Benoît de Sainte-Maure, auteur cité dans le Littré

BENOIT DE SAINTE-MAURE (1120?-1173)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BENOIT DE SAINTE-MAURE a été choisie.

poète du XIIe siècle

336 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chronique des ducs de Normandie 1175 264 citations
Le roman de Troie 1160-1170 42 citations

Quelques citations de Benoît de Sainte-Maure

Voici un tirage aléatoire parmi ses 336 citations dans le Littré.

  1. [Il] refusé a lor povreté, Si qu'il n'en a de rien gusté [des mets offerts] ; Abaissement li fust e laiz [ce lui eût été abaissement et honte].
    II, 10937 (abaissement)
  2. N'a cure plus de lor barate ; La rien dont il plus or se haste, c'est d'eus esloignier et fuir.
    Chron. de Norm. t. II, p. 65 (baratte)
  3. E s'ert [il était] pales e lentillos.
    t. II, p. 172, V. 20397 (lentilleux, euse)
  4. Ne cele eve n'est pas gaable Ne senz navie trespassable.
    Chronique, t. II, p. 135, V. 19308 (guéable)
  5. Sire, funt il, senz jugement Ne devez ceste ovre traitier, Dès que il s'en offre à purgier, L'ovre e le fait nie e desdit.
    II, 13516 (purger)
  6. Philitoas joste à Hector, Que la lance de sicamor Vola en pieces sor l'escu.
    le Roman de Troie, V. 9397 (sycomore)
  7. Le jor de s'expiation [Rollon] Mit son cresmal [habit de baptême] droitement jus…
    II, 7023 (expiation)
  8. Od gaveloz, od dardeiaus [ils] S'entrepercent les bueaus.
    II, 1231 (boyau)
  9. Ta digne miseration Esteigne le grant feu de t'ire.
    II, 13497 (éteindre)
  10. Si fist Deus ses formations, Ses regnes, ses creations, Qu'entre eus eüst varietez.
    I, 73 (variété)
  11. Lorsque florissent li ramel.
    dans RAYNOUARD, Lexique, ramel. (rameau)
  12. Pur ceo vos requerum merci, De defendement suffraitus, Et de refuge besoignus.
    II, 293 (refuge)
  13. Les corages d'esgaiemenz Qui mult nuisent à foles gens.
    II, 12753 (égayement [2])
  14. Par mi escuz e par peitrines… [cuirasses].
    II, 1226 (poitrine)
  15. Juste ert, et pie, et dreituriere, Et simple dame et almoniere.
    ib. V. 5497 (pie [2])
  16. C'est orient, meridiès, E occident, qui vient emprès Septemtrion…
    I, V. 51 (orient)
  17. En plusors lieus par les gardins [jardins] Fist li dux planter des pepins Des pomes qu'en out aportées, Dunt beles entes sunt puis nées.
    Chronique, t. II, p. 344, V. 25394 (pepin)
  18. Od le resplent e od l'esclair [du jour] Rout l'om [on eut de nouveau] es choses connoissances, En quei a formes e semblances E certes imaginations.
    Chronique, t. II, p. 148, V. 19729 (imagination)
  19. E des autres [prisonniers] si granz plentez, Que del tierz u de la meitié Fussent il assez enpaistrié Del ostoier [de loger] et del garder.
    II, 2594 (empêtrer)
  20. Qu'ainz perdreit chascon la caboce, S'il en aveit poeir e force.
    Chron. de Norm. t. II, p. 235, vers 22298 (caboche)