Marie-Joseph CHÉNIER, auteur cité dans le Littré

CHÉNIER M. J. (1764-1811)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHÉNIER M. J. a été choisie.

356 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Caius Gracchus 1792 94 citations
Charles IX, ou la Saint-Barthélemy 1789 60 citations
Œdipe roi 28 citations
Tibère 1819 48 citations

Quelques citations de Marie-Joseph CHÉNIER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 356 citations dans le Littré.

  1. Les uns, à la lecture, observaient le silence, D'autres parlaient tout bas de paix et de clémence.
    Gracques, III, 5 (lecture)
  2. La victoire en chantant nous ouvre la barrière, La liberté guide nos pas ; Et du nord au midi la trompette guerrière A sonné l'heure des combats.
    Chant du départ. (trompette [1])
  3. Nous avons oublié la nature et ses lois ; Les cris des préjugés ont fait taire sa voix.
    Fén. III, 2 (nature)
  4. Envieux par nature et brigands par métier, Ils vendent l'infamie à qui la veut payer.
    la Calomnie. (vendre)
  5. Même au sein du sénat traînant Rome à son char, Germanicus éteint triomphe de César.
    Tibère, I, 4 (éteint, einte)
  6. D'un courtisan novice excusez l'ignorance.
    Tibère, IV, 2 (novice)
  7. Le soleil de ses feux ne rougit plus la plaine ; Et cet astre plus doux, qui luit au haut des cieux, Argente mollement les flots silencieux.
    Promenade. (silencieux, euse)
  8. Va, pleure, si les pleurs peuvent te soulager.
    Gracques, III, 7 (soulager)
  9. Veux-tu qu'au rang du peuple on fasse redescendre Tous ces grands noms dont Rome a conservé la cendre ?
    Gracques, II, 3 (redescendre)
  10. Et que t'aura produit ton vêrtueux délire ?
    Gracques, III, 4 (délire)
  11. Tes soins consolateurs charmèrent mes ennuis.
    Gracques, I, 4 (consolateur, trice)
  12. [Il] abandonne pour moi le soc agriculteur.
    Cyrus, III, 2 (agriculteur)
  13. De là plus d'union, plus de fraternité.
    Gracques, II, 3 (fraternité)
  14. Le ministre d'un Dieu qui vécut indigent.
    Fén. III, 1 (indigent, ente)
  15. Vous étiez mes trésors, ma gloire, ma parure.
    Gracq. I, 5 (parure)
  16. Je connais les lâches émissaires Qui sèment sourdement ces clameurs mensongères.
    Gracques, II, 3 (émissaire)
  17. Sa sombre tyrannie entassait les victimes, Et des prisons d'État il peuplait les abîmes.
    Ch. IX, III, 1 (abîme)
  18. Je signe le premier cet acte vénérable, Qui par tous les partis fut longtemps désiré.
    Charles IX, I, 3 (acte)
  19. Envieux par nature, et brigands par métier, Ils vendent l'infamie à qui la veut payer.
    la Calomnie. (nature)
  20. En un triple chemin Laïus fut immolé.
    OEdipe roi, III, 4 (immoler)