Benoît de Sainte-Maure, auteur cité dans le Littré

BENOIT DE SAINTE-MAURE (1120?-1173)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BENOIT DE SAINTE-MAURE a été choisie.

poète du XIIe siècle

336 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chronique des ducs de Normandie 1175 264 citations
Le roman de Troie 1160-1170 42 citations

Quelques citations de Benoît de Sainte-Maure

Voici un tirage aléatoire parmi ses 336 citations dans le Littré.

  1. D'or et d'azur, d'inde et de blef I out mainte bele ovre painte.
    Chron. de Norm. 26077 (bleu, bleue)
  2. Philitoas joste à Hector, Que la lance de sicamor Vola en pieces sor l'escu.
    le Roman de Troie, V. 9397 (sycomore)
  3. De treis fleches et d'un moschet Deit asset [assez] aveir teu vaslet [tel jeune garçon].
    t. I, p. 592 (mouchet)
  4. El dei li mist de la main destre Et sa corone et son esceptre.
    Roman de Troie, V. 22985 (sceptre)
  5. [Il prie] Que Deus le mete en bone veie, E que sa grace li espande, Si qu'od lui truist [qu'avec lui il trouve] ceo qu'il demande.
    II, 6222 (épandre)
  6. Proz [preux] est e sages e corteis ; Par negligence e par envie En aviom ier dit folie ; Ne saviom qui il esteit.
    II, 10602 (négligence)
  7. Se la victoire nen est lor, E se il ne sont venqueor.
    V. 37260 (vainqueur)
  8. Od gaveloz, od dardeiaus [ils] S'entrepercent les bueaus.
    II, 1231 (boyau)
  9. Les gens sunt forz e enrichies ; Ne les porra riens sosjoer.
    II, 14396 (subjuguer)
  10. …Des reis humains Est sur trestoz li soverains… Sor tos poiez [élevé] et celebrables.
    Roman de Troie, V. 7910 (célébrable)
  11. Entr'els difference n'avoit De cors, de forme, fors d'aage.
    Roman de Troie, V. 5364 (différence)
  12. Quant icil anz fu acompliz Qu'Ector fu mors et seveliz, Si vus puet l'en por veir retraire C'onques plus riche anniversaire Ne fu el siecle celebrez, Que li a fet ses parentez.
    le Roman de Troie, V. 17 457 (anniversaire)
  13. Et par signes lor demostrot, Que c'iert que plus devoient fere, Et qui plus lor iert necessaire.
    Roman de Troie, V. 14802 (nécessaire)
  14. La terre est morte e eissillie, N'est arée ne gaaignée.
    Chr. de Norm. 4901 (gagner)
  15. Cum l'eve [de la Seine] est bloie et arzillose, E pleinteïve et abundose, Cum ele est suvent flechisantz Que la terre en seit plus vaillantz.
    II, 3015 (fléchir)
  16. …E l'eissil [ravage] et la rapine Que fait la gent ultremarine.
    dans RAYNOUARD, Lexiq. (exil)
  17. Dunt li murail erent [étaient] versé.
    dans RAYNOUARD, Lexique. (muraille)
  18. Duitre [ductor] et meneor et guion Avoient tel com vos diron.
    Roman de Troie, V. 5975 (meneur)
  19. En son plus grant esgarement S'est enbatus, ne sout comment, Fors l'espeisse d'uns granz coudreiz, En une place, en uns erbeiz.
    Chronique, t. II, p. 342, V. 25 332 (égarement)
  20. N'i remaint vilain ne buver Ne nul autre home de mester.
    II, 5099 (bouvier, ère)