Henri de VALENCIENNES, auteur cité dans le Littré

H. DE VALENCIENNES (1170?-12..)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme H. DE VALENCIENNES a été choisie.

172 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Continuation de l'histoire de la Conquête de Constantinople dans Villehardouin, éd. de Paulin Paris, Paris, 1838 171 citations

Quelques citations de Henri de VALENCIENNES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 172 citations dans le Littré.

  1. Biele fille, vous avez un homme pris avec lequel vous vos en alez, qui est auques sauvages.
  2. Et de chou [ce] furent Grifon [les Grecs] moult dolent ; car il avoient sorti que chil qui passeroit cest flum sans moillier seroit trente ans sires de la tierre.
  3. Guillaumes dou Chaisnoit estoit entrés el fossé et faisoit passieres à s'espée pour monter amont.
  4. Lors baissent les lances et poignent les chevaus, en escriant : Lombars, banieres desploïes.
  5. Que vaut alongemens ?
  6. Et qui chi [ici] morra por lui [Dieu], il ira el sein saint Abraham par devant lui.
    VIII (sein)
  7. [Que] soit mais de moi à [par] lui nule nouvele enquise.
  8. Li san li raioit par andeus les costés [par les deux côtés], et estoit navrés en deux lius.
  9. Et li homme estoient si baignié, que tout estoient tout ensi comme mort que de la gielée, que du froit.
    XXVIII (que [2])
  10. Et si avoit vilains qui à nostre gent jettoient des pierres en grans fondes, qui moult merveilleusement lor grevoient.
  11. Quant li empereres vit que par assaut ne porroit le castiel avoir, si fist sonner le retrait.
    XXXV (sonner)
  12. Et assez me tient-on en mon païs pour jentil home.
  13. Et dist que il le conte des Blans dras delivrast, et le mesist en possession de la baillie de Salenyque dont il l'avoit dessaisi.
  14. Vous n'entendés son langage, ne il ne reset point dou vostre.
  15. Et por ce qu'ils sevent que je sui à si grant meschief, voelent que je me deporte [renonce à] de toute cette tierre.
  16. Et li empereres li acrut son fief de la seneschaucie de Roumenie.
  17. Et puis s'est un petit desjeuné de pain biscuit et de vin.
  18. Li flum sont grant, et li plouasse et les neges et les gielées.
    XVII (gelée)
  19. Puis que li empereres l'ot commandé, nus n'i mist contredist.
  20. Et por chou [ce] vuet il dire et traitier aucune chose dont il ait garant et tesmoignage de verité.