Pierre-Marie-Charles de Bernard Du Grail de la Villette, dit Charles de BERNARD, auteur cité dans le Littré

CH. DE BERNARD (1804-1850)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CH. DE BERNARD a été choisie.

Romancier français.

251 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
la Chasse aux amants 1841 1 citations
la Cinquantaine 1839 20 citations
la Femme de 40 ans 1838 in Nœud gordien 30 citations
la Peau du lion 1841 22 citations
le Gendre 0 citations
le Gentilhomme campagnard 24 citations
Un acte de vertu 1838, in Nœud gordien 31 citations
Un homme sérieux 1843 51 citations

Quelques citations de Pierre-Marie-Charles de Bernard Du Grail de la Villette, dit Charles de BERNARD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 251 citations dans le Littré.

  1. La couleur [dans un tableau] lui paraissait terne et grise, le dessin incorrect et tourmenté ; le ciel manquait de transparence, le terrain de solidité.
    la Chasse aux amants, § III (transparence)
  2. Il m'est impossible de faire ce que vous demandez [rendre la vaisselle d'argent qu'il avait achetée à crédit] par la raison qu'en ce moment mon argenterie ou, si vous aimez mieux, votre argenterie est chez ma tante - Chez ma tante ! cria l'orfévre se levant ave fureur.
    les Ailes d'Icare, ch. 4 (tante)
  3. Le sexagénaire se renversa sur son siége comme pour rire plus à son aise ; puis il regarda son neveu en affectant l'ébahissement qu'eût pu lui faire éprouver la vue de quelque mammouth antédiluvien.
    la Femme de quarante ans, § V (mammouth)
  4. Un bon épagneul quête le gibier avec ardeur, l'arrête à distance et le fait partir sous le coup de feu de son maître.
    la Chasse aux amants, § X (épagneul, eule)
  5. La haine du sergent de ville faisait partie de ses convictions politiques.
    Un homme sérieux, VII (sergent)
  6. Je pars pour ma campagne, où je compte élucubrer dans le cours de l'été un ou deux volumes à la façon des Lettres de Junius et dans le style de Courier, qui feront rire jaune plus d'un de nos matadors politiques.
    la Cinquantaine, § XI (jaune)
  7. Il ne cesse de la rabrouer, et de lui dire des mots piquants.
    la Peau du lion, § 19 (rabrouer)
  8. Moi, s'écria Garnier d'une voix tonnante, j'arrive du Havre où m'avait appelé la nouvelle de la mort de mon oncle, que j'ai trouvé à déjeuner, mangeant sa huitième douzaine d'huîtres.
    la Femme de quarante ans, § IX (huître)
  9. Aux termes de l'article quatre de notre association don-juanique et méphistophélétique.
    la Peau du lion, § 12 (méphistophélétique)
  10. Il [un chef d'escadron qui se croyait un lovelace] relevait héroïquement ses moustaches, souriait avec une volupté martiale et donnait à sa prunelle une expression fascinatrice.
    la Femme de quarante ans, § III (fascinateur, trice)
  11. En ramenant habilement les cheveux de l'occiput, il lui composait [à son front dépouillé aux tempes] un encadrement sévère et pittoresque.
    Un homme sérieux, § IV (occiput)
  12. Bravo! mon garçon, un gendarme n'aurait pas mieux fait - M. le juge de paix, répliqua Rabusson en se redressant d'un air de dignité offensée, il me semble qu'un ancien maréchal des logis au deuxième régi ment des cuirassiers de la garde vaut bien tous les grippe-coquins du monde.
    le Gentilhomme campagnard, II, 24 (grippe-coquin)
  13. Il est impossible que vous suiviez dans ses marches et contre-marches cette armée lilliputienne qui manœuvre autour de Mme de Colonge.
    la Chasse aux amants, § 2 (lilliputien, ienne)
  14. Depuis deux heures j'en poursuivais vainement la solution [d'un problème], en pérégrinant à travers mon logis.
    le Paratonnerre. (pérégriner)
  15. Un tas de gentillâtres mal décrassés par la savonnette à vilain de leurs grands-pères.
    un Acte de vertu, IV (savonnette)
  16. Voilà de la vigne qui produira des chasselas dont je ne donne pas ma part au chat, poursuivit M. Bailleul en affectant de se pourlécher d'avance.
    le Gendre, § 3 (pourlécher)
  17. En toutes choses, je suis homme à lui rendre des points.
    les Ailes d'Icare, § 1 (rendre)
  18. Cinquante mille francs, c'est un joli denier ; et, comme on dit, ça ne se trouve pas tous les jours dans le pas d'un cheval.
    le Gendre, § 6 (cheval)
  19. Réaliser, au centre du tourbillon parisien, ce rêve d'isolement à deux dont se bercent tous les cœurs tendres.
    la Chasse aux amants, III (tourbillon [1])
  20. La ritournelle d'une contredanse interrompit notre dialogue.