Nicolas PERROT D'ABLANCOURT, auteur cité dans le Littré

PERROT D'ABLANCOURT (1606-1664)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PERROT D'ABLANCOURT a été choisie.

traducteur français, principalement d'œuvres grecques et latines, mais aussi des textes espagnols contemporains.

229 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les apophtegmes, ou bon mots, des anciens, tirez de Plutarque, de Diogène Laerce, d'Elien, d'Athénée, de Stodée, de Macrobe, & de quelques autres 1664 0 citations
Les guerres d'Alexandre, par Arrian 1646 44 citations
Les œuvres de Tacite 1640 41 citations
Lucien (Lucien de Samosate) 1654 116 citations

Quelques citations de Nicolas PERROT D'ABLANCOURT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 229 citations dans le Littré.

  1. Ensuite [dans un tableau] est encore Persée, qui exécute l'entreprise des Gorgones et coupe la tête à Méduse, étant à couvert du bouclier de Minerve ; mais il ne sait pas encore quelle sera la fin de l'aventure, et n'a pas vu la tête de la Gorgone placée dans le bouclier ; car il sait bien que la vue en est mortelle.
    Lucien, Louange d'une maison. (gorgone)
  2. Il va doucement son train.
    Lucien, t. II (aller [1])
  3. Ils s'écoulent tous et craignent la touche.
    Lucien, dans LEROUX, Dict. comique. (touche)
  4. N'ai-je pas ouï Homère là-bas débagouler ses rapsodies ?
    Lucien, Dial. Caron, Mercure. (débagouler)
  5. Ils délibéraient de rendre la liberté au peuple romain.
  6. Il faut délasser l'esprit qui est trop tendu.
    Apophth. dans RICHELET (délasser)
  7. Je lançai un peu trop brusquement mon foudre contre un philosophe.
    Lucien, t. I, dans RICHELET (brusquement)
  8. Je rirai alors tout mon soûl, quand je [Caron] les verrai dans ma nacelle, sans tout cet équipage de grandeur.
    Lucien, Caron. (équipage)
  9. Les glorieux vestiges de ses aïeuls.
    Tac. p. 77 (aïeul)
  10. Il donna beaucoup de hauteur à la bataille.
    Arrien, dans RICHELET (hauteur)
  11. On ne doit pas différer à bien vivre.
    Lucien, t. I, dans RICHELET (différer [1])
  12. Il aima mieux finir par une action de courage que de lâcheté.
    Tacite, Hist III, 11 (finir)
  13. Ils [les Germains] tiennent à grandeur d'être bornés par des déserts et des terres inhabitées.
    Guerre des Gaules, VI, 2 (tenir)
  14. Bacchus et Esculape n'ont-ils pas été consumés du feu céleste ? Empédocle ne s'est-il pas jeté tout vif dans la fournaise du mont Etna ?
    Lucien, Mort de Peregrinus. (fournaise)
  15. Ils n'agissaient point turbulemment comme dans une émeute populaire.
    Tacite, Annal. v, 5 (turbulemment)
  16. Néron lui leva toutes sortes de défiances par ses caresses.
    Tac. Annales, liv. XIV, dans RICHELET (lever [1])
  17. Les Barbares, les voyant venir, s'écoulèrent des deux côtés des montagnes.
    Arrien, liv. I, dans RICHELET (écouler (s'))
  18. Séjan était enivré de sa bonne fortune et des caresses de Livia.
    Tac. liv. IV, dans RICHELET (enivré, ée)
  19. Secourir quelqu'un de vivres.
    Tac. 200 (secourir)
  20. On ne me peut dénier un rang parmi les auteurs de notre langue.
    Arrien, liv. I, dans RICHELET (dénier)