] vi onques le jour, Que premier [je] vis d'Ugon l'acointance et l'amour.
    Romanc. p. 32 (conseil)
  12. Il est venus à l'aire [place] où cele [la dame] est qui ses bons Est preste d'asevir [assouvir ses bons, faire sa volonté].
    Romancero, p. 34 (assouvir)
  13. Enchainte [je] suis d'Ugon, si qu'en leve mes gris [ma robe de gris].
    Romancero, p. 32 (enceinte [2])
  14. Fille, com ceste amour vous a palie et teinte !
    Romancero, p. 16 (pâlir)
  15. Il firent faire au mort tout son servise.
    ib. p. 10 (service)
  16. Quant plus se fut bone amour entr'eus mise Par loiauté affermée et reprise.
    Romancero, p. 6 (affermir)
  17. Fille, font il andoi [tous les deux], ceste amors vous empire.
    Romancero, p. 16 (empirer)
  18. Quant ferme fut la pais et la guerre fenie.
    Romancero, p. 12 (ferme [1])
  19. Vilain mot [paroles qui attaquent la réputation d'une femme].
    Romancero, p. 22 (mot)
  20. Pour s'amour [les chevaliers] metteront mainte lance en astele.
    Romancero, p. 18 (attelle)