Nicolas PERROT D'ABLANCOURT, auteur cité dans le Littré

PERROT D'ABLANCOURT (1606-1664)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PERROT D'ABLANCOURT a été choisie.

traducteur français, principalement d'œuvres grecques et latines, mais aussi des textes espagnols contemporains.

275 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les apophtegmes, ou bon mots, des anciens, tirez de Plutarque, de Diogène Laerce, d'Elien, d'Athénée, de Stodée, de Macrobe, & de quelques autres 1664 0 citations
Les guerres d'Alexandre, par Arrian 1646 44 citations
Les œuvres de Tacite 1640 84 citations
Lucien (Lucien de Samosate) 1654 116 citations

Quelques citations de Nicolas PERROT D'ABLANCOURT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 275 citations dans le Littré.

  1. On ne me peut dénier un rang parmi les auteurs de notre langue.
    Arrien, liv. I, dans RICHELET (dénier)
  2. Il s'est retiré derrière un retranchement.
    Arrien, liv. I, dans RICHELET (derrière)
  3. Il [Claude] fut délivré du premier danger [le poison] par un bénéfice de ventre.
    Tacite, 396 (bénéfice)
  4. Après, on délibéra des remèdes.
  5. La province fut désolée par une tempête qui renversa les blés.
    ib. Ann. XVI, 4 (renverser)
  6. Ulysse éborgna Polyphème.
    Apophthegme, dans RICHELET (éborgner)
  7. Un peintre peignit un rideau si dextrement qu'on s'avisa de le tirer.
    Apophth. dans RICHELET (dextrement)
  8. Elle était impérieuse avec ses enfants, mais complaisante à son mari.
    Tacite, 253 (complaisant, ante)
  9. Le lendemain, le courage de ceux d'Othon s'étant refroidi, ils dépêchèrent vers les Vitelliens.
    Tacite, Hist. II, 11 (refroidir)
  10. Il est délicat dans son boire et dans son manger.
    Arrien, dans RICHELET (délicat, ate)
  11. Il n'y a rien qui chatouille tant l'oreille d'un homme soupçonneux que les rapports.
    Lucien, t. III, dans RICHELET (chatouiller)
  12. Elles se rendirent avec trente autres villes de moindre considération.
    Arrien, I, 8, dans RICHELET (considération)
  13. Il n'y a parmi nous que l'asphodèle et de la viande pour les morts.
    Lucien, t. I, Passage de la barque. (asphodèle)
  14. Ensuite [dans un tableau] est encore Persée, qui exécute l'entreprise des Gorgones et coupe la tête à Méduse, étant à couvert du bouclier de Minerve ; mais il ne sait pas encore quelle sera la fin de l'aventure, et n'a pas vu la tête de la Gorgone placée dans le bouclier ; car il sait bien que la vue en est mortelle.
    Lucien, Louange d'une maison. (gorgone)
  15. Il lui planta la javeline fort avant.
    Arrien, liv. II, dans RICHELET (planter)
  16. L'historien ne doit avoir pour but que l'utilité qui se tire d'une narration véritable, et, s'il mêle quelque agrément dans son ouvrage, il ne faut pas que ce soit pour en corrompre la vérité, mais pour la faire mieux recevoir.
    Lucien, Comment écrire l'histoire (historien)
  17. Tibère, déjà vieux, se déchargeait sur Séjan des soins de l'empire.
    Tac. Ann. l. IV, ch. 8 (décharger)
  18. Il se fait moquer de lui en public à cause de sa timidité.
    Lucien, Jupiter le tragique. (moquer (se))
  19. Arruntius, célèbre par sa doctrine.
    Tac. 299 (doctrine)
  20. De sorte qu'en peu de temps on vit fondre cette famille si opulente, qui était la première du pays.
    Lucien, Amitié. (fondre)