François de LA MOTHE LE VAYER, auteur cité dans le Littré

LA MOTHE LE VAYER (1588-1672)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA MOTHE LE VAYER a été choisie.

126 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Cincq dialogues faits à l'imitation des Anciens, par Oratius Tubero 1698 25 citations
De la vertu des païens 1642 78 citations

Quelques citations de François de LA MOTHE LE VAYER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 126 citations dans le Littré.

  1. Il s'en faut tant que nous devions nous partialiser en nos sentiments…
    Dial. orat. t. II, p. 195, dans POUGENS (partialiser (se))
  2. Certains vins… ne pouvant souffrir le transport sans perdre leur principale saveur et générosité.
    Dial. d'Orat. Tubero, t. II, Lettre. (générosité)
  3. Ils en admiraient la beauté avec une acclamation extraordinaire.
  4. Prendre des anciens et faire son profit de ce qu'ils ont écrit, c'est comme pirater au delà de la ligne ; mais voler ceux de son siècle en s'appropriant leurs pensées et leurs productions, c'est tirer la laine au coin des rues, c'est voler les manteaux sur le pont Neuf.
    lettre citée par BAYLE, Dict. article Éphore (laine)
  5. Comme a fort bien répondu Sénèque à cette sorte d'instance [adressée à Épicure].
    Vertu des païens, II, Épicure. (instance)
  6. Denys le tyran, régentant à Corinthe.
    Vertu des païens, II, Pythagore. (régenter)
  7. Quoique je sois presque honteux de m'être tant arrêté à ces petites vétilles et minuties de grammaire.
    la Promenade, Dial. 1 (vétille)
  8. Un boiteux arrive plus tôt au but par le droit chemin, que le meilleur coureur du monde qui extravague, et s'égare d'autant plus qu'il va vite.
    Dial. d'Oratius Tubero, t. II, p. 53 (extravaguer)
  9. Depuis qu'Albert le Grand et saint Thomas principalement se furent donné la peine d'expliquer autant qu'il leur fut possible tous les mystères de notre religion avec les termes de la philosophie péripatétique, nous voyons qu'elle s'est tellement établie partout, qu'on n'en lit plus d'autres par toutes les universités chrétiennes.
    Vertu des païens, II, Aristote. (lire)
  10. La purgation qu'il [le blé] reçoit par le moyen du van.
    la Promenade, Dialog. 2 (purgation)
  11. La torpille endort le bras sans être engourdie ; la pierre queux ou affiloire fait trancher le rasoir et ne tranche pas.
    Dial. d'Or. Tubero, t. II, p. 93, dans POUGENS (queux [1])
  12. C'est le propre d'une personne avisée de tirer profit de ses fautes passées.
    Dial. d'Or. Tub. t. II, p. 199, dans POUGENS (profit)
  13. Signes indicatoires et infaillibles.
    Dial. d'Orat. Tubero, t. II, p. 62 (indicatoire)
  14. Sa volupté [d'Épicure] n'était point sordide ; il a vécu si sobrement que les Pères en font parfois honte aux chrétiens.
    Vertu des païens, II, Épicure. (sordide)
  15. Pour combattre cette opinion de la salvation des gentils moyennant l'assistance de la grâce.
    Vertu des païens, I, État de la loi. (salvation)
  16. Les païens, gentils et idolâtres… ne peuvent en nulle façon s'être rédimés de la peine du péché originel.
    Vertu des païens, I, État de la loi. (rédimer)
  17. La loi trompeuse de Mahomet.
    Vertu des païens, II, Zénon (loi [1])
  18. Les païens qui ont vécu vertueusement… soumettant leur libéral arbitre à la raison.
    Vertu des païens, I, état de la loi. (libéral, ale)
  19. Selon que saint Isidore de Pelusie appelle si souvent logiciens et chrétiens la plupart de ces vieux philosophes qui ont cheminé dans les voies de la droite raison.
    Vertu des païens, I, État de la loi. (logicien)
  20. Métrodore se persuadait tellement la pluralité des mondes, qu'il ne trouvait pas moins d'absurdité à vouloir que toute une campagne ne fût faite que pour produire un seul épi de blé, qu'à soutenir l'unité de ce monde dans l'étendue infinie d'un si grand univers.
    Vertu des païens, II, Épicure. (pluralité)