Marguerite de Navarre, dite aussi de Valois, ou d'Angoulême, reine de Navarre, auteur cité dans le Littré

MARGUERITE DE NAVARRE (1492-1549)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MARGUERITE DE NAVARRE a été choisie.

682 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Lettres de Marguerite d'Angoulême, sœur de François Ier, reine de Navarre, publiées d'après les manuscrits de la Bibliothèque du roi 180 citations
L'Heptaméron, recueil de 72 nouvelles 309 citations

Quelques citations de Marguerite de Navarre, dite aussi de Valois, ou d'Angoulême, reine de Navarre

Voici un tirage aléatoire parmi ses 682 citations dans le Littré.

  1. Toutes les circonstances qui aggravent le peché.
    Nouv. XLI (circonstance)
  2. L'amour de la vie doit estre oubliée pour la bonne renommée.
    Lett. 55 (amour)
  3. Et qui dit que le soupçon est amour, je lui nie.
    Nouv. XLVII (le, la, les [1])
  4. Afin qu'il connoisse de combien vous desprisez [méprisez] sa folie.
    Nouv. IV (dépriser)
  5. S'il plaisoit au roy entendre de M. de Lautrec comme les chouses vont, sans du tout croire ceulx qui de longtemps ont desiré ruiner la maison de Montferrat.
    ib. 59 (tout, toute)
  6. Il fault que je vous confesse que j'ay mené une vie despuis que je partis, qui me contraindra garder pour aujourd'hui la chambre.
    ib. 146 (garder)
  7. Despuis n'y a eu nul changement, et est la compaignie au mesme estat que la laissastes.
    Lett. 10 (laisser)
  8. Encore que nous trouvissions nos ennemis sans defense.
    Nouv. XI (trouver)
  9. C'est grand dommage que je ne suis bien experimenté [mis à l'épreuve, apprécié] ; car, par faute de me connoître, je vois que vous avez mauvais jugement de moi.
    Nouv. LVI (expérimenter)
  10. Je voys [vais] coucher à Medine, où je pense trouver Brion, et ne fauldray à le vous diligenter.
    ib. 22 (diligenter)
  11. Je ne veux pour vous que maison soit deshonorée et les filles que j'ai eues de vous, desavancées.
    Nouv. XXXVI (désavancer)
  12. Je croy qu'ils se contenteront de la medecine qu'il a prise aujourd'hui, qui luy a ousté la jaulneur qui depuis trois jours lui estoit venue.
    Lett. 84 (jauneur)
  13. J'ay escrypt par deux fois à Yzarnay l'estat de la maladie du roy de Navarre.
    ib. 136 (par [1])
  14. Et tout ainsi qu'un sanglier, estant navré d'un espieu, court d'impetuosité contre celui qui a fait le coup…
    Nouv. LXX. (impétuosité)
  15. Je vous prie supplier le roy que la chouse puisse sortir son effect, maintenant que l'occasion se y offre.
    Lett. 53 (sortir [2])
  16. On la peut nommer despite, vindicative, opiniatre et muable.
  17. Pour une veufve estrangiere au pays, elle a fait plus que son possible.
    ib. 39 (possible)
  18. L'armée, je doubte, ne se departira sans guerre.
    Lett. 8 (départir)
  19. Vous me ferez au surplus plaisir de me faire souvent savoir de vos nouvelles.
    Lett. 9 (surplus)
  20. Monseigneur, quant tout est dit [après tout], mon principal souci est de votre santé.
    ib. 24 (dire)