Nicolas PERROT D'ABLANCOURT, auteur cité dans le Littré

PERROT D'ABLANCOURT (1606-1664)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PERROT D'ABLANCOURT a été choisie.

traducteur français, principalement d'œuvres grecques et latines, mais aussi des textes espagnols contemporains.

229 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les apophtegmes, ou bon mots, des anciens, tirez de Plutarque, de Diogène Laerce, d'Elien, d'Athénée, de Stodée, de Macrobe, & de quelques autres 1664 0 citations
Les guerres d'Alexandre, par Arrian 1646 44 citations
Les œuvres de Tacite 1640 41 citations
Lucien (Lucien de Samosate) 1654 116 citations

Quelques citations de Nicolas PERROT D'ABLANCOURT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 229 citations dans le Littré.

  1. On ne peut nier que ce ne soit [Lucien] un des plus beaux esprits de son siècle, qui a partout de la mignardise et de l'agrément, avec une humeur gaie et cette urbanité attique que nous appellerions en notre langue une raillerie fine et délicate.
    Lucien, Épître. (urbanité)
  2. Tibère, déjà vieux, se déchargeait sur Séjan des soins de l'empire.
    Tac. Ann. l. IV, ch. 8 (décharger)
  3. Il n'y a point de parasite qui se fasse philosophe, au lieu qu'une infinité de philosophes deviennent tous les jours parasites.
  4. Que chacun se range comme il pourra sans préjudice à sa qualité ; une autre fois on réglera les séances.
    Lucien, Jupiter le tragique. (séance)
  5. Le combat était d'homme à homme, chacun tâchant de repousser son compagnon et de gagner du terrein sur lui.
    Arrien, I, 5 (terrein)
  6. Je laisse aux peintres à admirer le docte mélange des couleurs aussi bien que leur application.
    Lucien, Zeuxis ou Antiochus. (docte)
  7. Il n'embrassa point de secte particulière, mais il prit ce qu'il y avait de bon en chacune.
    Lucien, t. II, dans RICHELET (embrasser)
  8. Charon : Montre ce que tu as dans ta besace. - Ménippe : Il n'y a que des lupins.
    Lucien, Dial. de Charon, Ménippe et Mercure. (lupin)
  9. Les débauchés passent en un moment de l'enfance à la vieillesse, et se fanent en leur fleur.
    Lucien, dans LEROUX, Dict. com. (faner)
  10. Le parasite n'a point tous ses embarras [du riche] ; car il trouve toujours la nappe mise, sans se mettre en peine de rien.
    Lucien, le Parasite (nappe)
  11. Ils [les Germains] tiennent à grandeur d'être bornés par des déserts et des terres inhabitées.
    Guerre des Gaules, VI, 2 (tenir)
  12. La femme est un animal fin et cauteleux.
    Lucien, t. I, Prométhée. (cauteleux, euse)
  13. Il se fiait assez sur la modération de ce prince et sur sa propre grandeur pour ne rien craindre de sa part.
    Tacite, 174 (fier [1])
  14. Néron dit qu'il conserverait toujours au sénat sa fonction et sa dignité.
    Tacite, 387 (fonction)
  15. Ils étaient bien aises de voir renouveler la sédition.
    Tacite, Hist. III, 2 (renouveler)
  16. On n'est pas tant estropié quand on l'est du bras ou des jambes, que quand on l'est de la bourse.
    Apophth. dans RICHELET (estropié, ée)
  17. Mais les autres qui jouent les comédies ne s'égueulent point tant.
    Lucien, dans LEROUX, Dict. com. (égueuler)
  18. Ils délibéraient de rendre la liberté au peuple romain.
  19. C'est là une doctrine capable de bouleverser tout le monde et de mettre l'univers en combustion.
    Lucien, dans LEROUX, Dict. comique. (combustion)
  20. Il donne la fleur de la cavalerie à un homme de qui il n'était pas assuré.
    Arrien, liv. II, dans RICHELET (fleur)