Joachim DU BELLAY, auteur cité dans le Littré

DU BELLAY, J. (1522-1560)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DU BELLAY, J. a été choisie.

737 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Défense et illustration de la langue française 1549 698 citations

Quelques citations de Joachim DU BELLAY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 737 citations dans le Littré.

  1. Ravy parmi l'air liquide Le grand prophete voloit.
    II, 47, verso. (liquide)
  2. L'une a esté comme la plus aagée, Premierement sur mon cœur partagée.
    III, 52, recto. (partager)
  3. Te faudroit voir tous ces vieux romans et poetes françois, où tu trouveras un assener, pour frapper où on visoit, et proprement d'un coup de main : … et mil'autres bons mots, que nous avons perdus par nostre negligence.
    I, 29, recto (assener)
  4. Le doux ramage des oiseaux.
    III, 19, verso. (ramage [1])
  5. Tous ces esprits portent la teste ceincte Du blanc attour d'une coyfure saincte.
    IV, 58, recto. (coiffure)
  6. La cour est mon autheur, mon exemple et ma guide.
    II, 78, verso. (guide [1])
  7. Leur vivre solitaire.
    VI, 35, recto. (vivre [1])
  8. N'est-ce pas toy, dont la divine main De vil bourbier forma le corps humain, Pour y enter l'ame que tu as feinte Sur le portrait de ton image saincte ?
    III, 92, recto. (feindre)
  9. [La forêt] Voit par l'espais de sa neuve ramée Mainct libre oiseau qui de tous côtés erre.
    II, 19, recto. (épais, aisse)
  10. …Et combien nuit d'attendre au lendemain Ce qu'aujourd'huy se presente à la main.
    III, 51, verso. (qui)
  11. Mais pour venger l'injure d'un empire, Si peu de sang pourroit il bien suffire ?
    V, 52, verso. (peu)
  12. Ce procès tant mené et qui encore dure, Lequel des deux vault mieulx, ou l'art, ou la nature.
    II, 79, recto. (mener)
  13. Mon fils, c'est assez combattre.
    II, 64, recto (ce [2])
  14. Les herbes empoisonneresses.
    I, 38, recto (empoisonneur, euse)
  15. Le pré aux clers en est tesmoing, Où il n'y a si petit coing De muraille, qu'à coups de pierre On ne face bruncher par terre.
    VII, 76, verso. (broncher)
  16. Son caducée embrassent Deux serpents, qui s'enlacent, Se joignant par le bout.
    VIII, 10, recto. (enlacer)
  17. L'or des cheveux me captive.
    VII, 21, verso. (captiver)
  18. Si tu n'as point pitié de moy, Ayes au moins pitié de toy.
    VII, 37, recto. (avoir [1])
  19. Deux petits brins de coral rougissant.
    II, 25, verso (brin)
  20. Bien que voulusse alors dessus dessous Verser les murs de Troye parjurée.