Pierre DU RYER, auteur cité dans le Littré

DU RYER (1605-1658)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DU RYER a été choisie.

76 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Scévole, tragédie historique 1644 67 citations

Quelques citations de Pierre DU RYER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 76 citations dans le Littré.

  1. Sont-ce là les appas dont le sage Porsenne Croit attirer à soi le cœur d'une Romaine ?
    Scévole, III, 3 (dont)
  2. Par vos commandements J'ai tâché d'observer ses secrets sentiments.
    Scévole, v, 3 (par [1])
  3. Oui, par votre secours, Rome, cette mutine, Par ses murs entr'ouverts, voit déjà sa ruine.
    Scévole, I, 1 (mutin, ine)
  4. Mais le bien du public est une faible loi Que l'on respecte peu quand chacun craint pour soi.
    Scévole, I, 3 (public, ique)
  5. Des ennemis la défaite et la fuite Semblaient nous donner Rome à l'extrême réduite.
    Scévole, I, 3 (extrême)
  6. Le sort tombé sur moi m'a concédé la gloire De tenter le premier cette grande victoire.
    Scévole, V, 5 (concéder)
  7. Et sans autre assistance Ce chef des révoltés vous a fait résistance.
    Scévole, I, 3 (résistance)
  8. Bien qu'à ce triste aspect ses chevaux pleins d'effroi Semblassent respecter le cadavre d'un roi.
    Scévol. III, 3 (cadavre)
  9. Garde ici le respect qu'on doit à la couronne.
    Scévole, I, 5 (garder)
  10. À Porsenne, à ce roi l'honneur des souverains.
    Scévole, II, 3 (honneur)
  11. Aux plus jeunes guerriers [ils] s'offrent pour aliment, Comme s'ils espéraient, changés en leur substance, être encore de Rome et l'âme et la défense.
    Scévole, II, 3 (substance)
  12. Il faut la [Rome] retenir et tout ce qu'elle enserre Comme un gage assuré des frais de cette guerre.
    Scévole, III, 2 (enserrer [1])
  13. Un roi peut oublier, sans offenser sa gloire, D'un sujet criminel la faute la plus noire.
    Scévole, III, 2 (offenser)
  14. Ajoutez à votre louange que votre âme n'a jamais pu être vaincue par les présents, et que, dans une saison où l'avarice règne si souverainement, vous n'avez jamais porté la main sur le gain et sur le profit.
    Trad. des quest. natur. de Sénèque, liv. IV, préface. (saison)
  15. Dois-je joindre ma main à la main qui te tue ?
    Scévole, III, 3 (joindre)
  16. Je tâche à le sauver ; dieux, n'y résistez pas.
    Scévole, II, 3 (résister)
  17. Ce pont s'est entr'ouvert, a fait un grand fracas, Et dans les eaux du Tibre est tombé sous ses pas.
    Scévole, I, 3 (fracas)
  18. Mais si pour son pays Scévole a de l'amour, S'il veut y voir les biens et la paix de retour.
    Scévole, V, 2 (retour)
  19. Hé ! sire, abandonnez ce prince injurieux Qui nous traite en vassaux et vous brave à vos yeux.
    Scévole, III, 2 (injurieux, euse)
  20. Seigneur, ne faites rien qui tourne à votre blâme.
    Scévole, I, 7 (tourner)