Martin DU BELLAY, auteur cité dans le Littré

DU BELLAY, M. (1498-1559)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DU BELLAY, M. a été choisie.

348 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les mémoires de messire Martin du Bellay 1582 347 citations

Quelques citations de Martin DU BELLAY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 348 citations dans le Littré.

  1. Il fut remis en son estat avec quelques conditions apposées en l'investiture.
  2. Il avoit fait encaisser tous iceux tiltres et enseignements, et les avoit sur mullets envoyez en un sien chasteau.
  3. Esperant que les ennemys estant travaillez du long chemin qu'ils avoyent faict, et leur chevaux dehallez, les trouvans en cest estat, leur pourroit faire recevoir une honte.
  4. Ils s'embarquerent en deux barques chacune quatre vogueurs, et commencerent à voguer environ les vingt quatre heures.
  5. Ils estoient venus assieger Terouënne d'un siege volant.
  6. La malignité de ceux qui contre luy retorquent la propre coulpe dont ils se voient attains.
  7. Arcbuses à croq, sacrets, passevolans, et autres petites pieces.
    385 (sacret)
  8. Plusieurs assaillis en leur pays ont diverty l'ennemi en le contre-assaillant au sien.
  9. Non qu'il voulut entreprendre de limiter et prefinir le temps au roy…
  10. La republique insidiée d'ennemis, desgarnie d'amis.
  11. Il donna à butiner aux lansquenets toute ladite vallée.
  12. Un mareschal monta dessus icelle porte, et avec son gros marteau fist tomber la sarrasine qui estoit attachée d'une chesne, mais à cause de la rouille ne pouvoit descendre, toutes fois à force rompit la chesne, et tomba en la herse.
  13. Je confuteray, ou plustost vous monstreray, comme d'elle mesme se confute la remonstrance que vous fait le dit marquis.
  14. À chaque entrée qu'on arrive audit val le long de ladite tranchée, y a des blocus de terre, que nous appelons boullevers, dedans lesquels se retirerent en seureté les soldats.
    110 (blocus)
  15. Les autres nations, qui pour la bonté des escrivans nous surpassent èsdites choses, et ne seroient à comparer à nous, si escrivans ne nous eussent failly.
    Prolog. (écrivain)
  16. Pistoles, qui sont petites arcbuzes qui n'ont qu'environ un pied de canon, et tire l'on avec une main, donnant le feu avec le rouet.
    588 (rouet)
  17. …Que le plus expedient estoit de prendre le chasteau par la sappe. …Parquoy furent mis pionniers de tous costez pour besongner à la mine. …Après ledit sappement qui dura environ quinze jours ou trois sepmaines, tomba la moitié d'une tour.
    438 (sape)
  18. Pour souspeçon que la deffiance luy avoit engendré.
  19. Eschelles à assaillir places, cassons à porter pain en camp, et autres tels equipages.
  20. Ceux qui desemparoient et abbatoient les maisons pour remparer et deffendre la breche.