Étienne Tabourot, seigneur DES ACCORDS, auteur cité dans le Littré

DES ACCORDS (1549-1590)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DES ACCORDS a été choisie.

70 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les bigarrures du seigneur Des Accordz 1583 51 citations
Les Escraignes dijonnoises recueillies par le sieur Des Accords 1588 8 citations
Les touches du seigneur Des Accords 1585-1588 2 citations

Quelques citations de Étienne Tabourot, seigneur DES ACCORDS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 70 citations dans le Littré.

  1. Faisoit paroistre à chacun Que des biens luy estoit tout un [que les biens lui étaient indifférents].
    Bigarrures, p. 178, dans LACURNE (un, une)
  2. Revoici.
    Bigarrures, IV, p. 38, dans LACURNE (revoici)
  3. Ciceron dit que ce ne sera jamais fait, qui voudra chiquoter tous les mots, ce qu'il appelle verba aucupari.
    Bigarr. Les entends-trois. (chicoter)
  4. Ce qui ne tomba pas en paille, mais fut bien relevé.
    Bigarrures, p. 32, dans LACURNE (tomber)
  5. Marchand qui avoit haussé le gantelet, et alongé les SS de son livre de raison.
    Contes de Gaulard, p. 17, dans LACURNE (s)
  6. Ledit Toussaint Patris avoit une chambriere qui ne servoit que d'aller querir du vin, fringuer les verres et verser à boire.
    Escraignes, I, 19 (fringuer [2])
  7. Pour entrée de table, je te donne ces petites fricassées.
    Bigarr. f° 181, dans LACURNE (entrée)
  8. Sur toutes les folastres inventions du temps passé, j'entends depuis environ trois ou quatre ans en ça, on avoit trouvé une façon de devise par seules peinctures qu'on souloit appeler des rebus.
    Bigarr. Rebus de Picardie. (rébus)
  9. J'eusse voluntiers retrenché mes fescennines libertez de cet aage-là.
    Bigarr. Avant-propos. (fescennin, ine)
  10. Esprit tout divin et prophete.
    les Touches, p. 2, dans LACURNE (prophète)
  11. Vous en direz votre rastelée.
    Bigarr. p. 39, dans LACURNE (râtelée [2])
  12. Livre que j'avoy basty pour me chastouiller moymesme, à fin de me faire rire le premier.
    Avant - propos (chatouiller)
  13. Les mieux goderonnées et attintées filles de l'aage d'entre seize et vingt ans.
    Bigarr contre-peteries. (atinter)
  14. Remy Belleau, ce doucereux et gentil poete.
    Bigarr. f° 79, dans LACURNE (doucereux, euse)
  15. L'autheur du jeu vient proposer que le donzel ou la donzelle que l'on a choisy…
    Bigarr. Acrostiches. (donzelle)
  16. Mouflarde, petaude, vessue, Retirez-vous, le nez vous sue.
    Descriptions, p. 21, édit. de 1614 (pétaud)
  17. Estimé sçavant en la pyrothegnie et art metallique.
    Bigarr. des entends-trois. (pyrotechnie)
  18. Luy donnoit fort souvent des cassades, et luy racomptoit pour vrayes des nouvelles qu'il venoit promptement d'inventer.
    Contes de Gaulard, p. 45, dans LACURNE (cassade)
  19. Imprimeurs auxquels je l'avois envoyé par ces petits paperats [lambeaux de papiers].
    Bigarrures, Avant-propos, p. 14, dans LACURNE (paperasse)
  20. Bœufs portent cornes, et veaux cornettes.
    Bigarr. f° 48, dans LACURNE (corne)