AUDEFROI LE BASTARD, auteur cité dans le Littré

AUDEFROI LE BASTARD

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme AUDEFROI LE BASTARD a été choisie.

trouvère du XIIIe siècle

114 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chansons, in Romancero françois, histoire de quelques trouvères, Paris, 1833 104 citations

Quelques citations de AUDEFROI LE BASTARD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 114 citations dans le Littré.

  1. Or a la bele Idoine quanque ses cuers devise [désire].
    Romancero. p. 19 (deviser)
  2. En cele amor la domoisele ont prise Si parent, et doné seigneur [mari], Contre son gré un vavasseur.
    ib. p. 6 (gré)
  3. La dame [il] ot espousée, puis en fit ses delis ; Bonement sont ensemble come amie et amis.
    Romancero, p. 35 (bonnement)
  4. Amis, vo grant beautés, vo sens, vostre prouesse, M'ont si feru d'un dart d'amour qu'au cuer me blece ; Se vous ne l'en jetez, n'est homs qui hors l'en mece.
    Romanc. p. 13 (mettre)
  5. Or leur defaut tristors et aproche liesse.
    Romancero, p. 25 (approcher)
  6. La dame est jà par la verdour [verdure], En un verger cueillant la flour.
    Romancero, p. 9 (cueillir)
  7. Tant sont vaillant et preu et bien servant li frere, Que moult les aime et croit et prise l'emperere.
    Romanc. p. 25 (servant)
  8. Quant voit Gerars, cui fine amours justise, Que sa dolors de neant n'apetise.
    Romanc. (apetisser)
  9. Riches fu li tournois desous la tour antive.
    p. 18 (antique)
  10. Il a dit au valet : revat-en en arriés [arrière], Et me dis à ta dame [que] j'i vois [vais] sans delaiés.
    Romancero, p. 34 (délai)
  11. Por l'amor la pucelle [il] s'esvertue et esforce, Les escus froisse et fent com s'il fussent d'escorce.
    dans Romancero, p. 19 (efforcer (s'))
  12. Se vous ma volonté et mon bon voulez faire, N'a [il n'y a] home en mon pooir, s'il en vouloit retraire Vilain mot, cui les ieus [je] ne lui feïsse traire [arracher les yeux].
    Romancero, p. 22 (vilain, aine)
  13. Onques rien envers moi [vous] ne voulsistes mefaire.
    Romanc. p. 13 (méfaire)
  14. Se vous ma volonté et mon bon voulez faire.
    Romancero, p. 22 (bon [2])
  15. Elle aura, dist li rois, bateüre prochaine, Puis la ferai serrer ens en la tour hautaine.
    Romancero, le bast. p. 14 (serrer)
  16. Pour s'amour [les chevaliers] metteront mainte lance en astele.
    Romancero, p. 18 (attelle)
  17. Dame, l'amour qu'ailleurs avez assise, [je] Deüsse avoir par loiauté conquise.
    ib. p. 7 (asseoir)
  18. Li cuens [comte] qui chevalier ne doute [craint] ne esquive.
    Romancero, p. 19 (esquiver)
  19. Les larmes de son cuer courent de tel ravine, Que ses manteaus en mouille [son manteau en est mouillé] et ses bliaus d'ermine.
    Romancer. p. 24 (ravine)
  20. Damoisele, fait ele, fraignez vostre corage ; Trop avez hui menée grant dolor et grant rage.
    Romancero, p. 14 (courage)