Nicolas PERROT D'ABLANCOURT, auteur cité dans le Littré

PERROT D'ABLANCOURT (1606-1664)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PERROT D'ABLANCOURT a été choisie.

traducteur français, principalement d'œuvres grecques et latines, mais aussi des textes espagnols contemporains.

229 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les apophtegmes, ou bon mots, des anciens, tirez de Plutarque, de Diogène Laerce, d'Elien, d'Athénée, de Stodée, de Macrobe, & de quelques autres 1664 0 citations
Les guerres d'Alexandre, par Arrian 1646 44 citations
Les œuvres de Tacite 1640 41 citations
Lucien (Lucien de Samosate) 1654 116 citations

Quelques citations de Nicolas PERROT D'ABLANCOURT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 229 citations dans le Littré.

  1. On ne peut nier que ce ne soit [Lucien] un des plus beaux esprits de son siècle, qui a partout de la mignardise et de l'agrément, avec une humeur gaie et cette urbanité attique que nous appellerions en notre langue une raillerie fine et délicate.
    Lucien, Épître. (urbanité)
  2. Je trouvai ma femme galantisée par des gens qui mangeaient mon bien.
    Lucien, dans LE ROUX, Dict. comique. (galantisé, ée)
  3. Il faut que je fasse le tour du logis, de peur qu'il n'y ait quelqu'un de caché qui me vienne égorger.
    Lucien, le Songe ou le Coq. (égorger)
  4. Que la raison d'État ne souffrait point qu'on rendît compte à personne des commandements du souverain.
    Tac. 7 (état)
  5. Il laissa la place à la disposition des alliés.
    Arrien, liv. IV, dans RICHELET (disposition)
  6. Il y avait une troisième tour fort ébranlée, qui fût tombée aux premiers coups de la sape.
    Arrien, I, 7 (sape)
  7. Alexandre ordonna un deuil général à la mort d'Éphestion.
    Arrien, VII, dans RICHELET (ordonner)
  8. Pour donner plus de réputation à son parti, il fit redresser les statues de Galba.
    Tacite, Hist. III, 2 (redresser)
  9. Ces paroles démontent toutes vos espérances.
    Lucien, t. I, dans RICHELET (démonter)
  10. Laissons ce folâtre, qui ne cesse de crier contre les désordres, sans y apporter aucun remède.
    Lucien, Jupiter le tragique. (folâtre)
  11. Voulant perdre Poppée, il enveloppa dans sa ruine Valérius.
    Tacite, Annales, dans RICHELET (envelopper)
  12. Sans considérer que ces choses sont éloignées l'une de l'autre, comme le ciel l'est de la terre.
    Lucien, Comment écrire l'histoire (considérer)
  13. Ils exaltaient la taille et la valeur des Allemands.
    César, liv. I, dans RICHELET (exalter)
  14. Il ne demeura pas ingrat de ces faveurs, car il ne jurait que par moi.
    Lucien, la Double accusation. (ingrat, ate)
  15. C'est un coup de hache qui n'a fait qu'entamer l'armet.
    Arrien, livre I, dans RICHELET (entamer)
  16. Séjanus, dans la naissance de sa fortune, ne se voulait pas faire connaître par des cruautés.
    Tacite, dans RICHELET (naissance)
  17. Il te dira d'abord en radoucissant sa voix : Est-ce l'oracle d'Apollon qui vous a envoyé ici ?
    dans RICHELET (radoucir)
  18. Rome fut saccagée, jusques à ce que Mucien et Marcellus vinrent sur les rangs.
    Tacite, Hist. II, 42 (rang)
  19. Cela apprend à se garder d'un philosophe hypocrite comme d'un traître.
    Tac. Ann. XVI, dans RICHELET (garder)
  20. Il fut recevoir le corps de son frère jusqu'à Pavie ; son frère n'avait été qu'une journée au-devant de lui.
    Tacite, 134 (être [1])