Pierre-Marie-Charles de Bernard Du Grail de la Villette, dit Charles de BERNARD, auteur cité dans le Littré

CH. DE BERNARD (1804-1850)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CH. DE BERNARD a été choisie.

Romancier français.

251 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
la Chasse aux amants 1841 1 citations
la Cinquantaine 1839 20 citations
la Femme de 40 ans 1838 in Nœud gordien 30 citations
la Peau du lion 1841 22 citations
le Gendre 0 citations
le Gentilhomme campagnard 24 citations
Un acte de vertu 1838, in Nœud gordien 31 citations
Un homme sérieux 1843 51 citations

Quelques citations de Pierre-Marie-Charles de Bernard Du Grail de la Villette, dit Charles de BERNARD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 251 citations dans le Littré.

  1. Le mariage, mon cher, n'est pas précisément le septième ciel, comme tu pourrais le croire.
    Un acte de vertu, V (septième)
  2. Vous avez lu la Nouvelle Héloïse ; eh bien ! ma parole d'honneur, c'est de la neige fondue à côté de mon style de ce temps-là.
    la Femme de 40 ans, § IV (neige)
  3. Je n'ai qu'une chose à faire, c'est d'entonner là [près d'une femme peu contente de son mari] la cantilène consolatrice que gazouille depuis un an ce beau Ténébreux.
    Un acte de vertu, § VI (ténébreux, euse)
  4. Mornac, voyant sa manifestation de jalousie menacée d'un échec complet, évoqua machiavéliquement le souvenir de la veille.
    la Femme de quarante ans, § 6 (machiavéliquement)
  5. L'exploitation de l'homme par l'homme est une chose odieuse, anti-sociale ; et il me semble qu'à mon égard vous en avez un peu abusé.
    le Paratonnerre. (exploitation)
  6. Le candidat à la députation lança dans l'espace par-dessus ses lunettes un de ces regards dominateurs dont il croyait l'effet irrésistible.
    la Cinquantaine, § 1 (dominateur, trice)
  7. Je pars pour ma campagne, où je compte élucubrer dans le cours de l'été un ou deux volumes à la façon des Lettres de Junius et dans le style de Courier, qui feront rire jaune plus d'un de nos matadors politiques.
    la Cinquantaine, § XI (jaune)
  8. Le conseiller d'Etat ne comprit pas d'abord la portée d'une pareille tactique… il se crut sérieusement le maître, et tomba presque immédiatement dans les fautes par où périssent les gouvernements faibles qui osent essayer du despotisme ; au lieu de gouverner, il trôna.
    Les ailes d'Icare, XVIII (trôner)
  9. Autrefois nous avions des tâteurs qui faisaient métier d'éprouver les débutants ; s'il y en a encore, en arrivant à son régiment, il passera par leurs mains.
    la Peau de lion, v. (tâteur, euse)
  10. Qu'y a-t-il de commun entre moi et ces viragos dont vous vous moquez si justement ?
    la Peau du lion, 9 (virago)
  11. Comment M. Piard [qui se croyait le maître de la maison] aurait-il découvert sous un si beau velours les vermoulures de son trône ?
    les Ailes d'Icare, 19 (vermoulure)
  12. La couleur [dans un tableau] lui paraissait terne et grise, le dessin incorrect et tourmenté ; le ciel manquait de transparence, le terrain de solidité.
    la Chasse aux amants, § III (transparence)
  13. Un de mes amis me raconte une scène tragique dont il venait d'être témoin dans un de ces coupe-gorge à tapis vert dont je parlais tout à l'heure.
    la Peau de lion, § 10 (coupe-gorge)
  14. M. Gastoul dormait du sommeil du juste [dans un salon où un jeune amoureux faisait la cour à sa femme].
    la Cinquantaine, § XI (juste [1])
  15. Au lieu de m'assommer, cours donc après ce gueux de Lamoureux ; c'est lui qui porte le magot [20 000 fr. volés].
    le Gentilh. camp. II, 24 (magot [2])
  16. Les étudiants [après avoir pris l'inscription de juillet]… n'ont rien de mieux à faire qu'à revenir dans leurs familles, où ils savent que le veau gras les attend.
    un Homme sérieux, v. (veau)
  17. Je n'étais pas fâché de lui rendre en partie les moqueries dont il avait tant de fois poursuivi ce qu'il appelait ma gentilhommerie.
    Un acte de vertu, § 3 (gentilhommerie)
  18. Sa conduite passée [d'un mari], comparée aux sages et pieuses habitudes de Marthe [sa femme], l'avait jeté dans un accès de pudibondage sans pareil.
    Un acte de vertu, § v. (pudibondage)
  19. Pour quel Géronte me prend-on ? s'écria-t-il.
    Un homme sérieux, § XVI (géronte)
  20. Je ne suis pas une lionne le moins du monde ; je suis une femme, entendez-vous ? tout ce qu'il y a de plus femme.
    la Peau du lion, IX (lion, onne)