François Henri Peudefer, dit Henri DE PARVILLE, auteur cité dans le Littré

DE PARVILLE (1838-1909)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DE PARVILLE a été choisie.

Journaliste.

184 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de François Henri Peudefer, dit Henri DE PARVILLE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 184 citations dans le Littré.

  1. Le fonçage des puits à la poudre ne donna par jour qu'un avancement de 8 centimètres ; il fut de 30 centimètres au contraire avec la dynamite.
    Journ. offic. 6 nov. 1871, p. 4310, 2<sup>e</sup> col. (fonçage)
  2. Il est avantageux pour l'État d'employer la dynamite au fractionnement des pièces hors de service…
    Journ. offic. 27 nov. 1874, p. 7832, 1re col. (fractionnement)
  3. Le traitement [du lait] par le froid réduit la main-d'œuvre ; il y a un écrémage de moins, et l'emploi de grands brocs de 50 litres rend les levages [de la crème] expéditifs.
    Journ. offic. 7 fév. 1876, p. 1093, 2<sup>e</sup> col. (levage)
  4. Le phosphate de chaux dont on se sert depuis longtemps pour fabriquer le verre opale à reflets rougeâtres.
    Journ. offic. 28 janv. 1875, p. 752, 2<sup>e</sup> col. (opale)
  5. Il est très probable que la discordance signalée entre MM. Héraud et Bonnifet tient à ce que M. Héraud, missionnaire de l'Académie, avait entre les mains une lunette excellente…
    28 janv. 1875, p. 751, 3<sup>e</sup> col. (missionnaire)
  6. Les opérations de galvanoplastie, l'industrie nouvelle du nickelisage.
    Journ. offic. 24 juill. 1871, p. 2206 (nickelisage)
  7. Un travail sur les propriétés antifermentescibles du silicate de soude.
    Journ. offic. 9 nov. 1872, p. 6888, 2<sup>e</sup> col. (antifermentescible)
  8. L'île de la Réunion se divise orographiquement et géographiquement en deux parties très distinctes.
    Journ. offic. 20 janv. 1876, p. 591, 3<sup>e</sup> col. (orographiquement)
  9. Roche que M. Damour a signalée le premier en Islande.
    Journ. offic. 11 janvier 1877, p. 263, 3<sup>e</sup> col. (nortite)
  10. Le cyprin télescope, en chinois long-tsing-ya (cyprinus macrophthalmus), provient des eaux douces de la Chine et du Japon… variété de cyprin que l'auteur [M. Charbonnier] désigne sous le nom de poisson télescope, à cause de la forme de ses yeux.
    Journ. offic. 9 nov. 1872, p. 6889, 3<sup>e</sup> col. (télescope)
  11. La distance à la masse attirante diminue la force attractive.
    Journ. des Débats, 25 mai 1876, feuilleton, 1re p. 5<sup>e</sup> col. (attirant, ante)
  12. L'autre partie [des cordes du violon], beaucoup plus courte ou partie accessoire, va du chevalet au cordier, qui lui sert de point d'attache.
    Journ. offic. 18 févr. 1875, p. 1296, 3<sup>e</sup> col. (cordier)
  13. Les treilles, moins ravalées par la taille que la vigne en souche.
    Journ. offic. 30 déc. 1873, p. 8259, 1re col. (ravalé, ée)
  14. Des plantes sensibles comme les mimosas ou les droséras… la plante connue sous le nom de droséra, n'est sensible qu'au toucher.
    Journ. offic. 30 oct. 1873, p. 6626, 1re col. (droséra)
  15. Le réchauffeur imaginé par M. Mekarski résout très habilement cette seconde difficulté ; en effet l'air, avant de se détendre, se charge de vapeur d'eau dans la bouillotte, et il emporte ainsi avec lui assez de calorique pour faire face au refroidissement.
    Journ. des Débats, 30 mars 1876, Feuilleton, 2<sup>e</sup> page, 2<sup>e</sup> col. (réchauffeur)
  16. On pourrait livrer le sulfate d'alumine clarificateur au prix de 80 à 100 francs la tonne rendu à Paris.
    Journ. offic. 16 mars 1876, p. 1855, 2<sup>e</sup> col. (clarificateur, trice)
  17. La plus grande pollution des eaux de Seine correspond un peu après à la sortie des eaux d'égout.
    Journ. offic. 20 nov. 1874, p. 7718, 2<sup>e</sup> col. (pollution)
  18. On a amené ces eaux [d'égout] sur des prairies, sur des cultures de china-grass, et les effets ont été remarquables.
    Journ. offic. 20 nov. 1874, p. 7718, 3<sup>e</sup> col. (china-grass)
  19. Carbure d'hydrogène que l'on retire en abondance du goudron de houille.
    Journ. offic. 26 avr. 1872, p. 2786, 1re col. (toluène)
  20. Traitement par la chaleur, par l'élévation de la température, et qui consiste à prendre des bains de calorique comme on prend des bains de vapeur,
    Journ. des Débats, 21 déc. 1876, Feuilleton (thermothérapie)