Marthe-Marguerite Le Valois de Villette de Murçay, comtesse de CAYLUS, auteur cité dans le Littré

Mme DE CAYLUS (1671-1729)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme Mme DE CAYLUS a été choisie.

103 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Souvenirs 1770 100 citations

Quelques citations de Marthe-Marguerite Le Valois de Villette de Murçay, comtesse de CAYLUS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 103 citations dans le Littré.

  1. Les mauvaises affaires que M. d'Aubigné s'était faites l'obligèrent à la fin de prendre un établissement à l'Amérique.
    Souvenirs, p. 11, dans POUGENS (faire [1])
  2. On prétend qu'elle plut au roi, je ne sais ce qui en est.
    Souven. p. 142, dans POUGENS (être [1])
  3. Cette même mademoiselle Choin enleva à la plus belle princesse du monde le cœur de M. de Clermont, en ce temps-là officier des gardes.
    Souvenirs, p. 162, dans POUGENS (enlever)
  4. Qui les aurait vues sans être au fait des intrigues de la cour, aurait cru qu'elles étaient les meilleures amies du monde.
    Souvenirs, p. 119, dans POUGENS (fait [2])
  5. Le plus grand éclat de Mme la princesse de Conti n'a duré que jusqu'à sa petite vérole, qu'elle eut à dix-sept ou dix-huit ans.
    Souvenirs, p. 159, dans POUGENS (vérole)
  6. Son esprit uniquement porté aux affaires rendait sa conversation froide et plate.
    Souvenirs, p. 86, dans POUGENS (plat, ate [1])
  7. [Jouer la tragédie d'Esther] lui fit appréhender [à Mme de Maintenon] que cet amusement ne leur insinuât [aux demoiselles de Saint-Cyr] des sentiments opposés à ceux qu'elle voulait leur inspirer.
    Souvenirs, p. 204, dans POUGENS (insinuer)
  8. On sait que, pour entrer à Saint-Cyr [maison d'éducation pour les jeunes demoiselles, fondée par Mme de Maintenon], il faut faire également preuve de noblesse et de pauvreté.
    Souvenirs, p. 197 (entrer)
  9. Elle imagina de faire un roman, et de transporter les caractères et les mœurs du temps présent sous les noms de la cour d'Auguste.
    Souvenirs, p. 236, dans POUGENS (transporter)
  10. Un homme revêtu des plus grandes dignités de l'État.
    Souvenirs, p. 123 (revêtu, ue)
  11. Mme de Maintenon, entrant en charge dans ce temps-là, n'eut plus rien à démêler avec Mme de Montespan.
    Souvenirs, p. 119, dans POUGENS (entrer)
  12. Ils ont cru que je savais des choses particulières d'une cour que j'ai vue de près.
    Souvenirs, p. 5 (près)
  13. Un de ces jeunes gens dit : S'il fallait prendre des libertés avec la reine ou avec Mme Scarron, je ne balancerais pas, j'en prendrais plutôt avec la reine.
    Souvenirs, p. 14, dans POUGENS (liberté)
  14. L'esprit, la galanterie, la magnificence, quand il [M. le Prince, fils du grand Condé] était amoureux, réparaient en lui une figure qui tenait plus du gnome que de l'homme.
    Souvenirs, p. 102, dans POUGENS (tenir)
  15. Un jour la duchesse d'Uzès, étonnée de ses scrupules [de Mme de Montespan], ne put s'empêcher de lui en dire un mot : Eh ! pourquoi, madame reprit Mme de Montespan, faut-il, parce que je fais un mal, faire tous les autres ?
    Souvenirs, édit. 1805, p. 69 (mal, ale)
  16. M. Louvois demanda au roi la permission de faire passer dans les villes les plus huguenotes un régiment des dragons.
    Souvenirs, p. 27, dans POUGENS (huguenot, ote)
  17. Ses amis s'apercevaient de la place qu'ils avaient dans son cœur, par celles que leurs portraits occupaient dans sa chambre [le chevet du lit, le dessus de la porte, l'antichambre et le grenier].
    Souvenirs, p. 123, dans POUGENS (place)
  18. La vieillesse et les malheurs domestiques du roi l'avaient rendu plus faible, et madame la duchesse du Maine plus entreprenante.
    Souvenirs, p. 218, dans POUGENS (entreprenant, ante)
  19. J'ai trouvé, dans les lettres de Mme de Maintenon à l'abbé Gobelin, qu'il y avait eu une séparation en forme au Châtelet de Paris entre M. et Mme de Montespan.
    Souvenirs, p. 174, dans POUGENS (séparation)
  20. Elle aurait souvent voulu qu'on la crût moins solide, pour la laisser se divertir.
    Souvenirs, p. 24, dans POUGENS (solide)