Théodore Agrippa D'AUBIGNÉ, auteur cité dans le Littré

D'AUBIGNÉ (1552-1630)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme D'AUBIGNÉ a été choisie.

Fils de calviniste, élevé à Genève, il a combattu à partir de 1568 dans l'armée hugenote. Blessé en 1577 à la bataille de Casteljaloux, il commença à dicter « Les tragiques » pendant sa convalescence ; le livre ne paraîtra qu'en 1616. Adversaire de l'Édit de Nantes, qu'il considérait comme une humiliation pour les protestants (leur religion n'y était que tolérée et non autorisée), il prit les armes contre Louis XIII et mourut à Genève où il s'était retiré.

3080 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire universelle depuis 1550 jusqu'en 1601 1620 1675 citations
La confession catholique du Sieur de Sancy 1660 118 citations
Les aventures du baron de Fænestre 1617 252 citations
Les tragiques 1616 155 citations
Sa vie à ses enfants, ou Mémoires de la vie de Théodore Agrippa d'Aubigné, écrits par lui-même 1629 186 citations

Quelques citations de Théodore Agrippa D'AUBIGNÉ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3080 citations dans le Littré.

  1. À cettui-ci [l'ordre du Saint-Esprit] il apporta des cautions pour empescher d'y entrer ceux qui ne pouvoient prouver leur noblesse.
    Hist. II, 330 (caution)
  2. Le regiment de Combelle fut le premier qui arriva en Haynaut avec quelque trouppe de noblesse, qui marcherent sous son aile.
    ib. II, 385 (aile)
  3. Tous les particuliers d'un parti aussi bien que leurs grands n'affectoient [désiraient] qu'un repos de mesme mesure.
    Hist. II, 3 (affecter)
  4. Quant aux plaintifs et ceux qui disent que j'ai oublié beaucoup de choses, ils verront que c'est d'eux qu'ils se doivent plaindre… car, pour le certain, de ceux qui m'auront envoié des memoires, je n'aurai aucuns complaignans.
    Hist. III, 548 (plaintif, ive)
  5. Ce prince faisoit voller des cailles à un emerillon dans sa chambre.
    Hist. II, 184 (voler [1])
  6. Son pistolet tout bandé.
    ib. III, 6 (bander)
  7. L'archevesque de Coulongne avec 1500 chevaux, et 900 que lui envoia l'electeur de Treves, quitta la croce et vint renforcer le siege.
    ib. II, 69 (crosse)
  8. Encores ne nous apperceusmes nous d'estre demantelez [volés de nos manteaux] qu'à la seconde poste.
    Faen. I, 3 (démanteler)
  9. Un roi use bien de la perfidie de ses ennemis, quand il la fait servir de lustre à sa foi.
    Hist. III, 467 (lustre [1])
  10. Mais Besmes, aiant crié : tu sçais que je suis mauvais garçon, tire son coup de pistolet.
    ib. II, 169 (garçon)
  11. À son desloger se fit rencontre, auprès de la Flume, de la troupe du comte de la Roche.
    Hist. II, 364 (déloger [2])
  12. Depuis son jeune age il avoit fait litiere de toute crainte de Dieu.
    ib. III, 468 (litière)
  13. Ceux là sur le soir, s'avançans avec leurs vedettes jusques où se posoient les escoutes des ennemis, s'aboucherent avec eux.
    Hist. III, 344 (écoute [1])
  14. Sur cette avantage toute l'armée imperiale cria victoire.
    Hist. I, 22 (avantage)
  15. Mon frere, enfoncez bien ce chappeau qu'il ne s'envelle.
    ib. II, 472 (chapeau)
  16. Le ciel l'a couronné, mais ce n'est plus d'espines [Jésus-Christ] ; Ores viennent trembler à cet acte dernier Les condamneurs aux pieds du juste prisonnier.
    Tragiques, Jugement (p. 323 de l'éd. LALANNE). (juste [1])
  17. Des mentelets couvers de fer blanc.
    ib. III, 276 (blanc [2])
  18. Vos larmes sont-elles des-jà essuiées ?
    Hist. III, 186 (essuyer)
  19. Il conclud à l'abordage sous la faveur de Gozi à gagner la cité.
    Hist. I, 244 (abordage)
  20. On dit qu'elle a fait ses affaires [ordures] dans ses chausses.
    ib. IV, 19 (affaire)