Pierre-Marie-Charles de Bernard Du Grail de la Villette, dit Charles de BERNARD, auteur cité dans le Littré

CH. DE BERNARD (1804-1850)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CH. DE BERNARD a été choisie.

Romancier français.

251 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
la Chasse aux amants 1841 1 citations
la Cinquantaine 1839 20 citations
la Femme de 40 ans 1838 in Nœud gordien 30 citations
la Peau du lion 1841 22 citations
le Gendre 0 citations
le Gentilhomme campagnard 24 citations
Un acte de vertu 1838, in Nœud gordien 31 citations
Un homme sérieux 1843 51 citations

Quelques citations de Pierre-Marie-Charles de Bernard Du Grail de la Villette, dit Charles de BERNARD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 251 citations dans le Littré.

  1. Autrefois nous avions des tâteurs qui faisaient métier d'éprouver les débutants ; s'il y en a encore, en arrivant à son régiment, il passera par leurs mains.
    la Peau de lion, v. (tâteur, euse)
  2. Aux yeux de certaines personnes, c'est un tort irrémissible.
    la Cinquantaine, § 1 (irrémissible)
  3. En ramenant habilement les cheveux de l'occiput, il lui composait [à son front dépouillé aux tempes] un encadrement sévère et pittoresque.
    Un homme sérieux, § IV (occiput)
  4. Il [un candidat à la députation] présida des réunions, donna des dîners, écrivit des circulaires, intrigua, cabala, pérora.
    Un homme sér. § IV (pérorer)
  5. Ne m'assommez pas, gendarme que vous êtes, s'écria-t-il à la vue du bâton levé sur lui.
    la Peau du lion, § X (gendarme)
  6. Dès ce moment, M. Chevassu visa à la députation, cet indispensable viatique de tout homme qui tient à faire son chemin.
    Un homme sérieux, IV (viatique)
  7. Il est impossible que vous suiviez dans ses marches et contre-marches cette armée lilliputienne qui manœuvre autour de Mme de Colonge.
    la Chasse aux amants, § 2 (lilliputien, ienne)
  8. Le candidat à la députation lança dans l'espace par-dessus ses lunettes un de ces regards dominateurs dont il croyait l'effet irrésistible.
    la Cinquantaine, § 1 (dominateur, trice)
  9. À la vue de Prosper râpé, mais glorieux comme un mendiant espagnol.
    Un homme sérieux, § V (mendiant, ante)
  10. Un canapé et des fauteuils de velours jaune d'Utrecht complétaient un ameublement vétuste et fané.
    Une aventure de magistrat, II (vétuste)
  11. Rentrer déjà ! disait Edmond de cette voix roucoulante que les amoureux empruntent aux tourterelles.
    le Paratonnerre. (roucoulant, ante)
  12. De quoi donc se plaint ce rare et trop heureux mari ? et quelle humeur atrabilaire le pousse à traiter de turc à More une demi-douzaine d'honnêtes garçons dont le seul tort est d'avoir eu des yeux pour vous voir ?
    la Chasse aux amants, XII (turc, urque [1])
  13. Il s'enfonça dans la lecture d'un de ces articles indigestes qu'en style de presse on appelle des tartines, mais que les amateurs du genre avalent toujours, bien ou mal beurrés, avec le plus estimable appétit.
    le Gendre, § 1 (tartine)
  14. Mme la marquise de Pontailly sait que la malle-poste arrive de très bonne heure, reprit l'officieux.
    un Homme sérieux, § 1 (officieux, euse)
  15. L'intelligence d'une jolie femme n'équivaut-elle pas à l'omniscience ?
    l'Anneau d'argent, § 3 (omniscience)
  16. Je vous parle en gentleman, dit-il avec un sourire de mépris, et vous me répondez en crocheteur. - Un crocheteur vaut bien un gentleman qui fait des faux.
    le Gendre, § VIII (gentleman)
  17. Elle [sa femme] m'accuserait de caprice et peut-être de tyrannie.
    la Chasse aux amants, III (tyrannie)
  18. Il y a dans le talent une force motrice qui a horreur du terre à terre.
    Un homme sérieux, XVIII (terre)
  19. Je faisais, en l'honneur du célibat, des prosopopées autrement éloquentes que les tiennes ; et pourtant j'ai fini par passer le Rubicon [je me suis marié].
    Un acte de vertu, § V (rubicon)
  20. Ce sapajou de juge de paix était toujours fourré au milieu de nous.
    le Gentilhomme campagnard, II, 20 (sapajou)