François, duc de LA ROCHEFOUCAULD, auteur cité dans le Littré

LA ROCHEFOUCAULD (1613-1680)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA ROCHEFOUCAULD a été choisie.

335 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Maximes et Réflexions morales 1664, 1678 194 citations
Mémoires 1662 54 citations
Portrait 1659 16 citations

Quelques citations de François, duc de LA ROCHEFOUCAULD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 335 citations dans le Littré.

  1. Parce qu'il lui fallait faire [à M. le Prince] ce jour-là trente-cinq lieues sur les mêmes chevaux, la nécessité de repaître le fit retarder de quelques heures.
    Mém. 235 (repaître)
  2. Il vaut mieux employer notre esprit à supporter les infortunes qui nous arrivent, qu'à prévoir celles qui nous peuvent arriver.
    Max. 174 (prévoir)
  3. On trouve des moyens pour guérir de la folie ; mais on n'en trouve point pour redresser un esprit de travers.
    Max. 318 (travers)
  4. Nous nous vantons de ne nous point ennuyer ; nous sommes si glorieux que nous ne voulons pas nous trouver de mauvaise compagnie.
    Réflexions, 141 (compagnie)
  5. La simplicité affectée est une imposture délicate.
    Max. 289 (simplicité)
  6. Mazarin a été l'objet de l'invective publique, et les plumes et les langues se sont déchaînées dans la dernière licence.
    Mém. 35 (plume)
  7. Ce qui fait que l'on est souvent mécontent de ceux qui négocient, est qu'ils abandonnent presque toujours l'intérêt de leurs amis pour l'intérêt du succès de la négociation, qui devient le leur, par l'honneur d'avoir réussi à ce qu'ils avaient entrepris.
    Réfl. mor. n° 278 (négociation)
  8. Il y a une manière de railler délicate et flatteuse qui touche seulement les défauts que les personnes dont on parle veulent bien avouer, qui sait déguiser les louanges qu'on leur donne sous des apparences de blâme, et qui découvre ce qu'elles ont d'aimable, en feignant de le vouloir cacher.
    Réfl. div. p. 118, dans POUGENS (railler)
  9. Il y a des folies qui se prennent comme les maladies contagieuses.
    Réflex. 300 (prendre)
  10. Tous s'accordèrent à le plaindre, les uns d'une faute qu'il a faite par une véritable nécessité, les autres de ce qu'il a dégagé ses devoirs par une faute.
    Mém. 207 (dégager)
  11. Il semble que nos actions aient des étoiles heureuses ou malheureuses, à qui elles doivent une grande partie de la louange et du blâme qu'on leur donne.
    Réflex. 58 (étoile)
  12. La promptitude à croire le mal sans l'avoir assez examiné est un effet de la paresse et de l'orgueil.
    Mém. dans RICHELET (promptitude)
  13. La haine et la flatterie sont des écueils où la vérité fait naufrage.
    Mém. dans RICHELET (écueil)
  14. La clémence des princes n'est souvent qu'une politique pour gagner l'affection des peuples.
    Réflex. 15 (politique [2])
  15. On incommode souvent les autres, quand on croit ne les pouvoir jamais incommoder.
    Réfl. mor. n° 242 (incommoder)
  16. Fuyons les expressions trop recherchées, les termes durs ou forcés, et ne nous servons point de paroles plus grandes que les choses.
    Réflex. div. p. 128, dans POUGENS (recherché, ée)
  17. La vengeance procède toujours de la faiblesse de l'âme, qui n'est pas capable de supporter les injures.
    Maximes, au mot vengeance. (vengeance)
  18. L'amour-propre est le plus grand de tous les flatteurs.
    Réflex. 2 (amour)
  19. Pour rendre la société commode, il faut que chacun conserve sa liberté ; il ne faut point se voir, ou se voir sans sujétion, et pour se divertir ensemble ; il faut pouvoir se séparer, sans que cette séparation apporte du changement.
    Réfl. div. p. 124 (société)
  20. Tous ceux qui s'acquittent des devoirs de la reconnaissance, ne peuvent pas pour cela se flatter d'être reconnaissants.