François Henri Peudefer, dit Henri DE PARVILLE, auteur cité dans le Littré

DE PARVILLE (1838-1909)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DE PARVILLE a été choisie.

Journaliste.

184 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de François Henri Peudefer, dit Henri DE PARVILLE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 184 citations dans le Littré.

  1. La quantité de chaleur que peut emmagasiner du gaz en communication libre avec l'atmosphère est limitée ; ce sera toujours un mauvais emmagasinateur.
    Journ. offic. 19 nov. 1876, p. 8456, 2<sup>e</sup> col. (emmagasinateur, trice)
  2. Il est avantageux pour l'État d'employer la dynamite au fractionnement des pièces hors de service…
    Journ. offic. 27 nov. 1874, p. 7832, 1re col. (fractionnement)
  3. Le système ordinaire de M. Toselli consiste à générer le froid par la dissolution du nitrate d'ammoniaque dans l'eau… la basse température générée par la dissolution du sel de nitrate d'ammoniaque est de courte durée.
    Journ. offic. 7 sept. 1875, p. 7642, 2<sup>e</sup> et 3<sup>e</sup> col. (générer)
  4. L'approvisionnement de charbon assure [à un vaisseau de guerre] une distance franchissable de 3400 milles.
    Journ. des Débats, 16 nov. 1876, Feuilleton, 2<sup>e</sup> page, 1re col. (franchissable)
  5. Le lendemain [26 déc. 1870]… partait le dernier coup de mine, et s'écroulait le dernier obstacle [dans le tunnel], les deux tronçons étaient réunis : les Alpes étaient trouées.
    Journ. offic. p. 3830, 3<sup>e</sup> col. (troué, ée)
  6. Le sulfate de quinine et ses synergiques, digitale, ergot de seigle…
    Journ. des Débats, 30 nov. 1876, Feuilleton, 2<sup>e</sup> page, 2<sup>e</sup> col. (synergique)
  7. Contrairement à l'opinion répandue, le café et le thé n'empêcheraient pas la dénutrition des tissus.
    Journ. offic. 15 août 1873, p. 5417, 3<sup>e</sup> col. (dénutrition)
  8. M. Marey a établi que le mouvement alaire de l'insecte dessinait dans l'espace une courbe en forme de 8 de chiffre.
    Journ. offic. 19 avril 1870, p. 699, 1re col. (alaire)
  9. Tous les kilomètres, le train [de la poste atmosphérique] déclenchera lui-même un butoir qui ouvrira une communication entre la conduite et un réservoir sous pression.
    Journ. offic. 3 juin 1875, p. 3960, 2<sup>e</sup> col. (déclencher)
  10. La production de la chair nageante [les poissons] a son importance et touche à l'un des problèmes les plus gros de notre temps : la diminution de la cherté des vivres.
    Journ. offic. 31 mars 1876, p. 2302, 2<sup>e</sup> col. (nageant, ante)
  11. Les inventeurs ont été conduits à phosphorer l'alliage de cuivre et d'étain.
    Journ. offic. 8 sept. 1871, p. 3307, 1re col. (phosphorer)
  12. Les verres irisables sont de mauvais verres.
    Journ. offic. 1er fév. 1877, p. 792, 2<sup>e</sup> col. (irisable)
  13. Voici l'explication classique adoptée pour rendre compte du roussissement des bourgeons à cette époque de l'année [lune rousse] ; la lune, dit-on, n'a rien à faire dans le phénomène, elle est simplement témoin et non acteur dans le roussissement des végétaux.
    Journ. offic. 10 avril 1866, p. 2591, 2<sup>e</sup> col. (roussissement)
  14. Sur le calcaire nummulitique, calciné et désagrégé, formant le sol de la grotte, gisait un squelette humain associé à des silex taillés.
    Journ. offic. 7 mai 1874, p. 3143, 3<sup>e</sup> col. (nummulitique)
  15. Il [E. Curie] se sert de l'acide picrique en solution aqueuse, de pièces de pansement imbibées de cette solution ou mieux encore de ouate picriquée.
    Journ. offic. 10 nov. 1876, p. 8119, 2<sup>e</sup> col. (picriqué, ée)
  16. Tous les ans, il fallait changer les garde-barrières, dont l'impaludisme ruinait la santé.
    ib. 23 juill. 1874, p. 5161, 2<sup>e</sup> col. (impaludisme)
  17. La dulcite avait été extraite de la manne de Madagascar par Laurent.
    Journ. offic. 24 juill. 1871, p. 2205, 3<sup>e</sup> col. (dulcite)
  18. M. Landrin transmet des échantillons d'un nouveau papier… obtenu avec les fibres d'un végétal très répandu aux colonies et dans les pays chauds, le gombo… il fournit ensuite des fruits comestibles qui ne sont pas à dédaigner ; enfin de sa graine il est facile d'extraire une huile qui, si elle ne peut être employée aux usages culinaires, trouverait au moins une application dans l'industrie,
    Journ. offic. 20 nov. 1874, p. 7718, 3<sup>e</sup> col. (gombaut et mieux gombo)
  19. Un travail sur les propriétés antifermentescibles du silicate de soude.
    Journ. offic. 9 nov. 1872, p. 6888, 2<sup>e</sup> col. (antifermentescible)
  20. Chaque explosif paraît avoir son amorce excitatrice.
    Journ. des Débats, 22 oct. 1874, feuilleton, 1re page, 2<sup>e</sup> col. (explosif, ive)