Nicolas PERROT D'ABLANCOURT, auteur cité dans le Littré

PERROT D'ABLANCOURT (1606-1664)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PERROT D'ABLANCOURT a été choisie.

traducteur français, principalement d'œuvres grecques et latines, mais aussi des textes espagnols contemporains.

229 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les apophtegmes, ou bon mots, des anciens, tirez de Plutarque, de Diogène Laerce, d'Elien, d'Athénée, de Stodée, de Macrobe, & de quelques autres 1664 0 citations
Les guerres d'Alexandre, par Arrian 1646 44 citations
Les œuvres de Tacite 1640 41 citations
Lucien (Lucien de Samosate) 1654 116 citations

Quelques citations de Nicolas PERROT D'ABLANCOURT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 229 citations dans le Littré.

  1. Ils délibéraient de rendre la liberté au peuple romain.
  2. La guerre est rude et infructueuse.
    Tacite, ann. I, 17 (infructueux, euse)
  3. Il fut recevoir le corps de son frère jusqu'à Pavie ; son frère n'avait été qu'une journée au-devant de lui.
    Tacite, 134 (être [1])
  4. Prendre châtiment des rebelles.
    Arrien, liv. VIII, dans RICHELET (châtiment)
  5. Je répondrai nuement à tous les chefs de son accusation, sans me servir de ses couleurs ni de ses artifices.
    Lucien, la Double accusation. (nûment ou nuement)
  6. Les glorieux vestiges de ses aïeuls.
    Tac. p. 77 (aïeul)
  7. Regagner l'empire de la mer.
    Arrien, I, 4, dans LACURNE (empire)
  8. Un grand buveur disait qu'il ne buvait que pour s'empêcher d'avoir soif.
    Apophth. dans RICHELET (buveur, euse)
  9. Ulysse éborgna Polyphème.
    Apophthegme, dans RICHELET (éborgner)
  10. Pison y fut appelé [à cette charge] et s'y gouverna au contentement de tout le monde.
    Tacite, 269 (gouverner)
  11. Voilà un hardi maraut de vouloir planter des cornes à Jupiter.
    Lucien, t. I, dans RICHELET (corne)
  12. Il se fit une huée qui déferra le témoin.
    Apophth. dans RICHELET (déferrer)
  13. Par un long temps et une lâche flatterie il [Curtius Rufus] obtint le consulat.
    Tacite, 324 (temps)
  14. Alexandre était très religieux observateur de ses promesses.
    Arrien, VII, 13 (observateur, trice)
  15. Il prit son régiment des gardes, et courut à l'aile gauche.
    Arrien, dans RICHELET (prendre)
  16. La pauvreté est si gluante qu'on ne s'en saurait dépêtrer.
    Lucien, dans RICHELET (dépêtrer)
  17. Je les entends crier tout le jour et parler d'idées et d'incorporalité.
    Lucien, t. II, Double accusation, p. 310, dans RICHELET. (incorporalité)
  18. Comme on les pensait forcer dans leur retranchement, on eut quelque désavantage.
    Arrien, I, 7, dans RICHELET (forcer)
  19. Il n'y a rien qui chatouille tant l'oreille d'un homme soupçonneux que les rapports.
    Lucien, t. III, dans RICHELET (chatouiller)
  20. Néron dit qu'il conserverait toujours au sénat sa fonction et sa dignité.
    Tacite, 387 (fonction)