Jacques Henri BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, auteur cité dans le Littré

BERNARDIN DE SAINT-PIERRE (1737-1814)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BERNARDIN DE SAINT-PIERRE a été choisie.

441 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Études de la nature 1784 42 citations
Harmonies de la nature 1796 99 citations
La chaumière indienne 1790 53 citations
La Mort de Socrate, drame, précédé d'un Essai sur les journaux, et suivi d'un Discours académique 1808 21 citations
Paul et Virginie 1787 171 citations

Quelques citations de Jacques Henri BERNARDIN DE SAINT-PIERRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 441 citations dans le Littré.

  1. Le poëte lui donne ici l'épithète de beau, quoique la tristesse n'embellisse pas.
    Harm. VII, De l'amitié. (embellir)
  2. Son antagoniste se trouve, si j'ose dire, enchaîné par un collier de perles, que Socrate lui a passé autour de l'entendement.
    Mort de Socrate. (oser)
  3. Je vais vous citer un exemple qui est encore tout frais à ma mémoire…
    Café de Sur. (frais, fraîche [1])
  4. Les gens illettrés haïssent moins violemment, mais les lettrés savent mieux aimer.
    Harm. Liv. 7, De l'amitié. (illettré, ée)
  5. C'est un instinct commun à tous les êtres sensibles et souffrants de se réfugier dans les lieux les plus sauvages et les plus déserts.
    Paul et Virg. (désert, erte [1])
  6. Paul, les yeux enflammés de colère, criait, serrait les poings, frappait du pied, ne sachant à qui s'en prendre.
    Paul et Virg. (serrer)
  7. Comment faisiez-vous pour vivre, étant repoussé de tout le monde ?
    Chaum. ind. (repousser)
  8. Des rotins qui serpentaient à son orée [d'un bois] couvraient le pied de ces arbres.
    Chaum. ind. (rotin ou rotang)
  9. Il [un navire] tire du canon pour demander du secours ; car la mer est bien mauvaise.
    Paul et Virg. (tirer)
  10. Cependant, à l'orée du bois, on voit déjà fleurir les primevères.
    Étude V (orée)
  11. Le soleil… laisse échapper de longs rais d'une lumière pâle qui nous annoncent la tempête.
    Harmon. liv. II (rais)
  12. Les pâles violettes de la mort se confondaient sur ses joues avec les roses de la pudeur.
    Paul et Virginie (violette)
  13. Parmi ces êtres éphémères se doivent voir des jeunesses d'un matin et des décrépitudes d'un jour.
    1re Étude. (décrépitude)
  14. Une compagne qui nous soit bien assortie.
    Paul et Virg. (assorti, ie)
  15. Les animaux doivent à l'instinct le pressentiment ou la prévision de leurs fonctions intellectuelles, c'est-à-dire de leurs convenances naturelles ; c'est par pressentiment que l'araignée, sortant de son œuf et sans avoir vu aucun modèle de filet, tisse sa toile transparente, en croise les fils, les contracte pour en éprouver la force et les double où il est nécessaire, pressentant que les mouches qu'elle n'a pas encore vues viendront s'y prendre et qu'elles s'y débattront.
    Œuvr. posth. Paris, 1836, p. 264 (pressentiment)
  16. Des lianes, chargées de fleurs blanches ou écarlates… pendaient çà et là le long des escarpements de la montagne.
    Paul et Virg. (escarpement)
  17. Quoi ! l'art qui nourrit les hommes est méprisé en Europe ! je ne vous comprends pas.
    Paul et Virg. (comprendre)
  18. Il pouvait être dix heures : je venais d'éteindre ma lampe et de me coucher.
    Paul et Virg. (pouvoir [1])
  19. Ceux-ci la firent enfermer comme folle et firent mettre ses biens en direction.
    Paul et Virginie. (direction)
  20. Les pions du docteur coururent l'annoncer…
    Ch. ind. Préambule. (pion [2])