Martin DU BELLAY, auteur cité dans le Littré

DU BELLAY, M. (1498-1559)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DU BELLAY, M. a été choisie.

348 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les mémoires de messire Martin du Bellay 1582 347 citations

Quelques citations de Martin DU BELLAY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 348 citations dans le Littré.

  1. Alors du dit combat, l'armée venitienne estoit en bataille… lesquels Venitiens gardoient les gages [demeuraient simples spectateurs du combat] ; car, s'ils eussent voulu assaillir de leurs costés, les ennemis eussent esté contraints de separer leurs forces en divers lieux.
    Mém. liv. II, f° 41, dans LACURNE (gage)
  2. La Durance a naturellement son bassin et cours incertain.
    376 (bassin)
  3. Se contentant de n'en estre investy, sinon comme usufructuaire, et comme ayant le bail, et jouyssant des fruits au nom de ses enfans ducs titulaires.
  4. La victoire qui jusques alors avoit esté suspense et en ambigu, se commença d'incliner à l'ennemy.
  5. Là dessus ils avoient assis la forme d'une grande cage avec botteaux de foin.
  6. Esperant que les ennemys estant travaillez du long chemin qu'ils avoyent faict, et leur chevaux dehallez, les trouvans en cest estat, leur pourroit faire recevoir une honte.
  7. Le premier article estoit de faire envers le roy, qu'il promist de ne rien innover en Italie.
  8. Il fist renouveler l'assault de huict enseignes d'Allemans, avec force petits barils de poudre, lances, et autre artifice de feu.
    584 (baril)
  9. Les fossez qui sont en ladite terre d'Oye, pour esgouter les terres, devindrent grosses rivieres.
  10. Ceste commune patience de pais, de repos, d'abondance de biens, d'entre-cours de marchandises.
  11. Joustes, escarmouches, batailles feintes, assiegemens de place.
  12. Bons aucteurs nous on ont laissé tels livres, preceptions et reigles que…
  13. L'empereur (encore qu'aucuns de ses principaux serviteurs soient encoulpez de ceste mort) ne se peut abstenir…
  14. Que sa niepce avoit du bien en France, qu'elle confisqueroit au roy en prenant, hors de son royaume, party de mariage sans son consentement et congé.
  15. Pour un faux alarme qui luy fut donné.
    146 (alarme)
  16. L'empereur ne tendoit qu'à l'entretenir le bec en l'eau de toutes choses, cependant qu'il se fortifieroit d'amis et d'alliances.
    167 (bec)
  17. Toute l'eaue de la mer ne seroit suffisante à effacer ceste tache, ne toutes les tenebres du monde pour la cacher.
  18. Le chancelier Duprat, de longtemps mal meu contre le dit seigneur de Semblançay.
  19. Lesquels articles et points ainsi redigez, estoit l'advis du dit seigneur roy que l'on intimast alors le concile et non plus tost.
  20. Il veut pour ambassade avoir mon lieutenant general, afin d'envoyer ce pendant assaillir mon camp.