Théodore Agrippa D'AUBIGNÉ, auteur cité dans le Littré

D'AUBIGNÉ (1552-1630)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme D'AUBIGNÉ a été choisie.

Fils de calviniste, élevé à Genève, il a combattu à partir de 1568 dans l'armée hugenote. Blessé en 1577 à la bataille de Casteljaloux, il commença à dicter « Les tragiques » pendant sa convalescence ; le livre ne paraîtra qu'en 1616. Adversaire de l'Édit de Nantes, qu'il considérait comme une humiliation pour les protestants (leur religion n'y était que tolérée et non autorisée), il prit les armes contre Louis XIII et mourut à Genève où il s'était retiré.

3080 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire universelle depuis 1550 jusqu'en 1601 1620 1675 citations
La confession catholique du Sieur de Sancy 1660 118 citations
Les aventures du baron de Fænestre 1617 252 citations
Les tragiques 1616 155 citations
Sa vie à ses enfants, ou Mémoires de la vie de Théodore Agrippa d'Aubigné, écrits par lui-même 1629 186 citations

Quelques citations de Théodore Agrippa D'AUBIGNÉ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3080 citations dans le Littré.

  1. Le plus grand meurtre des uns et des autres fut par les artifices de feu dequoi les assaillants porterent le plus, comme mieux fournis.
    Hist. I, 243 (artifice)
  2. Mains qui font de la plume Un outil de bourreau qui destruit et consume.
    Tragiques, éd. LALANNE, p. 142 (outil)
  3. J'ai osé generaliser mon histoire, m'attachant avec expressitude aux choses plus proches de temps et de lieu ; aux esloignées plus legerement.
    Hist. Préf. 8 (généraliser)
  4. Ce quatorziesme et quinziesme jour employez en perpetuelle batterie, les pieces d'estaches petites et d'ouvrage frais furent mises en poudre et abandonnées, et puis le seiziesme emploiez au battement des courtines, qui valloient encore moins.
    Hist. II, 203 (battement)
  5. Le pape ne se desunit pas.
    ib. I, 384 (désunir)
  6. Et un amolissement aux courages de ses serviteurs.
    Hist. II, 24 (amollissement)
  7. Ville fortifiée à la moderne, sur le bord du Gave, et dans des sables qui la desavantagent.
    Hist. I, 295 (désavantager)
  8. Le trepignement qui se faisoit en la chambre [lors de l'assassinat du duc de Guise] fut oui de tout le conseil.
    Hist. III, 152 (trépignement)
  9. Le roy avoit juré en pleine table qu'il le feroit mourir.
    Mém. p. 93, éd. LALANNE. (table)
  10. Toutes les deux trouppes se revinrent coudre ensemble ; et cette seconde meslée s'opiniastroit à bon escient, quand…
    Hist. I, 278 (coudre [2])
  11. J'ai eu juste crainte qu'on m'eust pris pour certificateur [approbateur] des enormitez.
    Hist. III, 423 (certificateur)
  12. Le roi inconstant en ses pensées, fluctuant en ses desseins.
    Hist. III, 120 (fluctuant, ante)
  13. Les premiers harquebusiers qu'on avoit poussez beurent seuls quelque fumée, et firent la pluspart du meurtre en attendant les autres.
    Hist. I, 153 (boire [1])
  14. Car de cette tourmente il n'y a plus de port Que les bras estendus du havre de la mort.
    Tragiques, les feux. (tourmente)
  15. Dès lors Maurice enfloit ses troupes au lieu de les congedier.
    Hist. I, 15 (enfler)
  16. N'avez-vous fait qu'une maîtresse à Paris ?
    Faen. II, 10 (faire [1])
  17. Le roi qui s'en alloit execrable à son peuple, se rendit inimitable aux devotions.
  18. … Quoique la riviere fust lors tres grande et à borde chantier.
    Hist. II, 451 (chantier [2])
  19. Le duc de Guise se renforce de 17 nouvelles compagnies de gens d'armes.
    Hist. I, 171 (renforcer)
  20. Favas emporta la Reole par le chasteau avec des eschelles de plus de soixante pieds de haut faites de plusieurs pieces, les emboitures n'aians jamais esté pratiquées auparavant son invention.
    Hist. III, 25 (emboîture)