Jacques Henri BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, auteur cité dans le Littré

BERNARDIN DE SAINT-PIERRE (1737-1814)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BERNARDIN DE SAINT-PIERRE a été choisie.

441 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Études de la nature 1784 42 citations
Harmonies de la nature 1796 99 citations
La chaumière indienne 1790 53 citations
La Mort de Socrate, drame, précédé d'un Essai sur les journaux, et suivi d'un Discours académique 1808 21 citations
Paul et Virginie 1787 171 citations

Quelques citations de Jacques Henri BERNARDIN DE SAINT-PIERRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 441 citations dans le Littré.

  1. Chaque année, les animalcules des madrépores… élèvent, au fond des eaux de l'Océan, de nouveaux lits de marbre.
    Harm. liv. V (animalcule)
  2. …Une famille… ne pourrait subsister toute seule, si elle était uniquement composée ou de vieillards caducs ou…
    Harm. l. VI, Science des enf. (caduc, caduque)
  3. Les fleurs ont des réverbères ou des pétales pour réfléchir la lumière de l'astre du jour.
    Harmon. liv. I, Tabl. génér. (réverbère)
  4. Près de là croissaient des lisières de pervenche.
    Paul et Virginie. (lisière [1])
  5. Si Locke eût réfléchi un moment aux idées innées des animaux, il se fût convaincu que c'est par elles qu'une chenille sortant de son œuf… se choisit une retraite sous une branche… qu'elle s'y file une coque avec un art admirable…
    Harm. liv. V, Harm. anim. (coque)
  6. Après la messe, on venait souvent le requérir de quelque bon office.
    Paul et Virg. (requérir)
  7. J'attends de votre volonté seule un sacrifice de quelques années, d'où dépend l'établissement de votre fille et le bien-être de toute votre vie.
    Paul et Virg. (bien-être)
  8. L'air était frais et sonore.
    Paul et Virg. (sonore)
  9. Un nègre qui… ramassa par terre un de ses cocos, et se mit à faire un lampion avec sa coque, une mèche avec son caire.
    le Café de Surate (caire)
  10. La fourmi essémina les graines des hauts cyprès.
    dans le Dict. de BESCHERELLE. (esséminer)
  11. Fuyons ensemble au fond des forets ; il vaut encore mieux se fier aux tigres qu'aux hommes.
    Chaum. indienne. (fuir)
  12. Il y a des tatamaques, des bois d'ébène…
    Paul et Virginie, X (tatamaque)
  13. On les eût pris pour ces enfants du ciel, pour ces esprits bienheureux, dont la nature est de s'aimer.
    Paul et Virg. (bienheureux, euse)
  14. Il vit sortir de longues bandes de brouillards et de brumes, qui accompagnent la fonte de toutes les glaces.
    Étude 4 (fonte [1])
  15. Quelques philosophes, entre autres Descartes et Malebranche, ont voulu rabattre la puissance animale au-dessous de la végétale.
    Harmon. liv. v. (rabattre)
  16. Il n'y a pas une seule plante de perdue, de celles qui étaient connues de Circé, la plus ancienne des botanistes.
    Étude IV (botaniste)
  17. Que d'harmonies inconnues se refléteraient d'une plante sur son animal !
    Étude 1 (refléter)
  18. Nous pêchions sur ce rivage des cabots, des polypes.
    Paul et Virg. (chabot)
  19. On se fait une idée précise de l'ordre, mais non pas du désordre.
    Paul et Virg. (désordre)
  20. Un Caraïbe faisait fumer, en signe de paix, des matelots dans son calumet.
    Ét. II, Bienf. (calumet)