François de LA MOTHE LE VAYER, auteur cité dans le Littré

LA MOTHE LE VAYER (1588-1672)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA MOTHE LE VAYER a été choisie.

126 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Cincq dialogues faits à l'imitation des Anciens, par Oratius Tubero 1698 25 citations
De la vertu des païens 1642 78 citations

Quelques citations de François de LA MOTHE LE VAYER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 126 citations dans le Littré.

  1. À le bien prendre, la plus raffinée perfection a toujours quelque trait d'imperfection.
    Vertu des païens, II, Avant-propos. (raffiné, ée)
  2. Il [Épicure] fut le premier qui prononça courageusement ce qu'il en pensait [des dieux du paganisme], et qui osa publiquement ébranler, autant qu'il lui fut possible, les fondements de tous les temples de la Grèce, en déclamant contre la vanité du culte qui s'y exerçait.
    Vertu des païens, II, Épicure. (temple [1])
  3. Comme il n'y a point de si beau corail qui n'ait sa tare, de si parfait diamant qui n'ait sa paille.
    Dial. d'Orat. Tubero, t. II, p. 142 (tare [1])
  4. La personne qui en est prévenue [de la jalousie], s'ombrage de l'air qui touche la personne qu'elle aime…
    Dial. d'Orat. Tubero, t. II, p. 388 (ombrager)
  5. Encore qu'ils ne solennisassent pas le jour du sabbat.
    Vertu des païens, I, État de la loi. (solenniser)
  6. Comme a fort bien répondu Sénèque à cette sorte d'instance [adressée à Épicure].
    Vertu des païens, II, Épicure. (instance)
  7. Un même homme sera avare et prodigue, sans jamais être libéral.
    Vertu des païens, II, avant-propos. (libéral, ale)
  8. Si Tertullien parlait bien quand il assurait des philosophes en général qu'ils étaient les patriarches des hérétiques.
    Vertu des païens, II, Aristote. (patriarche)
  9. Où il n'y a point de loi établie, ni de préceptes donnés, on ne saurait accuser personne de transgression.
    Vertu des païens, I, Droit de nature. (transgression)
  10. Nous n'allons jamais si vite qu'après un faux pas.
    la Promenade, dial. 2 (pas [1])
  11. L'occident, qui nous a donné le nouveau monde, nous fournit des témoignages irréprochables de ce que nous disons, que le christianisme n'a pas été prêché dès le temps des apôtres à toute la terre.
    Vertu des païens, I, État de la grâce. (irréprochable)
  12. La loi trompeuse de Mahomet.
    Vertu des païens, II, Zénon (loi [1])
  13. On veut qu'il [saint Augustin] n'ait point admis d'actions moyennes dans la morale, et qui ne fussent bonnes ou mauvaises, contre ce qu'enseigne l'école, qui en reconnaît d'indifférentes.
    Vertu des païens, I, avant-propos. (moyen, enne [1])
  14. Tous ceux qui, s'apercevant de l'impertinence des fausses religions qui avaient cours, refusaient d'adorer la multiplicité des dieux du paganisme, n'en pouvant admettre qu'un,
    Vertu des païens, I, Observations sur les trois états (multiplicité)
  15. La sibilation de l's a donné de l'aversion à d'autres.
    la Promenade, Dialogue I (sibilation)
  16. De quelle sorte un bon esprit se sait interroger et répondre socratiquement à lui-même.
    Dial. d'Orat. Tubero, t. II, p. 9 (socratiquement)
  17. Quelques monstres d'hommes tels qu'ont été un Diagore mélien, un Évhemère tégéate, et un Théodore cyrénien, qui ne voulaient pas même reconnaître une cause première.
    Vertu des païens, 1, Observ. sur les trois états. (monstre [1])
  18. C'est elle [l'âme] qui nous ride ou nous aplanit le front en un instant, selon ses mouvements intérieurs.
    Vertu des païens, II, Socrate. (rider [1])
  19. Que cette proposition, qu'il n'y a rien de certain, n'est pas si absolument affirmative, qu'elle ne contienne en soi une tacite exception d'elle-même.
    Vertu des païens, II, Pyrrhon. (tacite)
  20. Mais de se mettre au-dessus du trône du Tout-Puissant, il n'y a eu depuis Lucifer, comme je crois, que les stoïciens qui l'aient osé entreprendre.
    Vertu des païens, II, Zénon. (lucifer)